Vie écologique

20 articles jetables que vous devriez arrêter d’acheter pour vivre un style de vie zéro déchet et minimaliste

Il y a eu beaucoup d’achats d’articles dans le monde par les masses, ce qui se traduit par la destruction des articles dans l’environnement. En tant que tel, il est nécessaire d’adopter des idéaux qui garantissent une vie saine. Cela peut être réalisé grâce au zéro déchet et à un style de vie minimaliste. Le premier est rendu possible par la réutilisation des matériaux dus à la mise au rebut. En particulier, cela implique la gestion des produits en mettant en œuvre le bon processus vers la sortie de l’article en tant que poubelle.

Un style de vie minimaliste va de pair avec une vie zéro déchet dans la mesure où il y a un minimum de conservation d’articles puisque seul ce qui est nécessaire est conservé et le reste est éliminé. Par conséquent, ce qui est conservé est ensuite utilisé à d’autres fins afin de réduire les déchets et d’assurer un minimum d’articles avec un maximum d’utilisations. Cet article cherche à mentionner 20 articles jetables qu’il faut arrêter d’acheter pour vivre un style de vie zéro déchet et minimaliste.

papier-toilette-blanc-nettoyant-doux

1. Produits d’hygiène féminine

L’existence de tampons jetables signifie qu’une fois utilisés, ils doivent être jetés, ce qui entraîne un gaspillage. Il existe une solution à cela et consiste simplement à utiliser la coupe menstruelle.

Il s’agit d’un article qui peut être utilisé dans le même but que les tampons jetables mais qui peut être lavé puis réutilisé, évitant ainsi l’achat excessif de tampons jetables.

2. Serviettes en papier

Ces serviettes sont un danger pour l’environnement de multiples façons. La présence de serviettes en papier signifie qu’il y a beaucoup d’élimination des serviettes une fois qu’elles sont utilisées car elles ne peuvent pas être réutilisées.

De plus, la fabrication de serviettes en papier entraîne l’émission de fumées dangereuses dans l’environnement, ce qui renforce également la détérioration de l’environnement.

Pour cette raison, il est nécessaire d’utiliser des serviettes en tissu réutilisables et lavables pour vivre avec le zéro déchet. Les vieux vêtements qui ne sont pas utilisés peuvent également être utilisés comme substituts aux serviettes en papier.

3. Les cure-dents

Ce sont des articles essentiels et peuvent facilement être ignorés comme des articles jetables. En fait, les cure-dents sont petits et utilisés par un grand nombre de personnes et font donc partie de la liste des déchets problématiques réalisés dans le monde.

Ils peuvent être compostables et peuvent se décomposer, mais ils réduisent le niveau de pureté environnementale. Afin de vivre un style de vie minimaliste avec zéro déchet, les individus devraient adopter les lacets de dinde en acier inoxydable pour agir comme substituts. Ceci est renforcé par le fait qu’ils peuvent être lavés et réutilisés.

4. Papier d’emballage

Ceux-ci sont facilement susceptibles d’être éliminés car une fois qu’ils ont rempli leur rôle d’emballage de marchandises, ils ont pleinement rempli leur rôle. Afin de préserver l’environnement des emballages en papier, il devrait y avoir moins d’achats et plus de réutilisation de ceux disponibles jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus être utilisés. Le moment venu, des substituts tels que de vieux journaux peuvent être utilisés.

5. boules de coton

Le coton est une culture qui demande beaucoup de temps, d’eau et de pesticides à produire. Après leur traitement, il est dommage que les balles ne soient utilisées qu’une seule fois et ne puissent pas être réutilisées. En d’autres termes, ils sont jetés comme des ordures après chaque utilisation.

A lire aussi :  Quelle est la plus grande ville du monde ?

Pour cette raison, cela justifie un achat minimal et le substitut parfait est l’utilisation de serviettes pour le visage, car elles peuvent être lavées et réutilisées.

5. Serviettes et mouchoirs

Il y a beaucoup de déchets réalisés à partir de l’utilisation des mouchoirs. La raison en est qu’ils sont largement utilisés et éliminés. L’achat de ceux-ci doit être arrêté et l’achat de mouchoirs encouragé car ils ont les mêmes usages et peuvent être réutilisés après lavage.

6. Dentifrice

Les tubes de dentifrice remplissent rapidement la fosse et, par conséquent, il est nécessaire de lutter contre les tendances au gaspillage. Afin de résoudre ce problème mondial, il devrait y avoir des projets et une sensibilisation sur des moyens simples de fabriquer du dentifrice à l’intérieur, ce qui est beaucoup moins cher et préserve l’environnement.

7. Brochettes de bambou

Il y a un contraste là-dedans. Ceux-ci devraient être respectueux de l’environnement, ce qu’ils sont. Néanmoins, ils représentent une plus grande menace car ils ne peuvent être utilisés qu’une seule fois avant d’être éliminés. Pour éviter un excès de cela, il est alors nécessaire d’avoir en sa possession une brochette en métal, ce qui signifie qu’elle est réutilisable.

8. Journaux

Il existe différents types de journaux par différents services de médias produits sur une base quotidienne ou hebdomadaire. En conséquence, la pratique représente une grande menace car ils sont lus puis jetés.

Le fait de les utiliser pour les emballages n’aide pas beaucoup puisqu’ils sont également jetés. Les gens devraient chercher à avoir des abonnements en ligne, qui sont efficaces et n’impliquent pas d’élimination.

9. Gel douche unique

L’hygiène personnelle est très importante. Cependant, l’achat de nettoyants corporels uniques devrait cesser car il y a beaucoup d’élimination des tubes d’emballage. Pour éviter cela, le savon de bain doit être acheté en vrac dans le magasin local.

10. Films plastiques

Les pellicules de plastique sont utilisées pour conserver et servir les aliments. Autant qu’il est efficace, il a augmenté la pollution et l’utilisation du PVC dans sa fabrication a des effets encore pires sur l’environnement. Son achat devrait être arrêté et une option moins chère pour les emballages alimentaires réutilisables tels que la cire d’abeille adoptée.

11. Laque pour les cheveux

Il s’agit d’un élément secondaire dont les gens peuvent se passer mais qu’ils utilisent toujours. L’achat de fixatifs pour cheveux doit être complètement dissuadé car il contient beaucoup de produits chimiques qui sont toxiques à la fois pour l’environnement et pour l’homme. La solution est que les gens optent pour des sprays naturels qu’ils peuvent fabriquer eux-mêmes. Il vous assurera une vie minimaliste et zéro déchet.

grill-feuille-alu-barbecue-cendres

12. Feuille d’aluminium

Ce type de feuille est fabriqué de manière facile à laver et peut donc être réutilisé. Néanmoins, ce n’est pas le cas car il y a eu de nombreux exemples de morceaux de feuille trouvés comme déchets.

De plus, le métal, l’aluminium, est nocif pour la santé humaine et peut s’infiltrer à travers la feuille. Les gens devraient réduire l’achat de papier d’aluminium et opter plutôt pour des contenants alimentaires réutilisables.

13. Produits de nettoyage

Il y a beaucoup de toxicité dans ces articles qui sont nocifs pour l’environnement à la fois en tant que produits finis et lors de la fabrication dans leurs usines respectives. En tant que tels, ils doivent être évités à tout prix et la fabrication artisanale de bicarbonate de soude doit être encouragée. Cela réduit les déchets de produits de nettoyage de 100 %.

A lire aussi :  15+ bonnes raisons pour lesquelles les gens quittent les petites maisons

14. Éponge de cuisine

L’éponge de cuisine fait partie des utilitaires de cuisine à durée de vie très courte. Pour commencer, cela est attribué au fait que l’éponge ne peut pas être recyclée. Par conséquent, il ne peut être utilisé que jusqu’à ce qu’il commence à se déchirer.

Après cela, il est éliminé et finit par remplir la terre. Pour éviter cela, il est recommandé que les gens préfèrent utiliser des torchons car ils sont moins chers et peuvent être lavés.

15. Sacs en plastique

Ceux-ci sont une énorme nuisance pour l’environnement. Ce sont les plus gros pollueurs et posent d’énormes risques pour la survie des humains et de la vie aquatique. Ils sont utilisés pour transporter n’importe quel article, que ce soit du magasin local, du marché agricole ou du voyage. Adopter une vie sans plastique est le moyen ultime de résoudre le problème.

16. Écouteurs en coton

Le mal causé par ces articles est plus que bon. Les bourgeons peuvent causer des dommages permanents aux oreilles car ils ne sont pas destinés au nettoyage des oreilles. De plus, la cire dans les oreilles est protectrice et seul l’excédent qui se forme doit être nettoyé et cela doit être fait avec une serviette de bain.

17. Revues

Ceux-ci offrent un grand niveau de plaisir mais seulement pour un temps limité. Une fois qu’un nouveau numéro est sorti, l’ancien est jeté et jeté à la décharge. Éviter l’achat de magazines offre une option impressionnante puisqu’on peut toujours emprunter à la bibliothèque où plusieurs numéros peuvent être lus sans qu’ils soient jetés. L’option pour les e-magazines est également une excellente option.

18. Brosse à dents en plastique

Il est recommandé d’utiliser une brosse à dents pendant au moins 3 mois. Cela se traduit par 4 brosses à dents par an. Ainsi, chaque individu au cours d’une année se débarrasserait de ses brosses à dents en plastique, ajoutant ainsi à la décharge. Pour éviter cela, l’utilisation de brosses à dents en bambou compostables doit être encouragée.

19. Assiettes en carton

Ceux-ci sont principalement utilisés lors d’événements et d’occasions, mais ils sont jetés immédiatement après utilisation. Par conséquent, cela a entraîné une augmentation des déchets qui se retrouvent dans la décharge. L’utilisation d’assiettes en verre est une excellente alternative car elles peuvent être lavées, sont réutilisables et durent plus longtemps que les assiettes en carton.

20. lingettes pour le visage

Il s’agit d’un nouveau type de serviette mais elle a été spécialement conçue pour nettoyer le visage. Le fait qu’il soit fait pour le visage signifie qu’il ne peut pas être réutilisé. De plus, après utilisation, ils ne peuvent qu’être jetés. En conséquence, les procédures normales de nettoyage des visages doivent s’appliquer. C’est-à-dire un lavage normal du visage avec de l’eau et une débarbouillette lavable/réutilisable.

 

Bouton retour en haut de la page