Recyclage et Gestion des Déchets

Les pales des éoliennes sont-elles recyclables ? (Et sont-elles biodégradables ?)

Vous pouvez le minimiser autant que vous voulez, mais l’électricité est une chose dont nous ne pouvons pas nous passer en tant qu’êtres humains. Depuis des décennies, elle est essentielle au développement dans tous les coins du monde. Et chaque année, de nouveaux moyens sont recherchés pour développer la façon dont elle est produite.

Heureusement, il y a quelques décennies, on a découvert qu’il était toujours possible de produire de l’électricité grâce au vent. Ce moyen de produire de l’électricité est innovant et durable car il ne pose aucun problème majeur pour l’environnement (contrairement aux moyens traditionnels, qui impliquent la combustion de combustibles fossiles et le rejet de combustibles toxiques dans l’atmosphère).

Cette découverte relativement récente a donné lieu à la production et à l’utilisation d’éoliennes fabriquées avec des pales lourdes, c’est-à-dire le matériel utilisé pour produire de l’électricité en utilisant la vitesse et la direction du vent. Il ne fait aucun doute que de nombreuses nations du monde, y compris l’Amérique, ont adopté ce processus et produit en masse des éoliennes pour générer de l’électricité.

Bien que ce soit une bonne chose en raison de sa durabilité dans l’environnement, un autre problème environnemental a été soulevé. Il s’agit des conséquences des pales des éoliennes. Ces pales d’éoliennes ne dureront pas éternellement ; elles devront être changées à un moment donné. La question est donc la suivante : quand cela se produit, que se passe-t-il ensuite ?

Cette grande question est l’objet de ce billet. Nous verrons donc si vous pouvez recycler les pales d’éoliennes et si elles sont biodégradables. Nous nous demandons également si les pales d’éoliennes sont toxiques et si elles s’accumulent dans les décharges. Enfin, nous examinons la durée de vie de ces pales et ce que vous pouvez faire d’autre avec elles.

Alors, laissez-vous tenter et profitez de cet article !

Peut-on recycler les pales d’une éolienne ?

Les éoliennes ont été, au fil des ans, l’un des matériaux les plus appréciés dans différents pays. Pratiquement, toutes les nations du monde veulent un moyen durable de produire de l’électricité pour leurs citoyens. Et ce moyen implique étroitement l’utilisation de pales d’éoliennes. Mais ces pales d’éoliennes ne dureront pas éternellement. Alors, si ce n’est pas le cas, qu’est-ce qui leur arrive ensuite ? Peut-on les recycler ? Ou les oublier ? Eh bien, la réponse à cette question est ce que nous fournissons dans ce segment.

Aussi formidables que soient les éoliennes, leurs pales ne peuvent pas être recyclées. Oui, cela ressemble déjà à une trahison, mais peut-être que si vous savez pourquoi il en est ainsi, vous penserez autrement. Comme d’habitude, examinons pourquoi il en est ainsi.

Normalement, les éoliennes sont fabriquées avec des métaux qui sont recyclables de toutes les manières. Mais les pales sont faites d’un matériau différent. Elles sont faites de fibre de verre et d’autres matériaux composites. Cela permet d’alléger les pales de l’éolienne pour qu’elles se déplacent facilement et en douceur. Bien que cet état de choses réponde à l’objectif pour lequel les pales d’éoliennes ont été créées, leur recyclage est un défi.

Tout d’abord, les matériaux composites rendent impossible le recyclage des pales d’éoliennes. En effet, la séparation des différents matériaux est assez difficile, et même si elle était possible, elle exigerait beaucoup d’efforts de la part de l’entreprise de recyclage.

En outre, il y a le problème de la décomposition des pales d’éoliennes avant leur recyclage. Si vous avez déjà rencontré des éoliennes, vous devriez pouvoir témoigner de la taille gigantesque de leurs pales. En moyenne, la longueur d’une pale d’éolienne est d’environ cinquante mètres, ce qui correspond presque à un champ moyen en Amérique. Rien que cela pose le problème du démontage de la lame entière pour le recyclage, car la lame d’éolienne entière ne peut pas être mise dans la machine de recyclage.

A lire aussi :  Impact environnemental du tissu acrylique (et est-il recyclable ?)

Mais ces pales d’éoliennes ont été bien construites pour résister à la force du vent. Par conséquent, même si elles étaient recyclables, il faudrait beaucoup d’efforts et de ressources pour les démonter. En outre, comme les éoliennes sont généralement situées loin des zones résidentielles ou commerciales, il faut se préoccuper du problème du transport.

Un objet aussi énorme que les pales d’une éolienne ne peut être transporté sans avoir recours à des camions spéciaux. Elles doivent également être découpées pour faciliter leur transport. Pour ce faire, vous aurez besoin de scies à câble diamantées ou de scies à câble à embout de véhicule. Toutes ces machines ne sont pas faciles à trouver ni abordables. Il est donc difficile pour les stations de recyclage d’accepter les pales d’éoliennes pour le recyclage.

Les pales d’éoliennes sont-elles biodégradables ?

Il est important pour tout le monde de savoir si les pales d’éoliennes sont biodégradables. Outre le fait que l’information est d’or, elle influencerait également notre position vis-à-vis des pales d’éoliennes et la rapidité avec laquelle nous pouvons, si nécessaire, trouver une alternative aux pales d’éoliennes. Mais la question demeure de savoir si les pales d’éoliennes sont biodégradables.

La réponse rapide à cette question est non. En général, nous pouvons cependant jouer pour la galerie et dire que tout est biodégradable. Mais dans quelle mesure cela serait-il le cas ? Il faudrait prendre en compte le temps que mettent les pales d’éoliennes à se décomposer avant d’arriver à une réponse satisfaisante.

Pour la plupart, les pales des éoliennes sont fabriquées en fibre de verre et en matériaux composites. Si cela n’était que le cas, cela aurait été mieux. Mais si vous considérez la taille énorme des pales d’éoliennes, vous pourriez commencer à changer d’avis. Pour un objet construit en fibre de verre et en matériaux composites, vous pouvez être sûr qu’il faudra beaucoup de temps avant qu’il ne se décompose, c’est-à-dire même s’il se décompose tout court.

Il y a fort à parier que toutes les pales d’éoliennes jamais créées survivront à la génération actuelle et à la suivante avant même de commencer à se biodégrader. Et si vous considérez le fait que des pales d’éoliennes encore plus grandes et plus nombreuses sont construites, vous comprendrez qu’il y a encore un long chemin à parcourir pour l’environnement.

Ainsi, même si vous aimez les pales d’éoliennes, elles ne sont pas recyclables et ne sont pas biodégradables en temps réel.

Les pales d’éoliennes sont-elles toxiques ?

Vous avez lu plus haut que les pales d’éoliennes ne sont pas recyclables et qu’il leur faut un temps extrêmement long avant de se biodégrader. En ce moment, vous vous demandez probablement si les pales d’éoliennes ne sont pas les seules à être toxiques ou s’il existe un autre aspect auquel nous n’avons pas pensé.

Eh bien, oui, il y en a un. Dans ce segment, nous voulons examiner si les pales d’éoliennes sont toxiques. Le fait de le savoir influencera grandement la façon dont nous traiterons les pales d’éoliennes et leurs effets sur l’environnement.

Donc, à la grande question : les pales d’éoliennes sont-elles toxiques ?

De nombreuses personnes ont affirmé que les pales d’éoliennes pouvaient être toxiques en raison des matériaux utilisés pour les fabriquer. Il n’y a pas de problème avec la fibre de verre, mais avec les matériaux composites ajoutés pour fabriquer les pales d’éoliennes. Ces matériaux composites contiennent souvent des plastiques toxiques qui sont dangereux pour l’environnement. Certains de ces plastiques contiennent du bisphénol A, un produit chimique très dangereux. En fait, dans certaines régions du monde, l’utilisation de plastiques contenant du bisphénol A a été interdite.

En outre, elles ne sont pas recyclables et mettent de très longues années avant de se biodégrader, devenant ainsi toxiques pour l’environnement au fil du temps. Cet état de fait rend les pales d’éoliennes toxiques – directement ou indirectement – pour l’environnement.

A lire aussi :  Peut-on recycler les écouteurs ?

Les pales d’éoliennes s’accumulent-elles dans les décharges ?

Souvent, avant qu’un objet ne s’accumule dans une décharge, il n’a plus d’utilité raisonnable et ne peut être recyclé. Dans le cas des pales d’éoliennes, il semble qu’elles remplissent ces conditions. Expliquons ce que nous voulons dire.

En général, après quelques années, les pales d’éoliennes perdent leur utilité et sont retirées et remplacées par de nouvelles. En raison de leur taille, elles doivent être coupées en plus petits morceaux pour être mobiles. Après cela, il n’y a souvent pas d’autre utilisation raisonnable à laquelle les éoliennes sont soumises. On pourrait penser que le recyclage devrait offrir une solution de rechange, mais ce n’est pas le cas. Dans de nombreuses stations, les pales d’éoliennes ne sont pas acceptées pour le recyclage en raison des matériaux avec lesquels elles sont fabriquées.

Dans ces conditions, les gens n’ont d’autre choix que d’envisager la mise en décharge. Le choix d’une décharge pour se débarrasser des pales d’éoliennes aurait été préférable si les pales étaient facilement décomposables. Ces pales, qui ont été fabriquées avec de la fibre de verre et des matériaux composites de très grande taille, restent longtemps dans les décharges.

Certaines de ces pales d’éoliennes sont enterrées dans certains États afin de créer de l’espace pour d’autres matériaux de mise en décharge. Et, pour aggraver les choses, toutes les décharges n’acceptent pas les pales d’éoliennes. Les quelques décharges qui les acceptent voient donc les pales s’empiler dans leurs décharges parce qu’elles mettent de très longues années à se biodégrader et qu’il n’y a pas grand-chose à en faire.

Quelle est la durée de vie d’une pale d’éolienne ?

Les pales des éoliennes ne sont pas éternelles. Comme toute autre chose, les pales ont aussi leur limite d’étirement. Pour une pale d’éolienne moyenne, il faut environ vingt-cinq ans pour qu’elle soit durable.

Bien qu’il s’agisse d’une période considérablement longue, ne soyez pas surpris de constater que plus d’un millier de pales d’éoliennes deviennent inutilisables chaque année dans différentes parties du monde. De plus, il se peut qu’un changement de puissance rende la pale d’éolienne inutile. Et ce, que les pales aient atteint ou non leur durée de vie.

Voilà donc ce qu’il en est. Les pales d’éoliennes peuvent durer jusqu’à 25 ans dans de bonnes conditions. Elle peut être inférieure en cas d’intervention de certains facteurs planifiés ou inattendus.

Que faire des vieilles pales d’éoliennes ?

Jusqu’à présent, les gens ne savent toujours pas ce qu’ils peuvent faire avec les vieilles éoliennes. Le problème est le même partout, car il semble que les éoliennes aient été spécialement conçues pour l’usage auquel elles sont destinées. Et étant donné leur taille énorme et les difficultés de transport, les gens ne les considèrent pas comme pouvant être utilisées de manière raisonnable. C’est la raison pour laquelle elles s’entassent constamment dans les décharges.

La seule réutilisation associée à ce matériau, qui n’est même pas populaire, consiste à le broyer et à le mélanger à du ciment pour d’autres usages. Cette opération, en soi, nécessite beaucoup de ressources et d’énergie avant d’être réalisée. C’est essentiellement la raison pour laquelle les gens n’envisagent pas la réutilisation.

Conclusion

L’énergie éolienne est un moyen durable de produire de l’électricité, mais elle contribue indirectement à la dégradation de l’environnement. Si nous ne pouvons pas faire grand-chose, nous ne pouvons qu’appeler à une production plus durable des matériaux utilisés pour fabriquer les pales des éoliennes. S’ils ne peuvent pas être recyclés, ils devraient au moins être biodégradables en un temps relativement court.

Bouton retour en haut de la page