Réchauffement climatique

40 faits surprenants sur le réchauffement de la planète que vous devez connaître

La consommation de combustibles fossiles au cours des dernières décennies a largement contribué à la dégradation de notre environnement. Le réchauffement de la planète, le changement climatique, l’extinction d’espèces sauvages, l’appauvrissement de la couche d’ozone et l’augmentation de la pollution atmosphérique sont quelques-uns des problèmes dont souffre notre environnement. Il n’est pas toujours facile de trouver des faits concrets sur le réchauffement de la planète pour inciter à l’action. En voici beaucoup, directement sur votre plateau.

Qu’est-ce que le réchauffement de la planète ?

Le réchauffement de la planète est l’augmentation de la température moyenne de la surface de la Terre et de ses océans due aux gaz à effet de serre libérés par la combustion de combustibles fossiles. Ces gaz à effet de serre, tels que le dioxyde de carbone et le méthane, absorbent la chaleur qui, autrement, rebondirait sur la surface de la Terre. Le réchauffement de la planète est devenu l’un des plus grands problèmes environnementaux de ces deux dernières décennies.

Selon la NASA, « la température moyenne à la surface du globe a augmenté de 0,6 à 0,9 degré Celsius (1,1 à 1,6° F) entre 1906 et 2005, et le taux d’augmentation de la température a presque doublé au cours des 50 dernières années. Il est certain que les températures vont encore augmenter. »

Il semble que la température augmente à un rythme plus rapide que jamais. Les activités humaines telles que la combustion de combustibles fossiles, la déforestation, l’industrialisation et l’augmentation de la pollution sont considérées comme quelques-uns des facteurs responsables de l’augmentation du réchauffement climatique.

Ce terme, qui a été utilisé pour la première fois en 1975 dans un article scientifique rédigé par le géochimiste Wallace Broecker de l’Observatoire géologique Lamont-Doherty de l’Université Columbia, a suscité de nombreuses spéculations et discussions depuis lors.

Aujourd’hui, en ce milieu du 21e siècle, il y a une question que nous devons absolument nous poser. Avons-nous vraiment pris le réchauffement climatique suffisamment au sérieux ? Faisons-nous notre part pour sauver notre planète du bord de la surchauffe ?

HowStuffWorks définit le réchauffement climatique comme suit ,

« Le réchauffement climatique est une augmentation significative de la température climatique de la Terre sur une période de temps relativement courte, résultant des activités humaines. En termes spécifiques, une augmentation d’un degré Celsius ou plus sur une période de cent à deux cents ans serait considérée comme un réchauffement climatique. Au cours d’un seul siècle, une augmentation même de 0,4 degré Celsius serait significative. »

Voici 40 faits surprenants sur le réchauffement climatique

Fait 1 : Le réchauffement climatique est le résultat d’une augmentation de la température moyenne à la surface de la terre due aux gaz à effet de serre comme le dioxyde de carbone et le méthane. Ces gaz sont nécessaires à la présence de la vie humaine sur terre. Cependant, le réchauffement de la planète est dû à l’émission excessive de ces gaz.

Fait 2 : les émissions de dioxyde de carbone, d’oxyde nitreux et d’autres gaz à effet de serre resteront dans l’atmosphère pendant de nombreuses années, ce qui rendra impossible l’élimination du réchauffement climatique avant plusieurs décennies.

Fait 3 : selon le rapport 2007 du GIEC, le niveau des mers augmentera de 7 à 23 pouces d’ici la fin du siècle en raison du réchauffement climatique.

Fait 4 : depuis 1880, la température moyenne a augmenté de 1,4 degré Fahrenheit.

Fait 5 : Les deux dernières décennies du 20e siècle ont été les plus chaudes des 400 dernières années, selon les études climatiques.

Fait 6 : L’Arctique est l’un des endroits les plus touchés par le réchauffement climatique.

Fait 7 : Selon le rapport multinational d’évaluation de l’impact du climat arctique, compilé entre 2000 et 2004, la température moyenne en Alaska, dans l’ouest du Canada et en Russie a augmenté deux fois plus vite que la moyenne mondiale.

A lire aussi :  Comment et dans quelle mesure les décharges contribuent-elles au réchauffement de la planète ?

Fait 8 : la glace de l’Arctique fond rapidement. D’ici 2040, la région devrait connaître un été complètement libre de glace, voire même avant.

Fait 9 : le parc national des Glaciers du Montana ne compte plus que 25 glaciers au lieu des 150 qu’il comptait en 1910.

Fait 10 : En raison du réchauffement climatique et de la pollution, les récifs coralliens subissent le pire blanchiment, avec le record de mortalité le plus élevé depuis 1980.

Fait 11 : le réchauffement de la planète, qui entraîne des changements météorologiques extrêmes, s’est traduit par des incendies de forêt, des vagues de chaleur et de violentes tempêtes tropicales dans le monde entier.

Fait 12 : on observe une augmentation considérable de la vapeur d’eau, du dioxyde de carbone, du méthane, de l’oxyde nitreux et d’autres gaz à effet de serre en raison des substances polluantes émises du fait de l’industrialisation, de la pollution et de la déforestation.

Fait 13 : Les humains émettent davantage de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, plus rapidement que le taux d’absorption des plantes et des océans.

Fait 14 : Le niveau de la mer a augmenté d’environ 10 cm au cours des 100 dernières années, soit plus que les 2000 années précédentes réunies. L’augmentation du niveau des mers due au réchauffement climatique pourrait menacer la vie des personnes vivant le long des zones côtières.

Fait 15 : environ 100 millions de personnes vivent à moins d’un mètre du niveau de la mer, et de nombreuses villes du monde sont situées près de ces zones côtières vulnérables.

Fait 16 : la fonte des glaciers entraînera une élévation du niveau des mers, d’une part, et des pénuries d’eau dans les régions qui dépendent de sources d’eau naturelles, d’autre part.

Fait 17 : plus d’un million d’espèces ont disparu en raison de la disparition des habitats, des écosystèmes et de l’acidité des océans, tous causés par le réchauffement climatique.

Fait 18 : Le réchauffement climatique va complètement modifier le tapis roulant des océans, ce qui provoquera une mini-période glaciaire en Europe.

Fait 19 : l’augmentation des températures va libérer davantage de gaz à effet de serre, débloquer le méthane, et provoquer une plus grande évaporation de l’eau.

Fait 20 : La période 2000-2009 a été la décennie la plus chaude de la planète.

Fait 21 : Le rythme auquel le dioxyde de carbone est déversé dans l’environnement est de 1000 tonnes par seconde jusqu’aux records de 2011.

Fait 22 : Les niveaux de dioxyde de carbone au 20e siècle ont été les plus élevés depuis 650 000 ans. Jusqu’en 1950, les niveaux ont augmenté de 11 % et récemment, ils ont augmenté de 40 %.

Fait 23 : Avec la révolution industrielle, la combustion de combustibles fossiles comme le charbon, le pétrole et le gaz a commencé à une échelle massive. Cela a non seulement augmenté les émissions de gaz à effet de serre, mais a également été à l’origine de nombreux décès dus à l’asthme et à d’autres maladies respiratoires.

Fait 24 : les activités humaines libèrent environ 37 milliards de tonnes métriques de dioxyde de carbone par an.

Fait 25 : depuis la révolution industrielle de 1700, le niveau de dioxyde de carbone sur terre a augmenté de 34 %.

Fait 26 : d’ici à 2100, la température moyenne augmentera de 5,8 degrés en raison du réchauffement climatique.

Fait 27 : Chaque année du 21e siècle se classe parmi les 14 années les plus chaudes depuis 1880.

Fait 28 : Au cours des 30 dernières années, la consommation moyenne de combustibles fossiles par les États-Unis a été de 80 %. Les combustibles fossiles sont les plus dangereux contributeurs au réchauffement de la planète.

A lire aussi :  Comment fonctionne le réchauffement de la planète ?

Fait 29 : Entre 2000 et 2100, le nombre de décès liés à la chaleur augmentera de 150 000.

Fait 30 : Le réchauffement de la planète entraîne un réchauffement des régions froides du monde, qui deviennent ainsi plus vulnérables aux maladies.

Fait 31 : Si l’on ne parvient pas à empêcher le réchauffement de la planète, cela peut provoquer un effondrement économique majeur, entraînant la disparition de 20 % de la production intérieure mondiale.

Fait 32 : Les sécheresses, les ouragans, les incendies de forêt, l’extinction d’espèces menacées, la fonte des calottes polaires, les tempêtes sont quelques-uns des effets du réchauffement climatique.

Fait 33 : Le NRDC (Natural Resources Defense Council) a proposé que la loi sur la qualité de l’air réduise les émissions des centrales électriques de 26 % au cours des sept prochaines années.

Fait 34 : Les gaz qui retiennent la chaleur ont augmenté dans l’atmosphère à un rythme alarmant. La présence d’un grand nombre de ces gaz a entraîné un renforcement de l’effet de serre. Les vagues de chaleur causées par le réchauffement climatique sont responsables de nombreuses maladies et décès liés à la chaleur.

Fait 35 : Le réchauffement climatique peut entraîner des pénuries massives de nourriture et d’eau et a un impact mortel sur la faune et la flore.

Fait 36 : L’Amérique ne représente qu’environ 4 % de la population mondiale, mais elle est responsable d’un pourcentage stupéfiant de 25 % des émissions totales de dioxyde de carbone. Ces dernières années, cependant, la Chine a pris la tête en produisant 28 % des émissions de dioxyde de carbone. Ce qui en fait le premier pays contributeur.

Fait 37 : De nombreux scientifiques soulignent aujourd’hui que le réchauffement climatique est la plus grande menace sanitaire latente du 21e siècle. C’est un problème qui nous touche tous, des jeunes aux personnes âgées et des riches aux pauvres. Cela signifie que les taux de mortalité augmenteraient fortement dans le monde entier.

Fait 38 : Une étude réalisée en 2015 révèle que les espèces vertébrées disparaissent à un rythme 114 fois plus élevé qu’il ne devrait l’être. La situation pourrait s’aggraver si elle n’est pas contrôlée au plus tôt.

Fait 39 : Le réchauffement climatique affecte également les niveaux de pollution de l’air. Avec l’augmentation de la température moyenne, le niveau d’ozone au sol augmente aussi fortement. C’est cet ozone qui constitue un élément important du smog.

Fait 40 : Les coûts liés aux catastrophes naturelles continueront d’augmenter considérablement si les niveaux de réchauffement de la planète ne sont pas contrôlés au plus tôt. Une petite enquête sur ce fait nous aidera à mieux comprendre. De 1980 à 2011, le coût moyen était de 5,2 milliards de dollars. Maintenant, entre les années 2011 et 2015, le coût moyen était de 10,8 milliards de dollars.

Si ces chiffres ne font pas peur, il sera alors extrêmement difficile d’empêcher le monde de s’effondrer à cause du réchauffement climatique. De nombreuses écoles, organisations, organismes gouvernementaux, etc. s’efforcent d’encourager les gens à prendre des mesures qui les empêcheraient d’entreprendre toute action susceptible d’entraîner le réchauffement de la planète. Le plus important, cependant, est de ressentir le problème et d’être pleinement éveillé à la situation.

Si le problème critique du réchauffement climatique ne touche pas chaque personne sur terre, il sera très difficile d’empêcher le monde de brûler à cause du réchauffement climatique dans un avenir proche.

Bouton retour en haut de la page