Vie naturelle

Les jacuzzis sont-ils respectueux de l’environnement ?

Un jacuzzi ne fait peut-être pas partie de la liste des installations essentielles d’une maison. Mais une fois que vous êtes financièrement et émotionnellement prêt à explorer une telle retraite, vous n’avez pas à penser à un autre endroit pour profiter d’un temps de qualité avec votre famille ou passer une séance de bavardage avec vos amis. Vous pouvez aussi vous asseoir et profiter de votre temps libre en lisant un livre et en appréciant le cadre ( ?).

En plus d’améliorer votre bien-être mental et physique, un spa dans un jardin peut être la meilleure chose à faire pour un amoureux de la nature pour se connecter à l’environnement naturel. Mais lorsque vous décidez d’investir dans un tel équipement, vous devez tenir compte de certains facteurs durables.

Les jacuzzis sont-ils donc respectueux de l’environnement ? Eh bien, les spas produits aujourd’hui sont beaucoup plus écologiques que les spas traditionnels. Les spas modernes sont fabriqués à partir de matériaux recyclables et consomment moins d’énergie que les anciens. Ils sont équipés de technologies avancées qui les rendent plus efficaces sur le plan énergétique. Les spas modernes utilisent moins d’eau que les anciens et vous pouvez même les faire fonctionner à l’énergie solaire.

Le fait que les gens soient aujourd’hui beaucoup plus soucieux de l’environnement et qu’ils n’achètent pas de produits ou ne s’adonnent pas à des activités qui ne sont pas considérées comme respectueuses de l’environnement oblige les entreprises à fabriquer des produits qui sont meilleurs pour notre environnement.

À cet égard, la première chose qui ne semble pas du tout écologique est de posséder un jacuzzi en plastique dans lequel des centaines de litres d’eau et d’autres produits chimiques sont chauffés en permanence. La question est donc de savoir quels sont exactement les impacts environnementaux d’un spa. Si c’est le cas, comment pouvez-vous rendre votre spa plus respectueux de l’environnement et de la Terre Mère ? Pour profiter d’une séance thérapeutique dans le spa sans vous sentir coupable, nous allons vous donner un aperçu de ce qui suit :

L’impact environnemental d’un jacuzzi

Contrairement aux anciens spas en plastique, les spas modernes présentent quelques caractéristiques écologiques. Tout d’abord, ils sont économes en énergie. Deuxièmement, ils sont capables d’utiliser des matériaux recyclables. Troisièmement, ces spas sont conçus de manière à pouvoir utiliser des produits chimiques écologiques. Enfin, plusieurs mesures sont prévues pour réduire la consommation d’énergie et faire fonctionner la baignoire à l’énergie solaire.

Par rapport à la consommation quotidienne d’eau des ménages, les spas utilisent suffisamment d’eau. Leur efficacité énergétique réelle est leur principal atout écologique. Mais même ainsi, tout au long de sa vie, il peut avoir des impacts potentiels sur Mère Nature. Si certains de ces impacts ne sont pas du ressort du propriétaire, d’autres peuvent être maîtrisés.

Par exemple, il est impossible pour un propriétaire de vérifier comment le produit a été transporté du magasin à la maison. Mais c’est bien le propriétaire qui est à l’affût lorsqu’il s’agit de la consommation d’eau, de la consommation d’énergie ou de l’assainissement. Commençons par les facteurs et lisons-les l’un après l’autre.

1. Environnement et processus de fabrication

Dans les procédures de fabrication traditionnelles, la coque se forme à partir d’acrylique. Elle est ensuite chauffée dans un four à 300 degrés jusqu’à ce qu’elle devienne malléable pour être moulée dans une forme. L’acrylique et la fibre de verre traditionnels ne sont pas respectueux de l’environnement. C’est pourquoi les fabricants ont envisagé des alternatives écologiques.

Cela dit, le polyéthylène haute densité est utilisé conjointement avec la méthode de moulage par rotation pour produire des coques de spa résistantes, légères, durables, légères et recyclables. Cela s’avère être une excellente alternative à la fibre de verre ou aux résines qui deviendraient toxiques en cas de manipulation incorrecte. Les fabricants paient également pour des composants écologiques provenant de sources durables.

A lire aussi :  25 façons simples et faciles d'améliorer l'efficacité de votre maison

2. Consommation d’énergie

Une fois que vous aurez installé un spa dans votre maison, préparez-vous à une facture d’électricité salée chaque mois. Le faire fonctionner lors d’occasions spéciales pourrait la réduire, mais une fois que vous aurez pris goût à ce traitement thérapeutique, vous finirez apparemment par le faire fonctionner tous les jours. C’est ainsi que le montant de la facture d’électricité se traduit par vos soucis, vos tensions et votre stress.

Mais vous n’avez pas à vous préparer à réduire sa consommation. Il vous suffit de passer à un fournisseur d’énergie 100% verte pour trouver la bonne solution. Cependant, à vrai dire, les anciens modèles vous coûtent toujours très cher, car ils ne sont pas économes en énergie et sont mal isolés. Choisissez toujours un spa moderne dont l’efficacité thermique est supérieure à celle des anciens modèles.

Un autre commandement important est le climat dans lequel le spa est installé. Cela fait une énorme différence car il faut plus d’énergie pour maintenir la température du spa dans les pays où la température ambiante est basse. Par exemple, le chauffage d’une telle baignoire en Floride sera plus économique que celui d’une baignoire en Alaska.

3. Coût du transport

Lorsque vous achetez un spa auprès d’un constructeur étranger, il y a de fortes chances que les frais de transport soient plus élevés. Compte tenu de son poids, il devient assez difficile de transporter le produit d’une ville à l’autre. En fonction de votre lieu de résidence, le prix sera affecté au coût du transport.

Lorsque vous choisissez un produit construit par un fabricant de votre région, le coût diminue. Il serait préférable que vous envisagiez de le sélectionner auprès d’un constructeur local. De cette façon, l’empreinte carbone est beaucoup plus faible car il n’y a pas beaucoup de transport.

4. Consommation d’eau

Supposer que ce n’est pas parce qu’elle contient environ 400 gallons d’eau qu’elle n’est pas écologique est une idée tout à fait fausse. Oui, il faut sûrement changer l’eau à intervalles fréquents. Mais les jours habituels, un ménage utilise 400 gallons d’eau, dont 10 gallons sont gaspillés à cause des chasses d’eau, des fuites et d’autres éléments essentiels à la lessive.

Les spas, au contraire, utilisent moins de 1% de la consommation d’eau des ménages. Le fait qu’ils doivent être remplis tous les 3 ou 4 mois suffit à justifier leur utilisation. En outre, avec une gestion prudente de l’eau, il est possible d’utiliser la vieille eau pour laver votre voiture ou arroser votre jardin. Si vous utilisez l’eau usée de cette manière, la consommation d’eau est négligeable.

5. Système de désinfection par ultraviolets

L’assainissement par UV est un procédé physique (non, pas entièrement chimique). C’est la solution la plus écologique et la plus propre. Au cours du processus, l’eau est poussée à travers les tubes, où elle est bombardée de rayons UV (qui détruisent tout ce qui se trouve sur son chemin). Bien que le prix soit un inconvénient majeur, le fait que les propriétaires doivent choquer la baignoire de temps en temps est décourageant. La raison en est que ce processus ne vous garantit pas la clarté de l’eau.

6. Système d’assainissement de l’eau salée

Un système d’assainissement à l’eau salée utilise les réactions entre l’eau chaude et l’eau salée de la baignoire. De cette façon, il crée du chlore naturel. Le plus important, c’est qu’il n’a aucun des effets nocifs du chlore traditionnel lorsqu’il entre en contact avec vous : (1) irritation de la peau et (2) mauvaise odeur. Mais il y a un inconvénient : il peut provoquer la corrosion de la baignoire. Outre le fait qu’il s’agit d’un choix coûteux, il ne faut pas plaisanter avec les cellules de sel qui doivent être remplacées périodiquement.

A lire aussi :  22 conseils pratiques pour voyager sans déchets.

7. Système d’assainissement à l’ozone

L’ajout d’ozone dans la baignoire remplie de 400 gallons d’eau peut tuer les bactéries. Comme la quantité d’ozone produite est minime, les impacts environnementaux le sont aussi. Mais là encore, le système doit être utilisé en conjonction avec des traitements de choc pour garder l’eau claire.

8. Système d’assainissement par ionisation

L’utilisation de produits chimiques traditionnels n’est pas du tout sûre pour l’environnement. C’est là que ce système s’avère être l’une des meilleures alternatives écologiques, qui fonctionne en libérant des ions d’argent et de cuivre dans l’eau et en tuant les bactéries. La baignoire nécessite des chocs périodiques pour garantir une grande clarté de l’eau et éviter qu’elle ne devienne trouble. C’est une excellente méthode car elle utilise beaucoup moins de produits chimiques que les systèmes traditionnels.

Aperçu du recyclage des spas ou de leur vie après usage

Le hot tub aura un impact énorme sur l’environnement si les pièces ne sont pas recyclables ou si les propriétaires n’envisagent pas d’intégrer l’un de ces systèmes à intervalles fréquents. Les hot tubs récents sont conçus de telle sorte qu’ils peuvent être facilement démontés et recyclés à la fin de leur vie utile. Le pire est de penser à un spa dont la mécanique et les pièces de rechange reposent pour l’éternité dans une décharge. Non seulement c’est potentiellement dangereux pour la vie de tous, mais c’est aussi nuisible pour Mère Nature.

Comment rendre votre spa plus respectueux de l’environnement ?

Rendre un spa plus respectueux de l’environnement dépend entièrement des facteurs que vous gardez généralement à l’esprit avant de prendre cette énorme décision d’achat. Pour éviter que vous ne vous sentiez coupable d’avoir choisi le mauvais spa, voici quelques éléments à prendre en compte pour rendre votre achat plus sûr et plus écologique.

1. La recherche de baignoires à faible consommation d’énergie est une priorité pour les propriétaires des pays récents. Une baignoire économe en énergie possède un niveau d’isolation plus élevé, ce qui permet de garder l’eau plus chaude. En outre, le système de chauffage varie en termes d’efficacité (d’une baignoire à l’autre).

2. La présence d’un système de filtration ou de désinfection alternatif vous aidera à choisir le bon type de baignoire.

La plupart des propriétaires aimeraient se faire la main sur une baignoire toute prête, dotée de toutes les caractéristiques réalistes. Voici donc les moyens de rendre votre baignoire écologique après son installation :

3. L’économie d’électricité à la maison est clairement un élément à prendre en considération. Vous pouvez peut-être opter pour une méthode de cuisson lente (si elle convient à votre vie quotidienne). Ou bien, pourquoi ne pas baisser le thermostat d’un degré ou deux ?

4. Changer l’emplacement de votre spa est également une idée brillante. Une installation en extérieur est, ainsi, envisagée. Elle peut aussi garder l’eau plus chaude.

5. L’utilisation d’une couverture de qualité peut également être une décision importante. Gardez une couverture complète pendant les hivers.

6. L’ajout d’une isolation supplémentaire autour de la baignoire est étonnant. Que diriez-vous de construire une seconde peau en bois ?

Conclusion

Il est préférable d’installer votre baignoire à l’extérieur. Cela permet non seulement d’obtenir un cadre naturel parfait, mais aussi de minimiser les pertes de chaleur. Empêcher Mère Nature de s’abîmer est l’affaire de tous. Alors, pourquoi ne pas opter pour des méthodes durables, même lorsqu’il s’agit d’installer un spa ?

Bouton retour en haut de la page