Compostage

Les bouchons de vin sont-ils compostables ? (Et sont-ils biodégradables ?)

Si vous êtes fan des sitcoms américaines, vous vous êtes rendu compte que la majorité des personnages féminins sont représentés en train de boire du vin le plus souvent possible. Ce n’est pas une coïncidence, et la plupart des intrigues de l’émission peuvent expliquer pourquoi la femme boit du vin. Cependant, l’hypothèse générale est que le vin étant un signe distinctif et un marqueur social, il décrit une classe urbaine aisée ainsi que les traits d’une femme active.

Le vin est présenté dans des bouteilles en verre élégantes, de toutes formes et tailles. La seule chose commune à toutes les boissons au vin est les bouchons. Ils sont généralement fabriqués à partir de liège ou d’écorce de chêne-liège pour servir de bouchon et sceller les bouteilles de vin. Ces bouchons ne valent plus rien une fois que le vin est complètement ivre, et cet article cherche à comprendre si les bouchons de vin peuvent à la place être compostés.

bouchons de vin

Pouvez-vous composter des bouchons de vin ?

Oui, les bouchons de vin sont compostables. En plus de les recycler, vous pouvez également composter les bouchons de vin. Les bouchons sont fabriqués à partir de chêne-liège, un arbre qui pousse jusqu’à 65 pieds de haut, mais l’arbre n’a pas besoin d’être coupé pour récolter le liège.

Le chêne-liège repousse son écorce externe et environ une fois par décennie, l’écorce peut être arrachée d’un arbre adulte sans causer de dommages. En moyenne, un seul chêne-liège peut voir son écorce récoltée en toute sécurité 16 fois au cours de sa vie.

Le liège est léger et possède des qualités élastiques, lui permettant de servir de bouchon dans de nombreux produits en bouteille comme le vin. Il est également imperméable afin que les gaz et les liquides ne puissent pas le traverser, gardant tout ce qui est scellé dans une bouteille bouchée frais et intact.

Puisque les bouchons proviennent d’un arbre, une plante naturelle, ils peuvent être compostés sans trop de problèmes. Cependant, vous devez faire attention à deux ou trois choses avant de le composter.

Tout d’abord, assurez-vous que le liège n’est pas en plastique qui a été peint pour ressembler au liège. Ces matériaux synthétiques sont faits pour ressembler au bois de liège et ne doivent pas être compostés. Coupez simplement le bouchon pour vérifier.

Les bouchons synthétiques sont mousseux et ont un aspect très uniforme à l’intérieur, et ne doivent jamais être compostés. Les bouchons synthétiques sont de plus en plus courants dans les nouveaux vins pour plusieurs raisons, mais ils ne pourrissent pas dans un tas de compost.

Deuxièmement, assurez-vous de retirer tout ce qui est attaché artificiellement au bouchon. Il peut s’agir de couvercles en aluminium, de plastique ou de couvercle à vis. Ces matériaux supplémentaires doivent être réutilisés ou recyclés mais ne doivent pas être compostés.

Pour composter les bouchons de vin beaucoup plus rapidement, hachez le bouchon pour l’aider à se décomposer. Comme dans tout matériau de compost, plus il y a d’éléments verts, comme l’herbe, les coupures de plantes ou les restes de légumes ajoutés au compost, plus les matériaux non verts se décomposent rapidement.

Étant donné que le liège est un matériau brun, assurez-vous d’ajouter suffisamment d’éléments verts frais comme des restes de légumes ou des tontes de gazon, pour accélérer le processus de compostage. Vous pouvez même le faire avec d’autres matériaux en liège, comme un tableau d’affichage. Assurez-vous simplement qu’ils n’ont pas de colle ou de peinture dessus.

Vous pouvez également découper ces pièces et toujours recycler les pièces sans peinture ni colle. La peinture et la colle entravent non seulement le bon processus de compostage, mais ajoutent également potentiellement beaucoup de produits chimiques indésirables au compost.

Les bouchons de vin sont-ils biodégradables ?

Absolument. Le liège est une ressource 100% naturelle, biodégradable et renouvelable. Les chênes-lièges sont une ressource écologiquement durable et les couches d’écorce d’arbre sont arrachées, sans nuire à l’arbre et transformées en divers produits, le plus souvent des bouchons de vin.

Pas un seul arbre, dont chacun peut vivre jusqu’à 300 ans, n’est abattu lors de l’extraction du liège. Au lieu de cela, l’écorce est récoltée à la main tous les neuf à 12 ans, ce qui explique pourquoi un seul chêne-liège peut voir son écorce récoltée en toute sécurité 16 fois au cours de sa vie. Le liège se biodégrade complètement et peut être facilement recyclé sans produire de résidus toxiques.

A lire aussi :  Pourquoi votre compost ne chauffe-t-il pas ? (7 raisons)

Cependant, faites attention aux bouchons synthétiques, fabriqués et peints pour ressembler au liège naturel ou à ceux avec des bouchons à vis en plastique car ils ne sont pas recyclables. De plus, ils peuvent endommager votre compost et potentiellement ne pas se biodégrader complètement.

Les bouchons de vin sont-ils recyclables ?

Certes, les bouchons de vin sont recyclables, principalement parce qu’ils sont durables et proviennent d’une plante naturelle, le liège. Certaines entreprises collectent des bouchons de vin naturels et les transforment ensuite en n’importe quoi, des chaussures aux sacs en passant par les revêtements de sol.

Les deux plus grandes entreprises, ReCork et Alliance pour la conservation de la forêt de liègeont des points de dépôt partout aux États-Unis et leur envoyer vos bouchons est disponible gratuitement à Club de liège.

Pour les plus rusés, il existe toutes sortes de projets que vous pouvez réaliser avec des bouchons de vin usagés, y compris des couronnes, des dessous de plat et des panneaux de liège. Si vous souhaitez simplement les afficher, il existe une myriade d’options, des tables d’appoint aux présentoirs muraux décoratifs. Le liège peut également être utilisé pour fabriquer des abat-jour, des tapis de bain, des tongs et même des appareils électroménagers recyclés.

ReCork est le plus grand recycleur de liège en Amérique du Nord. Ils prennent des bouchons de liège naturels et les transforment en chaussures, blocs de yoga, etc. Avec l’aide de milliers de partenaires à travers l’Amérique du Nord, ReCork a collecté et recyclé plus de 110 millions de bouchons de vin naturels.

TerraCycle est une autre entreprise de recyclage aux États-Unis, qui accepte les versions naturelles et plastiques du liège, les transformant en produits et récompensant ceux qui apportent leurs bouchons pour le recyclage.

Recycle Now est une autre entreprise qui fournit les règles sur la façon de recycler en toute sécurité ces matériaux. Ils suggèrent de couper ou de broyer des bouchons de liège pour former un paillis pour vous aider avec vos plantes. Les producteurs d’orchidées en particulier peuvent trancher les bouchons et aider la plante à retenir l’humidité, une astuce qui est utile à ceux qui sont paresseux ou qui oublient d’arroser leurs plantes.

Pouvez-vous réutiliser les bouchons de vin ?

Oh oui, les bouchons de vin sont réutilisables. Ils sont un matériau durable et peuvent être réutilisés pour boucher d’autres bouteilles de vin. Malheureusement, l’utilisation d’un tire-bouchon peut faire un gros trou dans le bouchon. Heureusement, les bouchons peuvent être compressés et remis dans une bouteille car ils se dilateront pour sceller hermétiquement la bouteille.

Bien que la réutilisation des bouchons soit une possibilité, cela n’a peut-être pas de sens. Premièrement, ils sont très bon marché et sont disponibles sur de nombreuses plateformes en ligne et hors ligne. Une recherche rapide sur Amazon.com et vous trouverez environ 100 bouchons pour environ 20 $, ce qui signifie une moyenne à environ 20 cents.

Deuxièmement, tous les bouchons de vin ne conviennent pas à différentes bouteilles. Cela signifie que vous pourriez réutiliser un bouchon de liège et qu’il fuit le vin ou laisse entrer l’air à l’intérieur, gâchant le vin. Troisièmement, les bouchons sont déjà mis au défi car ils sont un bouchon d’écorce d’arbre naturel, plein de microbes impossibles à stériliser et de coins et recoins dans lesquels lesdits microbes aiment se cacher.

Les bouchons peuvent également contenir des moisissures qui, lorsqu’elles sont en contact avec des molécules de chlore, peuvent créer l’arôme désagréable et marécageux de « bouchon » du 2,4,6-trichloroanisole. Par conséquent, bien qu’ils soient réutilisables, évitez simplement de le faire.

Pouvez-vous brûler des bouchons de vin ?

Étonnamment, vous pouvez brûler des bouchons de vin sans trop de problèmes. Le liège est un matériau à combustion lente, c’est-à-dire qu’il brûle mais très lentement. Il ne produit pas non plus de flamme, ce qui signifie qu’il ne se propage pas, et lors de la combustion, la fumée dégagée n’est pas toxique. Vous pouvez également choisir de faire tremper les bouchons naturels dans un bocal rempli d’alcool à friction pendant environ une semaine.

Une fois allumés, ils brûlent pendant quelques jours. Cela signifie que lorsque vous sortez camper avec votre famille et vos amis et que vous décidez de prendre du vin, vous pouvez jeter les bouchons en toute sécurité à l’intérieur du feu et ils ne produiront pas de gaz nocifs.

A lire aussi :  Pouvez-vous composter des raisins? (Et les tiges de raisin?)

Le feu brûlera lentement car les bouchons sont denses et vous prendra toute la nuit ou aussi longtemps que vous serez debout. Cependant, ne le faites pas si vous avez des bouchons synthétiques ou ceux avec des colles ou d’autres matériaux. En effet, ils brûlent et libèrent des gaz potentiellement toxiques, qui pourraient vous étouffer ou contribuer à la pollution de l’environnement..

7 façons fantastiques de réutiliser les vieux bouchons de vin

1. Fabriquer des mini tampons

Vous pouvez utiliser des bouchons de vin pour créer d’adorables tampons. Les enfants peuvent également utiliser les marqueurs d’un côté pour colorier. C’est un bricolage ludique que vous pouvez entreprendre avec les plus jeunes pour un projet de classe ou pour des oeuvres décoratives à accrocher au mur.

2. Fabriquer des sous-verres pour vos verres à vin

Que diriez-vous d’utiliser une partie du vin lors de la prise du vin lui-même ? Vous pouvez fabriquer des sous-verres en liège pour poser vos verres à vin. C’est un design artistique et fonctionnel qui épatera également vos invités lors de votre prochaine fête et les fera s’émerveiller de votre créativité. Prenez simplement quelques bouchons de liège, coupez-les bien à la même taille et collez-les ensemble.

3. Fabriquer des porte-clés

Oui, vous pouvez faire de jolis porte-clés à partir de bouchons de liège. En fait, ils sont excellents pour aller à la piscine car au cas où vous laisseriez tomber vos clés dans l’eau, le liège les aidera à flotter. Il vous suffit d’ajouter un crochet à œil sur les bouchons et vous avez votre porte-clés.

4. Faire des vases pour vos fleurs

Vous pouvez également fabriquer un vase en liège. Les bouchons de vin sont pratiques et polyvalents et peuvent être collés pour faire un vase où vous stockerez vos fleurs. Ils vous rappelleront sûrement ces bons moments que vous avez passés entourés de votre famille et de vos amis.

5. Faire un tableau d’affichage

Imaginez un tableau d’affichage en liège à l’intérieur de votre maison. C’est exactement ce dont les mamans ont besoin pour leurs listes de tâches et rappelle aux enfants les tâches qu’ils doivent encore entreprendre. La beauté de ce cadeau est que vous pouvez le personnaliser en peignant les bouchons de votre couleur préférée, il n’est donc pas nécessaire qu’il soit d’une seule couleur. Recherchez vos couleurs préférées, mélangez-les et créez un tableau d’affichage qui se démarque vraiment comme une superbe décoration dans votre maison.

6. Fabriquer un tapis de bain

Oui, un bouchon de liège peut être utilisé pour fabriquer un tapis de bain agréable sous vos pieds. Si vous avez conservé des dizaines ou des centaines de bouchons de vin, essayez ce tapis de bain en liège.

Vous donnerez à votre salle de bain une mise à niveau bien méritée avec ces excellents choix pour la sortie de la douche. Vous n’avez besoin que de plus d’une centaine de bouchons, d’un revêtement d’étagère et de colle chaude.

7. Fabriquer des porte-ustensiles de cuisine

Incroyablement, vous pouvez fabriquer un porte-ustensiles de cuisine à partir de plusieurs bouchons de liège. C’est un projet rapide et facile qui vous oblige à empiler des bouchons de vin les uns sur les autres, formant un cercle dans lequel vos plus grands ustensiles peuvent ensuite être exposés.

Vous pouvez ensuite placer le support n’importe où dans votre cuisine ou choisir de l’utiliser pour contenir d’autres objets tels que des stylos dans la salle d’étude ou créer un support en forme de bol pouvant contenir vos clés de maison, votre maquillage et même vos boucles d’oreilles.

Bouton retour en haut de la page