Jardinage

Le sable est-il bon pour le drainage ? (et les causes d’un mauvais drainage)

Choisir la bonne terre pour votre jardin peut s’avérer difficile, surtout si vous cultivez différentes plantes.

Mais vous devriez toujours considérer le meilleur sol qui stimule la croissance des plantes et qui a d’excellentes propriétés de drainage. N’oubliez pas qu’un sol fertile, de l’engrais et un bon drainage aideront les plantes à mieux se développer. Lisez la suite pour savoir si le sable est bon pour le drainage et s’il l’améliore.

Le sable est-il bon pour l’évacuation de l’eau ?

Oui ! Le sable est bon pour le drainage de l’eau. Les gros grains/particules permettent à l’eau de s’infiltrer en douceur. En outre, le sable possède de grandes poches d’air qui permettent une pénétration plus rapide de l’eau. Il empêche l’humidité du sol et la formation de flaques d’eau dans le sol.

Le sable a d’excellentes propriétés de drainage en raison de sa texture grossière et large. Néanmoins, vous ne pouvez pas utiliser le sable seul dans le jardin, car il drainerait toute l’eau et emporterait les éléments nutritifs présents dans le sol.

En outre, certaines plantes tolérantes aux inondations ont besoin d’un sol à texture fine qui peut retenir l’eau. Il faut donc mélanger le sable à d’autres types de sol pour améliorer le drainage.

Notez que le sable est disponible en trois textures distinctes. Il s’agit du sable à petit grain, du sable de maçonnerie et du sable à grain moyen.

Le sable à petits grains est celui qui a le moins de propriétés de drainage.

Le sable de maçonnerie a des particules fines et les propriétés de drainage les plus faibles. Il est fin et retient l’eau longtemps, ce qui permet un drainage lent.

Enfin, le sable à grain moyen est la meilleure alternative en raison de ses particules moyennement fines. Il peut retenir suffisamment d’eau pour permettre une aération et une absorption suffisantes. C’est également le meilleur sable qui empêche les racines de pourrir.

Le drainage du sol est-il important ?

Toutes les plantes ont besoin d’un excellent drainage du sol. Un drainage adéquat est nécessaire pour éviter qu’une plante n’étouffe à cause d’un manque d’espace d’air dans le sol. Un système de drainage idéal doit comporter des particules moyennes qui permettent à l’eau de s’infiltrer et favorisent une croissance saine des plantes.

Voici les avantages d’un bon drainage du sol.

  • Le drainage est nécessaire pour l’écoulement de la surface du sol.
  • Un bon drainage du sol empêche les plantes de se noyer ou de suffoquer
  • permet une aération suffisante et empêche les racines de surchauffer
  • stabilise les niveaux de nutriments concentrés dans le sol
  • réduit le ruissellement du sol
  • Réduit l’érosion du sol, en particulier sur les pelouses en pente
  • Empêche les racines des plantes de pourrir ou de s’étouffer.
  • Un drainage adéquat est nécessaire au développement des plantes

N’oubliez pas qu’une trop grande rétention d’eau dans le sol étouffe les plantes. De même, un drainage rapide déshydratera vos plantes. Vous devez donc toujours veiller à ce que le sol soit bien drainé en utilisant les six techniques mentionnées ci-dessous.

  1. Ajoutez la bonne quantité de matière organique au sol. Les matières organiques peuvent être de la moisissure de feuilles, de l’écorce déchiquetée et de la mousse de tourbe.
  2. Construire un jardin de pluie
  3. Construire un petit étang ou un jardin de tourbières
  4. Installer un système de drainage souterrain
  5. Surélever le sol
  6. Mélangez la bonne quantité de sable et de limon

Le sable améliore-t-il le drainage des sols argileux ?

Oui, le sable améliore le drainage des sols argileux si le rapport de mélange est correct. Rappelez-vous que l’argile contient les particules les plus petites, tandis que le sable contient les particules les plus grosses. Il faut donc mélanger les deux dans le rapport (1:2) pour obtenir le meilleur drainage. N’oubliez pas que vous risquez de former une substance semblable à du béton ou à du ciment si vous ne mélangez pas correctement.

A lire aussi :  Ce que les arbres peuvent faire pour vous

Ajoutez une couche de sable de 2 pouces d’épaisseur à une couche d’argile de 4 pouces, puis mélangez à l’aide d’un motoculteur pour obtenir une texture fine. De même, vous pouvez mélanger du sable et de l’argile dans un rapport de (1:1) pour un drainage moyen. Si vous mélangez aveuglément les deux, vous obtiendrez un sol mal drainé.

L’argile a une structure agrégée qu’il n’est pas facile de corriger en y ajoutant du sable. Vous pouvez donc l’améliorer en mélangeant l’argile avec du compost. La matière organique ramollit les particules d’argile et permet une meilleure aération. Cependant, ajoutez une fine couche de compost sur l’argile, même sans mélanger les deux. Vous pouvez utiliser des aérateurs liquides pour créer des espaces d’air dans le sol argileux si vous n’avez pas de compost.

Le sable peut-il absorber l’eau ?

Oui ! Le sable absorbe bien l’eau. Les grands espaces d’air qu’il contient favorisent l’évacuation de l’eau excédentaire. Encore une fois, n’oubliez pas que le sable absorbe beaucoup d’eau. L’absorption d’eau dépend donc de la surface du sol et de sa perméabilité.

Les grosses particules du sable ont une faible surface mais une grande perméabilité. Par conséquent, l’eau s’écoulera efficacement et ne laissera qu’une petite quantité imbibée dans les espaces.

En revanche, le sable se réchauffe et sèche plus rapidement que d’autres types de sols. Cela signifie qu’il ne retiendra pas suffisamment l’eau d’absorption nécessaire aux hydrophytes et autres plantes aquatiques.

Les granulés de sable sont donc parfaits pour le drainage et non pour la rétention d’eau. De même, le sable n’est pas idéal pour les plantes, car davantage d’eau s’infiltrera dans le jardin de fleurs, laissant une quantité insuffisante d’eau d’absorption dans le sol.

Le sable est-il meilleur que la terre pour le drainage ?

Le sable est plus drainant que la terre. Les grosses particules peu compactes et les espaces d’air permettent à l’eau de pénétrer. En revanche, la terre a un drainage moyen et est idéale pour les mésophytes et quelques xérophytes.

Mais avant de choisir le type de sol à utiliser dans le jardin, vous devez toujours comprendre la plante que vous souhaitez planter.

Mélangez correctement le sable et la terre pour améliorer le drainage, l’absorption et la rétention pour les plantes de condition moyenne. Le sable facilite le drainage de l’eau et la terre favorise l’absorption et la rétention de l’eau.

Le sable ou le gravier sont-ils meilleurs pour le drainage ?

Le gravier draine l’eau plus rapidement et mieux que le sable. Cela s’explique par le fait que le gravier contient des particules plus grosses que le sable. Comme nous l’avons vu plus haut, un drainage efficace fonctionne mieux dans les sols contenant de grosses particules. Le gravier offre également une meilleure aération, ce qui réduit l’engorgement.

Un jardin peut être prédisposé aux inondations. L’utilisation de gravier assure donc un meilleur drainage. Le sable retient davantage l’eau et provoque le pourrissement des racines des plantes.

Lorsque vous mélangez du sable et du gravier, vous devez utiliser de petites quantités des deux pour obtenir le bon rapport de drainage du sol. Il s’agit d’une technique efficace qui garantit des résultats performants. En outre, le mélange de gravier et de sable dans les zones inondées permet une rétention et un drainage précis de l’eau. Dans le cas contraire, l’utilisation exclusive de sable pour vos plantes peut entraîner l’étouffement des plantes en raison d’une aération insuffisante.

Quelles sont les causes d’un mauvais drainage du sol ?

La texture du sol est la principale cause du mauvais drainage du sol. Les particules de sol serrées ne permettent pas la percolation de l’eau, ce qui provoque l’asphyxie. Une inondation excessive provoque également un engorgement et nuit à l’aération du sol (ce qui revient à utiliser de l’eau en excès sur vos plantes).

A lire aussi :  Les crottes de chien se décomposent-elles ? (Et se dissolvent dans la pluie ?)

En général, une zone plate ou de faible altitude ne favorise pas un drainage plus rapide que les paysages inclinés qui permettent un drainage plus rapide.

Les sels présents dans le sol entraînent également un drainage insuffisant ou inadéquat. L’eau des racines des plantes retournera dans le sol salin.

L’autre facteur de mauvais drainage du sol est l’absence de gouttières et de sorties dans le jardin, ce qui entraîne une rétention excessive de l’eau.

Les pots ont-ils besoin de trous de drainage ?

Oui, il est nécessaire d’avoir des trous de drainage dans un pot. Quel que soit le type de sol ou de plante utilisé dans le pot. Comme nous l’avons mentionné plus haut, un drainage adéquat est essentiel à la croissance des plantes. En outre, un bon drainage améliore l’aération du sol.

Outre les plantes aquatiques, d’autres espèces végétales (mésophytes et xérophytes) n’ont pas besoin de trop d’eau. Sinon, elles risquent de s’étouffer. Sans les trous de drainage, le pot risque d’être inondé.

Percer des trous dans un pot est nécessaire pour permettre un drainage efficace, éliminer l’excès de sel et d’engrais dans le sol, permettre l’aération et prévenir le pourrissement des racines. Il est donc nécessaire de percer des trous même si vous aimez contrôler la quantité d’eau absorbée.

Comment ajouter un système de drainage aux plantes en pot ?

Augmenter le nombre de trous dans un pot est la technique la plus efficace pour améliorer le drainage. Comme nous l’avons vu dans cet article, le drainage est nécessaire à la croissance des plantes, quel que soit le sol.

Mais examinons les solutions plus en profondeur.

Achetez des pots ou utilisez des pots de fleurs avec des trous de drainage adéquats. Si votre pot n’a pas de trous, percez-les à l’aide de l’outil approprié.

Utilisez un sol de texture appropriée pour une percolation efficace de l’eau. Ajoutez du sable ou du gravier aux plantes en pot et mélangez-les à la terre précédente pour éviter la stagnation de l’eau.

L’ajout de compost à vos plantes en pot améliorera la texture du sol et favorisera le drainage.

L’utilisation de pots de taille appropriée améliore également le drainage. Les pots profonds, par exemple, augmentent la porosité par rapport aux contenants peu profonds qui retiennent l’eau au même niveau.

Enfin, utilisez du terreau au lieu de la terre. Vous pouvez l’acheter ou le fabriquer vous-même. Les terreaux ont des espaces qui permettent une aération et un drainage adéquats.

Questions fréquemment posées

1. Quels sont les indicateurs d’un sol bien drainé ?

Un sol bien drainé se caractérise par une couche arable brun foncé, la présence de coléoptères, de vers de terre et de fourmis, et des particules de sol stables même après une forte averse.

2. Comment améliorer le drainage du sol ?

Utilisez des matières organiques comme le fumier de ferme pour améliorer l’efficacité du drainage dans les structures de sol de densité moyenne, compactes et peu compactes.

3. Quels sont les effets d’un mauvais drainage du sol ?

Un mauvais drainage du sol diminue l’intégrité de la terre et la rend vulnérable aux risques. Un mauvais drainage de la pelouse ou du jardin peut également nuire à la santé et au développement des cultures. Mais cela se produit généralement lors d’une forte averse.

Bouton retour en haut de la page