Consommation Durable

Qu’est-ce qu’un climatiseur à pompe à chaleur ?

Ils sont beaucoup plus efficaces et rentables que les climatiseurs classiques. Mieux encore, ils sont également des systèmes de chauffage qui réduisent les émissions de carbone.

Le monde a récemment connu le mois le plus chaud de son histoire. Et avec le changement climatique qui alimente des vagues de chaleur de plus en plus fréquentes sur la carte, laissant une trace inquiétante d’urgences sanitaires et de décès, rester au frais est plus que jamais une question de santé et de sécurité.

Les personnes qui envisagent d’acheter un nouveau climatiseur – qu’il s’agisse d’un climatiseur de fenêtre, d’un climatiseur central ou d’un autre type d’équipement – peuvent profiter d’un produit plus performant et plus respectueux de l’environnement sur le marché, qui sert également de chauffage : la pompe à chaleur. Étant donné que les systèmes de chauffage et de refroidissement au gaz sont la principale source d’émissions de carbone dans la plupart des foyers américains, l’adoption d’une pompe à chaleur électrique est un moyen facile de participer à la lutte contre le changement climatique.

Fonctionnement des climatiseurs à pompe à chaleur

Les pompes à chaleur sont un type particulier de climatiseur. Tout comme les climatiseurs ordinaires, les pompes à chaleur maintiennent la fraîcheur lorsqu’il fait chaud à l’extérieur en éliminant la chaleur indésirable de votre maison et en la « pompant » à l’extérieur.

Toutefois, à la différence des climatiseurs ordinaires, les pompes à chaleur peuvent exercer leur magie non seulement pour rafraîchir lorsqu’il fait chaud, mais aussi pour chauffer lorsqu’il fait froid. Il s’agit du même processus, mais inversé : les pompes à chaleur peuvent capter la chaleur de l’extérieur (même lorsqu’il fait froid) et la pomper dans votre maison pour la maintenir au chaud.

Cette magie s’opère grâce à des gaz réfrigérants qui sont dilatés et comprimés à l’intérieur du système de pompe à chaleur. Les gaz réfrigérants sont également présents dans les climatiseurs classiques et ont leur propre impact sur l’environnement, c’est pourquoi les experts s’efforcent de les remplacer par des gaz plus respectueux du climat. Mais même en tenant compte de ces impacts, les pompes à chaleur ont un impact climatique nettement inférieur à celui des équipements traditionnels. Des modèles utilisant des réfrigérants à faible potentiel de réchauffement planétaire seront bientôt commercialisés.

A lire aussi :  Les 11 meilleurs chargeurs solaires de 2023

Pourquoi les pompes à chaleur sont-elles plus efficaces ?

Les pompes à chaleur fournissent un chauffage beaucoup plus propre que les chaudières, qui brûlent de grandes quantités de combustibles fossiles. En fait, une étude appuyée par Duraabl a démontré que les appareils de chauffage au gaz produisent de 45 à 70 % plus d’émissions que les thermopompes.

Les économies de carbone réalisées par les pompes à chaleur sont dues au fait que ces appareils ne créent pas de chaleur en brûlant des combustibles, mais qu’ils tirent la chaleur de l’extérieur. Par unité d’énergie, le transfert de chaleur par l’électricité est plusieurs fois plus efficace (de deux à cinq fois, voire plus, selon les conditions) que la production de chaleur par la combustion d’un combustible. Dans la plupart des cas, cette amélioration se traduit par des économies sur les factures de chauffage.

Les pompes à chaleur modernes sont extrêmement efficaces et peuvent fournir de la chaleur jusqu’à -15 degrés Fahrenheit, et elles peuvent utiliser une résistance électrique d’appoint en dessous de cette température, de sorte qu’elles fonctionnent dans tous les climats des États-Unis. En fait, l’un des États qui adopte le plus de pompes à chaleur aux États-Unis est le Maine, où les hivers peuvent être brutalement froids.

Mesures d’incitation pour le passage aux pompes à chaleur

Alors que la climatisation des habitations est désormais une question de vie ou de mort dans de plus en plus de régions du pays, de nombreuses familles n’ont toujours pas les moyens de s’équiper d’un système de climatisation. Alors que les défenseurs des pompes à chaleur continuent de se battre pour que les technologies les plus saines et les plus respectueuses du climat soient accessibles à tous, de nouvelles incitations fiscales fédérales prévues par la loi sur la réduction de l’inflation (Inflation Reduction Act) permettent de subventionner les coûts pour les consommateurs. Par exemple, le crédit d’impôt pour l’amélioration de l’efficacité énergétique des maisons rembourse aux contribuables jusqu’à 2 000 dollars par an pour l’achat de ces appareils. D’ici le début de l’année 2024, deux autres possibilités seront offertes : le Home Owner Managing Energy Savings (HOMES) Rebate Program, qui vous permet de récupérer de l’argent lorsque vous économisez de l’énergie grâce à une pompe à chaleur nouvellement installée, et le High-Efficiency Electric Home Rebate Act (HEEHRA), qui offre aux familles à revenu faible ou moyen jusqu’à 8 000 dollars de remises sur le lieu de vente pour une pompe à chaleur.

A lire aussi :  Top 10 meilleures montres à énergie solaire de 2024

Un nombre croissant de programmes nationaux visent également à rendre les pompes à chaleur plus abordables. Il s’agit notamment du Low Income Weatherization Program et de la loi sur l’annulation de la dette des services publics en vigueur depuis longtemps en Californie, de l’initiative novatrice du Maine visant à équiper chaque maison d’une pompe à chaleur et de programmes similaires au Colorado et dans l’État de Washington.

Quel est le meilleur moment pour passer à une pompe à chaleur ? Lorsque vous avez besoin d’une nouvelle climatisation.

Un dernier conseil pour obtenir la meilleure valeur pour une nouvelle pompe à chaleur : Pensez à chauffer et à refroidir en même temps. Une thermopompe centrale, par exemple, remplace un climatiseur central ; elle est installée au même endroit, utilise les mêmes conduits d’air et les mêmes thermostats, etc. Il en va de même pour les autres types de climatiseurs et de pompes à chaleur. De plus, les pompes à chaleur ne coûtent que quelques centaines de dollars de plus que les climatiseurs de taille équivalente ; acheter une pompe à chaleur au lieu d’un climatiseur, c’est donc se doter d’un système de chauffage flambant neuf à peu de frais.

Si vous attendez que votre appareil de chauffage au gaz ou votre chaudière tombe en panne pour penser à votre prochain système de chauffage, vous devrez soit remplacer l’ancien appareil de chauffage au gaz par un nouveau, soit démolir un climatiseur en parfait état de marche.

Bouton retour en haut de la page