Recyclage et Gestion des Déchets

Les pigeons d’argile sont-ils biodégradables ? (Et mauvais pour l’environnement ?)

Les pigeons d’argile sont des outils célèbres utilisés par les tireurs et les chasseurs qui apprennent à tirer, s’entraînent ou se perfectionnent. Les pigeons d’argile sont utilisés pour l’entraînement au tir aérien, ce qui en fait des objets fragiles et cassants que l’on n’utilise qu’une seule fois. Lorsqu’ils se brisent, il n’y a pas grand-chose à en faire.

Quels sont les impacts sur l’écosystème des pratiques de tir multiples dans le monde entier, ou même en Amérique ? De quoi sont faits les pigeons d’argile, et ce matériau est-il biodégradable ? Plus important encore, est-il nocif pour l’environnement et les animaux ?

Dans cet article de blog, nous allons voir si les pigeons d’argile sont biodégradables, de quoi ils sont faits et combien de temps il faut pour qu’ils se décomposent, si c’est possible. N’allez nulle part !

Qu’est-ce qu’un pigeon d’argile et de quoi est-il fait ?

Les pigeons d’argile sont des objets à base d’argile créés spécialement pour le stand de tir ou l’entraînement au tir. Ils sont lancés en l’air et visés par les chasseurs ou les tireurs pour améliorer leur technique. C’est pourquoi ce matériau n’est pas très résistant, de sorte que les petits plombs d’un fusil peuvent facilement les briser.

Un pigeon d’argile n’est pas ce que l’on croit au premier abord. Vous imaginez probablement un pigeon sculpté dans l’argile.

Eh bien, attention, les pigeons d’argile sont faits d’argile, mais ils ont la forme d’un petit frisbee pour pouvoir être lancés et écrasés facilement. Ils sont lancés en l’air et tirés afin d’améliorer les compétences de tir pour une raison quelconque, qu’il s’agisse d’esprit sportif ou de nourriture.

Les pigeons d’argile sont fabriqués avec de la poix de pétrole, un substitut approprié de la poix de goudron de houille. Ses hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) sont dix fois moins nombreux et sa teneur en carbone est élevée, ce qui en fait une option préférable.

Le pigeon d’argile conventionnel est fabriqué à partir de brai de pétrole et de 60 à 80 % de calcaire broyé. La présence de pétrole en fait une option moins durable que les nouveaux pigeons d’argile. En outre, les produits pétroliers sont réputés pour leur capacité à empoisonner la biodiversité, en particulier lorsqu’ils ont subi certaines étapes de fabrication.

Les pigeons d’argile sont également fabriqués à partir de matériaux tels que le spar lourd, le bicarbonate de calcium, le plâtre et les cendres volantes. C’est un progrès par rapport aux pigeons d’argile traditionnels, mais ce n’est pas non plus l’option la plus durable ou la plus respectueuse de l’environnement.

Nous pensons plutôt que les pigeons d’argile biodégradables peuvent être fabriqués à partir d’éléments naturels que les micro-organismes peuvent décomposer, comme le sucre, les graines pour oiseaux ou les céréales, et l’eau.

Les pigeons d’argile sont-ils tous biodégradables ?

Non, tous les pigeons d’argile ne sont pas biodégradables. Le pigeon d’argile traditionnel est fabriqué à partir de calcaire et de brai de pétrole, et les produits pétroliers ne se décomposent pas comme la matière organique. Un pigeon d’argile est également peint, et les molécules de peinture ne sont pas biodégradables.

Les premières formes de pigeons d’argile ne sont pas biodégradables à cause du pétrole. Ils contiennent également de la peinture qui ne se décompose pas rapidement ; lorsqu’elle se décompose, des fumées toxiques s’infiltrent dans l’écosystème.

Par conséquent, si vous laissez les pigeons d’argile conventionnels dans les décharges, ils commencent à se désintégrer sous l’effet des rayons UV. Au bout de deux ans, le résultat est une dissipation de 95 %.

Le reste de ce qui était un disque compact et fragile est généralement constitué de microplastiques provenant du brai de pétrole et de molécules de peinture qui ne se sont pas entièrement décomposés.

Le pigeon d’argile conventionnel n’est pas biodégradable, mais des options plus respectueuses de l’environnement voient le jour.

Vous pouvez également utiliser des pigeons d’argile fabriqués à partir de graines d’oiseaux ou de céréales combinées à de l’eau et du sucre. Lorsque ces pigeons se brisent, les ingrédients utilisés dans le processus de fabrication sont facilement décomposés par les micro-organismes. Et s’il y a des animaux autour du stand de tir, ils ne risquent pas de s’étouffer ou de s’empoisonner avec les restes des pigeons d’argile.

Il existe des pigeons d’argile non toxiques et biodégradables, mais il ne faut pas les confondre. Ils sont différents et vous pouvez choisir celui qui convient le mieux à votre champ de tir.

A lire aussi :  Peut-on recycler les assiettes en carton ? (et comment les recycler)

Par exemple, si des animaux fréquentent la zone, il est préférable de choisir des pigeons d’argile non toxiques. Notez qu’ils ne seront pas forcément biodégradables, à moins que vous ne le demandiez expressément.

Les pigeons d’argile Champion sont-ils biodégradables ?

Les pigeons d’argile Champion sont biodégradables en raison du matériau dont ils sont faits, mais ils ne se décomposent pas complètement. On peut donc dire qu’ils sont dégradables à 95 % et que le processus de biodégradation est différent de celui de la biodégradation des matières organiques.

Par exemple, le pigeon d’argile Champion est fabriqué à partir de résine naturelle et de talc.

La résine naturelle est entièrement biodégradable, ce qui signifie qu’elle peut être décomposée par les activités des micro-organismes présents dans le sol. En revanche, le talc n’est pas biodégradable. Les microbes tels que les champignons et les levures n’ont aucune raison de le décomposer et n’y parviennent pas.

Au lieu de cela, le talc se dissipe de lui-même. Il se décompose progressivement sous l’effet de facteurs climatiques tels que l’eau, l’oxygène et la lumière du soleil.

En outre, l’argile Champion ne se dégrade pas complètement. Il restera toujours de petits morceaux provenant de ressources non renouvelables flottant dans l’écosystème.

En règle générale, la décomposition devrait intervenir au bout de deux ans. Mais n’oubliez pas que le talc ne se décompose pas complètement, même lorsque des conditions climatiques plus rudes accélèrent la biodégradation.

Les pigeons d’argile peuvent-ils être recyclés ?

Les pigeons d’argile ne peuvent pas être recyclés, à moins que vous ne vous renseigniez auprès d’une entreprise de construction. Mais même dans ce cas, vous ne pouvez pas recycler les pigeons d’argile parce qu’ils se retrouveraient en plusieurs morceaux après que les tireurs du champ de tir ont terminé leur entraînement.

Voulez-vous donc rassembler les plus petits morceaux pour les apporter à un centre de recyclage ?

Si vous tentez l’expérience, il y a de fortes chances que le seul endroit où vous aurez un public soit une entreprise de construction. Là, les ouvriers peuvent broyer les morceaux de pigeons d’argile déjà écrasés en plus petits morceaux à des fins de construction. Ils peuvent être utilisés pour réparer les routes ou pour résoudre d’autres problèmes que le calcaire broyé peut résoudre.

Mais si nous sommes réalistes, il y a peu d’endroits, voire aucun, qui recyclent uniquement les pigeons d’argile. Ce n’est pas une activité rentable parce qu’il n’y a pas grand-chose à faire avec des morceaux d’argile provenant d’un stand de tir.

Le recyclage des pigeons biodégradables n’a pas non plus de sens. Après tout, il est fabriqué à partir d’ingrédients naturels dont l’écosystème peut bénéficier. Il est préférable qu’il se décompose naturellement, plutôt que de détourner de l’énergie et des processus de fabrication vers des pigeons d’argile déjà écrasés.

Il suffit de dire que vous ne pouvez pas recycler les pigeons d’argile même si vous le souhaitez. Mais il y a un avantage : vous pouvez trouver un centre de construction si vous vous intéressez à la vie durable. Faites-leur savoir que vous avez beaucoup de pigeons d’argile, oui, beaucoup, parce que c’est la seule façon de réorienter les ressources vers le recyclage et que vous aimeriez les recycler.

Ensuite, il sera possible de les écraser en petits morceaux et de les utiliser pour la construction. Mais sinon, vous ne pouvez pas faire grand-chose pour vos pigeons d’argile brisés.

Au mieux, laissez-les sur le terrain de tir et croisez les doigts pour que les animaux sauvages ne s’étouffent pas avec et que l’environnement ne subisse pas le poids de leur décomposition toxique.

Les pigeons d’argile sont-ils mauvais pour l’environnement ?

Oui, le pigeon d’argile traditionnel est mauvais pour l’environnement. Il est fabriqué à partir de calcaire broyé et de brai de pétrole ; si le premier ingrédient ne nuit pas à l’environnement, le second est loin d’être aussi écologique. Le brai de pétrole est encore une forme de plastique qui pollue gravement et met la biodiversité en danger.

En revanche, les pigeons d’argile biodégradables ont un meilleur impact sur l’environnement.

Le calcaire broyé finira par retrouver sa forme naturelle, mais le plastique ne se biodégrade pas et ne se décompose pas complètement. Il devient microplastique, puis nanoplastique, et enfin résident permanent de l’environnement.

A lire aussi :  Peut-on recycler les extincteurs ? (Et sont-ils des déchets dangereux ?)

Outre l’empoisonnement lent de l’écosystème, les pigeons d’argile brisés peuvent également présenter des risques pour la santé des animaux qui tentent de s’en nourrir. Ils risquent de s’étouffer ou d’être intoxiqués par le polymère qu’ils contiennent.

Les pigeons d’argile sont-ils nocifs pour les animaux ?

Oui, les pigeons d’argile sont nocifs pour les animaux s’ils ne sont pas biodégradables. D’une part, leur taille peut présenter un risque d’étouffement. Ils peuvent également provoquer une occlusion intestinale entraînant la mort.

Toutefois, si nous sommes optimistes, les pigeons d’argile peuvent ne pas être nocifs pour les animaux, en particulier lorsqu’ils sont fabriqués à partir de ressources durables. Ils peuvent même constituer une source de nourriture.

Bien sûr, il faut savoir qu’il existe deux types de pigeons d’argile : les pigeons toxiques et les pigeons non toxiques. Les pigeons toxiques sont nocifs pour la faune et la flore ; ils risquent fort de les empoisonner ou de les étouffer.

En revanche, les pigeons d’argile biodégradables ou non toxiques sont plus sûrs pour les animaux. Ils se décomposent en graisses, de sorte qu’ils peuvent même se décomposer avant qu’un animal sauvage ne les aperçoive.

Certains pigeons d’argile sont créés à partir d’éléments naturels tels que le sucre et les graines pour oiseaux. Ces pigeons sont comestibles pour les animaux, ce qui est un avantage car vous n’avez pas à vous soucier du nettoyage.

Mais lorsqu’ils sont fabriqués avec des ingrédients tels que le brai de pétrole, ils sont mauvais pour les animaux.

Les pigeons d’argile se décomposent-ils ?

Oui, les pigeons d’argile se décomposent – tant les pigeons biodégradables que les pigeons non biodégradables se décomposent progressivement. Mais là encore, un pigeon d’argile biodégradable se détériore immédiatement après s’être brisé, car les microbes tirent plaisir et nutriments de sa décomposition.

Les pigeons d’argile biodégradables sont fabriqués avec de la résine au lieu du brai de pétrole utilisé pour les pigeons non biodégradables, ce qui garantit que le matériau se décompose.

Les pigeons d’argile se décomposeront, quel que soit le matériau utilisé pour les fabriquer. Cependant, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il se détériore complètement s’il s’agit d’un pigeon d’argile conventionnel. Après tout, l’argile, le sable, le calcaire et les autres ressources de ce groupe ne peuvent jamais vraiment se décomposer.

Bien sûr, un pigeon d’argile conventionnel qui a été brisé se décomposera plus rapidement parce qu’il a moins de surface, ce qui permet à la nature d’agir plus facilement.

Cependant, quelle que soit la rigueur des saisons, le brai de pétrole est incapable de se décomposer complètement.

Il se transforme en microplastiques et s’incruste dans l’écosystème. On a récemment découvert un moyen de filtrer les microplastiques, une lueur d’espoir pour l’environnement.

Mais là encore, nous pouvons aussi protéger la biodiversité en réduisant notre consommation de matières plastiques, et vos pigeons d’argile peuvent vous aider à opérer une transition durable.

Supposons que vous ayez choisi une marque de pigeons d’argile biodégradables. Vous saurez alors que lorsque vous quitterez le stand de tir, votre présence et vos activités n’auront pas porté atteinte à l’environnement.

En effet, les pigeons d’argile biodégradables sont plus sûrs ; ils se décomposent plus rapidement et n’empoisonnent pas l’écosystème.

Combien de temps faut-il pour décomposer les pigeons d’argile ?

Il faut environ deux ans pour que les pigeons d’argile se décomposent. S’ils sont biodégradables, la décomposition est plus rapide. Le délai de décomposition des pigeons d’argile dépend de l’emplacement, des conditions météorologiques et de l’exposition à la lumière du soleil.

Conclusion

Le mouvement écologique ne doit pas nécessairement affecter vos activités préférées. Au contraire, la durabilité consiste à trouver les alternatives les plus appropriées à nos habitudes de consommation néfastes et à les modifier pour améliorer notre vie et l’écosystème.

Au lieu du pigeon d’argile conventionnel qui peut nuire à l’environnement, pourquoi ne pas explorer les options biodégradables ? L’heure est venue de choisir des produits durables ; n’attendez pas !

Bouton retour en haut de la page