Nourriture

Attention aux ustensiles de cuisine toxiques

Duraabl explique ce à quoi il faut faire attention lors du choix d’un ustensile de cuisine, afin que votre choix soit meilleur pour vous et pour la planète.

Les préoccupations croissantes en matière de santé, la prise de conscience de l’accumulation de toxines au fil du temps et le désir de vivre sans toxines ont incité de nombreuses personnes à éviter certains types d’ustensiles de cuisine au profit d’autres solutions qu’elles jugent plus sûres. Voici ce dont il faut se méfier.

Lixiviation

Les ustensiles de cuisine en aluminium, en cuivre, en fonte et en acier inoxydable, ainsi que certains revêtements, peuvent présenter un risque de lixiviation des métaux. Pendant la cuisson, des particules microscopiques provenant de la surface de la casserole peuvent se détacher, pénétrer dans les aliments et être consommées. Le lessivage peut se produire davantage lors de la cuisson d’aliments salés ou acides, comme les tomates, et sur des périodes de cuisson plus longues. L’état de santé de chacun, les ustensiles de cuisine utilisés et leur mode d’utilisation, ainsi que les autres possibilités d’exposition sont autant d’éléments qui déterminent si le lessivage peut être considéré comme un risque. Les conseils personnalisés d’un professionnel de la santé constituent le meilleur guide.

Articles de cuisine à éviter

Le revêtement antiadhésif des poêles, le Téflon, a été inventé en 1938 et largement utilisé pendant de nombreuses années avant que des recherches de plus en plus nombreuses ne révèlent sa toxicité. Les poêles en téflon sont associées à deux substances chimiques nocives, le PTFE et le PFOA, et on a constaté qu’elles libéraient des particules toxiques et des gaz acides à des températures supérieures à 260 °C. Le téflon est progressivement éliminé, mais les revêtements antiadhésifs qui le remplacent ne sont pas forcément meilleurs. Recherchez des ustensiles de cuisine exempts de PFOA (ou PFA) et de PTFE, ainsi que des revêtements sans retardateur de flamme.

A lire aussi :  Cinq aliments qui favorisent le sommeil

Les casseroles en aluminium sont abordables et conduisent bien la chaleur. Toutefois, le lessivage des ustensiles de cuisine en aluminium est largement considéré comme indésirable, car l’aluminium s’accumule dans les tissus cérébraux et de grandes quantités sont associées à des effets négatifs sur la santé. En outre, bien que l’aluminium puisse être recyclé à plusieurs reprises, son extraction est très polluante. Les ustensiles de cuisine en aluminium revêtu sont considérés comme plus sûrs, car la corrosion ne peut se produire que si le revêtement est endommagé.

La lixiviation des casseroles en cuivre suscite des inquiétudes similaires, car si l’organisme a besoin de petites quantités de cuivre, une accumulation excessive de cuivre peut entraîner une toxicité. Les casseroles en cuivre revêtues ou doublées constituent un meilleur choix. Pour réduire l’utilisation de produits pétrochimiques, il est préférable d’éviter les poignées en plastique sur les ustensiles de cuisine.

Bouton retour en haut de la page