Recyclage et Gestion des Déchets

Peut-on recycler la fibre de verre ?

La fibre de verre est-elle recyclable? Lorsque vous entendez parler de fibre de verre, la première chose qui vous vient à l’esprit est probablement la résistance mécanique, la perméabilité et la stabilité. Ce sont les caractéristiques distinctives de la fibre de verre. La fibre de verre, une forme de plastique renforcée par des fibres de verre, est utilisée pour différentes applications en raison de ses propriétés uniques.

La fibre de verre est une combinaison de résine et de plastique renforcé, ce qui en fait un matériau très solide et extrêmement durable. Il existe plus de quarante mille applications de la fibre de verre renforcée, et environ cinq millions de tonnes métriques de fibre de verre sont fabriquées chaque année. Vous voyez donc à quel point la fibre de verre est précieuse et utile.

La production de la fibre de verre a commencé dans les années 1930, et elle était utilisée comme matériau d’isolation pour les bâtiments. Depuis lors, des améliorations ont été apportées au processus de fabrication de la fibre de verre afin de créer des propriétés qui conviennent à différentes applications.

La demande croissante de fibre de verre a entraîné une augmentation du taux de production de la fibre de verre dans le monde. Mais, ce plastique important a-t-il un impact sur l’environnement ? Vous vous demandez comment vous pouvez vous débarrasser de la fibre de verre ? Ne vous inquiétez pas, nous avons quelques conseils intéressants à vous donner.

Peut-on recycler la fibre de verre ?

La fibre de verre est produite à partir du même verre que celui utilisé pour la fabrication des fenêtres et des verres à boire. Pour produire de la fibre de verre, le verre est chauffé jusqu’à ce qu’il soit fondu. Il est ensuite forcé de passer par des trous très fins pour créer de minces filaments de verre mesurés en microns.

Vous devez savoir comment la fibre de verre est fabriquée ; cela vous aidera à comprendre si elle peut être recyclée ou non. Dans ce cas, la fibre de verre ne peut pas être recyclée. La plupart des installations de recyclage et des stations de transfert n’acceptent pas la fibre de verre car elle est presque impossible à recycler. Voyons pourquoi la fibre de verre n’est pas recyclable.

La fibre de verre n’est pas recyclée car le broyage et le déchiquetage détruisent la plupart des fibres de verre. Et lorsqu’elle est détruite, la résistance, la durabilité, la taille et l’utilité de la fibre de verre pour de futures applications sont considérablement réduites. Bien que la fibre de verre soit un type de plastique, elle n’est pas aussi recyclable que les autres plastiques.

Tout d’abord, la demande de fibre de verre recyclée est faible, ce qui entraîne une augmentation de son taux de production. Un autre problème avec le recyclage de la fibre de verre est que l’équipement qui peut la recycler est très cher et n’est pas disponible pour les installations de recyclage. Il est à espérer que, plus tard dans le futur, il y aura un moyen de recycler la fibre de verre sans affecter les fibres de verre.

Si vous vous souvenez que nous avons dit que la fibre de verre n’était pas recyclable, vous devez savoir qu’elle peut toujours être recyclée. Cependant, si la fibre de verre doit passer par le processus de recyclage, les fibres de verre seront réduites et la valeur de la fibre de verre recyclée diminuera. C’est la raison pour laquelle la fibre de verre n’est pas recyclée.

Néanmoins, nous allons examiner les trois principaux processus de recyclage de la fibre de verre.

Broyage de la fibre de verre

Il s’agit du premier processus ; la fibre de verre est coupée en petits morceaux et déchiquetée en petits morceaux ou en poudre utilisés pour fabriquer d’autres produits. Toutefois, ce processus implique un travail difficile et endommage les fibres de verre. La fibre de verre recyclée ne peut donc pas être utilisée de la même manière que la fibre de verre neuve, car elle ne peut être utilisée que comme matériau de remplissage dans le ciment, le bois artificiel ou l’asphalte.

Incinération de la fibre de verre

Dans ce procédé, la fibre de verre est utilisée pour générer de la chaleur à d’autres fins. Par exemple, la fibre de verre est utilisée pour produire de la vapeur afin d’alimenter des turbines pour produire de l’électricité. Le résidu, c’est-à-dire la fibre de verre restante, peut être utilisé à d’autres fins. Mais les cendres qui restent après l’incinération sont déposées dans des décharges.

Ces cendres sont organiques car la fibre de verre contient environ vingt-cinq à trente pour cent de matière organique. L’ensemble de ce processus est appelé oxydation thermique et, au cours de ce processus, les fibres de verre sont endommagées par la chaleur, ce qui les rend inutilisables.

A lire aussi :  Les cheveux sont-ils biodégradables ? (Ce qu'il faut savoir)

Pyrolyse de la fibre de verre

Au cours de ce processus, la fibre de verre est chimiquement décomposée ou transformée en une ou plusieurs substances récupérables. Ce processus s’effectue en chauffant la fibre de verre à une température très élevée dans un environnement désoxygéné. La différence entre la pyrolyse et l’incinération est que l’incinération se fait dans un environnement oxygéné, tandis que la pyrolyse se fait en l’absence d’oxygène.

Après la pyrolyse de la fibre de verre, trois substances sont récupérées : la pyro-huile, le pyrogaz et le sous-produit solide. Ces trois substances peuvent être recyclées. Le pyrogaz est propre, a le même contenu énergétique que le gaz naturel, et peut même être utilisé comme alternative au gaz naturel.

Combien de temps faut-il pour décomposer la fibre de verre ?

Pour produire la fibre de verre, le verre, le plastique et la résine doivent subir de nombreux processus chimiques. Ce sont ces processus qui confèrent à la fibre de verre ses propriétés uniques et sa polyvalence. Cependant, avec tous ces processus chimiques utilisés pour fabriquer la fibre de verre, peut-on dire que la fibre de verre est compostable ? Et combien de temps met-elle à se décomposer ?

La fibre de verre ne se décompose pas ; quels que soient les conditions météorologiques, les produits chimiques et autres facteurs environnementaux, la fibre de verre ne peut être décomposée par les micro-organismes. La « fibre » dans le nom représente le plastique, et le plastique ne se décompose pas, le verre non plus.

La plupart des fibres de verre sont conçues pour avoir une longue durée de vie ; tous les procédés et additifs rendent la fibre de verre très solide et durable. Les propriétés de la fibre de verre la rendent polyvalente mais sont la principale raison pour laquelle elle ne peut pas être compostée. Essayer de décomposer la fibre de verre en la jetant dans le bac à compost ne donnera aucun résultat car la fibre de verre ne se décompose pas.

La fibre de verre est-elle mauvaise pour l’environnement ?

L’augmentation du nombre de produits respectueux de l’environnement est justifiée. Pendant longtemps, nous avons utilisé des matériaux qui ont fait plus de mal que de bien à l’environnement. Et nous payons aujourd’hui le prix de notre négligence ; la fonte des calottes glaciaires polaires, l’appauvrissement de la couche d’ozone sont l’un des résultats de nos activités.

C’est pourquoi nous sommes désormais conscients de tout ce que nous faisons et produisons, en veillant à ce que tout ait un impact positif plutôt que négatif sur l’environnement. C’est pourquoi les gens se demandent si la fibre de verre est bonne ou mauvaise pour l’environnement.

En voyant les matières premières utilisées pour fabriquer la fibre de verre, vous conclurez qu’elle n’est pas sans danger pour l’environnement car elle contient des polymères plastiques comme principale matière première. Mais c’est l’inverse qui se produit. La fibre de verre est l’un des produits les plus écologiques que l’homme ait fabriqués.

La plupart des gens ne savent pas que la principale matière première utilisée dans la production de la fibre de verre est le sable (silice), et non le plastique. La silice est naturellement abondante et ne s’épuise pas. L’extraction de la silice est durable et peut être réalisée dans des zones telles que les badlands et les déserts, qui présentent une faible biodiversité.

Par rapport à l’extraction et au traitement d’autres matériaux de construction comme le béton et les métaux, la fibre de verre est celle qui consomme le moins d’énergie, ce qui réduit les émissions de gaz à effet de serre et la consommation de combustibles fossiles.

La fibre de verre est plus inoffensive que de nombreux matériaux. Par exemple, la conductivité thermique de l’aluminium est cinq cents fois supérieure à celle de la fibre de verre. La fibre de verre a une expansion thermique extrêmement faible, ce qui lui permet de consommer moins d’énergie à l’intérieur que d’autres matériaux.

La fibre de verre est conçue pour durer éternellement. Examinons la composition des différents matériaux utilisés pour produire la fibre de verre. Le verre est très fragile, mais sa résistance à la traction augmente lorsqu’il est réduit en fibres. Lorsqu’il est renforcé par de la résine de polyester, il devient très résistant et durable.

Ainsi, lorsque vous utilisez la fibre de verre comme matériau de construction, vous n’avez pas à craindre qu’elle rouille ou se déforme au fil du temps. La fibre de verre ne nécessite pas d’entretien, de réparation et de remplacement périodiques comme d’autres matériaux.

La fibre de verre est-elle écologique ?

Les produits en plastique sont l’un des principaux éléments qui nuisent à l’environnement. De nombreux pays adoptent des lois visant à réduire l’utilisation du plastique et à encourager l’utilisation d’autres solutions respectueuses de l’environnement. La fibre de verre est un sous-produit du plastique, mais est-elle écologique ou dangereuse pour l’environnement comme les autres produits en plastique ?

A lire aussi :  Peut-on recycler les t-shirts (et 10 façons de réutiliser les vieux t-shirts) ?

Le dioxyde de carbone libéré pendant le processus de fabrication de la fibre de verre représente moins de la moitié de celui du béton et un tiers de celui de l’acier. La fibre de verre a donc une empreinte carbone inférieure à celle de la plupart des matériaux, ce qui la rend écologique. Il n’y a pratiquement aucun sous-produit nocif libéré ou créé pendant la production de la fibre de verre.

La production de métaux comme l’aluminium et l’acier a plus d’impacts négatifs sur l’environnement que la fibre de verre. La résine utilisée pour fabriquer la fibre de verre est produite à partir de pétrole brut raffiné, ce qui la rend totalement organique et écologique.

Pour rendre la fibre de verre plus durable, aucun des procédés utilisés ne constitue une menace pour l’environnement, comme la peinture de l’acier ou la galvanisation à chaud d’autres matériaux. Tout ce qui est nécessaire pour rendre la fibre de verre durable a été fait pendant le processus de production, il n’y a donc aucune opération de finition.

Comment se débarrasser de la fibre de verre ?

Vous savez maintenant que la fibre de verre est très résistante et durable. Elle ne peut être ni recyclée, ni compostée. Alors comment se débarrasser de la fibre de verre sans nuire à l’environnement ? Nous allons examiner quelques-unes des façons dont vous pouvez vous débarrasser de la fibre de verre.

Si vous avez des isolants en fibre de verre dont vous voulez vous débarrasser, voici ce que vous devez faire. Tout d’abord, assurez-vous qu’elles sont encore en bon état. S’ils sont en bon état, vous pouvez les réutiliser en les plaçant dans un autre endroit où ils sont nécessaires. Assurez-vous de contacter un expert, car vous risquez de vous exposer à des éclats de fibre de verre dangereux.

Cependant, si vous avez un bateau en fibre de verre et que vous souhaitez vous en débarrasser, voici quelques moyens créatifs de le faire.

1. Faites-en don à une association caritative

Aider et assister les autres est une véritable humanité. Si vous avez un vieux bateau en fibre de verre ou un bateau dont vous ne voulez plus, vous pouvez en faire don à une association caritative. De nombreuses organisations caritatives sont spécialisées dans le recyclage des vieux bateaux et elles apprécieraient que vous leur fassiez don d’un bateau. Votre bateau sera réparé et pourra aider des personnes moins privilégiées à vivre une première expérience de navigation.

Différents programmes de remise de bateaux (VTIP) organisent un point de dépôt pour votre bateau, et des membres viennent le chercher. Vous trouverez plusieurs programmes VTIP dans votre État.

2. Vendez-le à un récupérateur

Certaines personnes sont prêtes à acheter vos vieux bateaux en fibre de verre. Lorsque vous en trouvez un, il viendra évaluer la valeur de récupération du bateau, et s’il est économiquement valable et rentable, il vous offrira un bon prix. Dans le cas contraire, vous pouvez vous attendre à un prix inférieur. Mais comme votre objectif est de vous en débarrasser, le prix ne devrait pas être un problème pour vous.

3. Piscine de bateau en fibre de verre

Une autre façon créative de recycler les vieux bateaux en fibre de verre est de faire une piscine de bateau bricolée. Sa fabrication ne vous coûtera pas beaucoup de ressources ou d’argent. Tout d’abord, enlevez toutes les herbes et la saleté du bateau, réparez toutes les fuites et nettoyez-le à fond.

Vous pouvez le peindre à l’aide d’une peinture imperméable pour lui donner un bel aspect. Lorsque vous avez terminé le nettoyage et la peinture, vous pouvez le remplir d’eau, et vous avez une piscine de bateau pour vous détendre et vous rafraîchir.

Conclusion

Pour réduire notre impact sur l’environnement, nous devons nous assurer que tous les matériaux indésirables et les déchets sont correctement éliminés. Grâce à la polyvalence de la fibre de verre, il est possible d’avoir des objets en fibre de verre dans votre maison.

Si vous cherchez comment vous débarrasser de la fibre de verre sans nuire à l’environnement, cet article de blog vous y aidera. Nous vous proposons quelques idées d’upcycling que vous pouvez essayer.

Bouton retour en haut de la page