Recyclage et Gestion des Déchets

Peut-on recycler les bougies d’allumage ? (Et sont-elles universelles ?)

Les bougies d’allumage sont des pièces automobiles essentielles qui doivent être changées à intervalles réguliers. Bien sûr, ce ne sont pas des articles ménagers ou de bureau typiques, mais ils sont plus courants que vous ne le pensez. Toute personne qui possède une voiture a certainement des bougies d’allumage, car le moteur ne peut pas fonctionner sans elles.

Si vous conduisez une voiture équipée d’un moteur V8, vous aurez devant vous huit bougies d’allumage qui devront être changées par la suite. Le nombre minimal de bougies d’allumage dont une voiture a besoin est de quatre. Si vous possédez une voiture, il est inévitable que vous ayez à faire à de vieilles bougies de temps en temps.

Maintenant, que faites-vous des bougies d’allumage dont vous n’avez plus besoin ? Vous les emballez et les jetez à la poubelle ? Ou, si vous soutenez le mouvement écologique, votre première pensée est de recycler les vieilles bougies.

Eh bien, nous avons préparé ce billet de blog pour vous éclairer sur les différentes façons écologiques dont vous pouvez vous débarrasser de vos vieilles bougies de voiture. Alors, s’il vous plaît, ouvrez grand les yeux !

Les bougies d’allumage sont-elles recyclables ?

Pour votre sécurité, vous devez entretenir votre voiture régulièrement. Parfois, les recommandations de l’atelier automobile incluent le changement des bougies d’allumage, ce qui pose la question de savoir ce qu’il faut en faire lorsqu’elles sont vieilles et inutiles.

Eh bien, vous pouvez choisir de les recycler. Les bougies d’allumage sont recyclables ; toutefois, elles nécessitent un traitement spécial lorsqu’elles sont recyclées.

Tout d’abord, vous devez retirer la tête en céramique. Elle est assez simple à démonter.

Ensuite, vous devez rassembler la partie métallique des bougies d’allumage et la mettre dans un sac. Les bougies d’allumage sont assez petites, ce serait donc une perte de temps de les emmener au centre de recyclage l’une après l’autre. La meilleure façon de procéder est de rassembler les bougies et de les jeter toutes en même temps.

Si vous voulez recycler les prises, vous devez vous renseigner auprès de votre centre de recyclage local pour savoir s’il accepte les morceaux de métal. De nombreux centres de recyclage acceptent principalement des matériaux comme le plastique et le papier, et seuls quelques-uns acceptent les métaux. Si votre centre de recyclage n’accepte pas les métaux, ne vous inquiétez pas car nous vous couvrons toujours.

Si, comme beaucoup de gens, vous vivez dans une communauté où le centre de recyclage n’accepte pas les métaux, vous pouvez utiliser un localisateur de recyclage pour trouver le centre le plus proche qui les accepte. Il vous suffit de vous connecter à votre ordinateur ou à votre téléphone portable et de rechercher le centre de recyclage le plus proche qui accepte les métaux. Il vous indiquera la direction du centre le plus proche.

Quant à la partie en céramique des bougies d’allumage, son élimination devrait être une promenade de santé. Les pièces sont trop petites pour être recyclées, et vous pouvez donc les jeter dans la poubelle noire. La céramique ne nuit en aucune façon à l’environnement, même si elle n’est pas biodégradable.

La meilleure option est de recycler vos bougies d’allumage si vous voulez protéger l’environnement. Si vous les mettez simplement à la poubelle, elles risquent de nuire à l’environnement car elles ne se décomposeront jamais. Elles finiront par prendre de la place dans nos décharges et y resteront pendant cinquante à cinq cents ans.

Les bougies d’allumage sont-elles des déchets dangereux ?

Les bougies d’allumage sont principalement fabriquées en cuivre. Le cuivre est considéré comme dangereux car il contient des métaux très dangereux. Certains de ces métaux sont le plomb, le zinc et le cobalt. Par conséquent, si vous laissez traîner des bougies d’allumage, vous risquez de nuire par inadvertance à l’atmosphère et à l’environnement.

Outre l’incapacité du cuivre à se désintégrer, si vous les laissez traîner en grande quantité, ils peuvent être très toxiques pour l’environnement. S’ils parviennent à se retrouver dans l’océan, nous aurons de nombreux animaux aquatiques morts sur les bras.

A lire aussi :  Peut-on recycler les câbles à fibres optiques ? (Et ses diverses utilisations ?)

Bien sûr, le cuivre en petites quantités n’est pas dangereux pour l’organisme. Cependant, le cuivre des bougies d’allumage n’est pas pur. Il contient des métaux qui ont été étiquetés comme dangereux pour nous.

Donc oui. Les bougies d’allumage sont un déchet dangereux pour de nombreuses raisons. L’une d’entre elles est que le cuivre ne se décompose pas. Si vous vous en débarrassez mal, vous risquez de laisser des dégâts pour les générations à venir. En d’autres termes, il peut se retrouver dans les décharges pendant 50 à 500 ans.

Ils finiront par se décomposer, mais cela prendra beaucoup de temps. Même lorsqu’ils se décomposent, ils ne disparaissent jamais vraiment. L’environnement a simplement acquis de nouvelles particules provenant des anciennes bougies d’allumage. Par conséquent, si vous ne voulez pas laisser un gâchis aux générations à venir, vous pouvez vous débarrasser de vos bougies d’allumage de la bonne manière.

Une autre raison pour laquelle les bougies d’allumage peuvent être des déchets dangereux est leur composition métallique. Elles ne sont pas faites de cuivre pur ; elles contiennent environ quatre autres métaux. Malheureusement, il ne s’agit pas de métaux inoffensifs. Parmi eux figurent le plomb, le cobalt et le zinc.

Des recherches récentes prouvent que ces métaux peuvent être très nocifs s’ils se trouvent dans une quantité particulière. Mais, bien entendu, vous ne pourrez jamais connaître la quantité exacte et savoir si vous l’avez dépassée ou si vous êtes sur le point de la dépasser en laissant traîner vos bougies d’allumage dans votre poubelle ou votre système d’élimination des déchets à la maison. Le seul moyen de contourner ce problème est de vous assurer que vous les éliminez correctement.

Maintenant, comment se débarrasser des bougies d’allumage qui sont des déchets dangereux ? Eh bien, voici comment. On casse les têtes en céramique et on les met à la poubelle. La céramique n’est pas nocive pour l’environnement, même si elle ne se décompose jamais vraiment.

Ensuite, vous rassemblez les parties métalliques des bougies d’allumage et les mettez dans un sac. Elles peuvent être fondues dans des centres de recyclage et utilisées pour toute une série d’autres choses. Vous préservez ainsi l’environnement et veillez à ce que les matériaux ne soient pas gaspillés.

Les bougies d’allumage sont-elles universelles ?

Les bougies d’allumage ne sont pas toutes universelles. Elles sont disponibles en différentes tailles, même si leurs formes sont identiques. Vous devez donc, bien entendu, acheter un jeu adapté à votre véhicule.

Les bougies d’allumage ont différentes tailles qui ont été conçues pour la variété des moteurs de véhicules disponibles. En effet, vous ne pouvez pas utiliser les bougies d’allumage d’un camion de transport de masse si vous conduisez un monospace.

Outre les tailles, les bougies d’allumage varient en ce sens qu’il en existe trois grands types en fonction des matériaux dont elles sont faites. Il existe des bougies en cuivre, en double platine et en iridium. Bien sûr, elles ont toutes des usages différents et vous ne devriez certainement pas acheter n’importe laquelle à moins qu’elle ne soit recommandée par l’atelier automobile.

Même si les bougies d’allumage ne sont pas universelles, la méthode d’élimination reste la même. Vous devez d’abord mettre à la poubelle la tête en céramique et recycler les éléments métalliques.

Les bougies d’allumage ont-elles une valeur dans la ferraille ?

Les bougies d’allumage peuvent avoir une certaine valeur dans la ferraille. Vous pouvez utiliser vos vieilles bougies pour gagner un peu plus d’argent dans les parcs à ferraille. Cependant, vous aurez besoin d’une grande quantité car, franchement, une ou deux bougies d’allumage ne valent rien.

Voici comment cela fonctionne. Tout d’abord, vous devrez rassembler les bougies au fil du temps. Ensuite, vous pouvez vous procurer un petit sac pour cela et économiser vos bougies. Enfin, lorsque vous en avez une quantité importante, vous pouvez les emmener à la casse.

Ils ne réutiliseront certainement pas ces bougies à la casse. Une fois que les bougies ont parcouru un certain nombre de milliers de kilomètres, elles deviennent totalement inutiles pour un autre véhicule. Vous ne pouvez pas les réparer.

A lire aussi :  Le verre est-il durable ? (Oui... sans aucun doute)

Ces métaux sont rassemblés au fil du temps à la casse et fondus pour former une gamme de métaux à usage humain. Alors oui, vos vieilles bougies d’allumage peuvent valoir quelques dollars. Cependant, elles doivent respecter le poids requis avant que les ferrailleurs ne vous les prennent.

Ce poids varie d’un comté à l’autre. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre parc à ferrailles pour savoir de quel poids vous avez besoin pour gagner quelques dollars supplémentaires.

Le fait d’apporter vos bougies d’allumage au parc à ferraille est bénéfique, car cela vous permet de gagner un peu plus d’argent et d’éviter que des déchets métalliques ne se retrouvent dans l’environnement. Malheureusement, les bougies d’allumage ne se décomposent pas. Elles risquent donc de rester là pendant plusieurs décennies.

Que se passe-t-il avec les vieilles bougies d’allumage ?

Outre le recyclage de vos anciennes bougies d’allumage, vous pouvez en faire plusieurs choses. La règle d’or est de réutiliser, de réaffecter et de recycler. Le recyclage peut être votre dernier recours lorsque le matériau dont vous vous débarrassez n’a aucune valeur de réutilisation.

Nous avons plusieurs choses que vous pouvez faire avec vos vieilles bougies d’allumage. Alors, s’il vous plaît, asseyez-vous et profitez-en !

1. Cintres pour chapeaux et manteaux

Vous ne saviez sûrement pas que vous pouviez transformer vos anciennes bougies d’allumage en cintres à chapeau ou à manteau. Eh bien, maintenant vous le savez. Et le mieux, c’est que cette astuce est facile à mettre en œuvre.

Tout d’abord, vous aurez besoin d’une colle puissante. Ensuite, vous avez besoin d’un support de base pour les bougies d’allumage. Il peut s’agir d’une plaque de bois ou même d’un objet dont vous avez dû vous débarrasser. Vous pouvez peindre cet objet, ajouter de la colle sur le fond rond des bougies d’allumage et les fixer sur la dalle.

Ensuite, vous pouvez fixer la dalle à votre mur à l’aide d’un pistolet à clous ou d’un adhésif puissant, et voilà, vous avez un porte-chapeaux et un porte-manteau faits maison.

2. Horloges murales artisanales

Voici une pièce artisanale qui nécessite un nombre important de bougies d’allumage. Vous pouvez choisir de les fixer directement à votre mur avec un adhésif puissant ou de leur trouver une base. Votre base peut être une vieille housse de tambour éclaboussée de vos couleurs préférées.

Ensuite, vous pouvez fixer les bougies d’allumage de façon circulaire. Elle peut également avoir la forme que vous souhaitez, mais vous devez vous assurer qu’elle correspondra à l’image d’une horloge murale.

Vous pouvez choisir d’acheter une nouvelle pièce d’horlogerie pour ce bricolage ou utiliser une vieille horloge que vous avez voulu jeter.

3. Ouvre-bouteilles

Ce bricolage vous évitera de devoir utiliser vos dents pour ouvrir vos bières. Achetez un décapsuleur au supermarché ou utilisez celui que vous avez déjà à la maison. Sciez la partie de l’ouvre-bouteille et fixez-la à la partie ronde de votre ancienne bougie.

4. Porte-clés

Ce bricolage est similaire à celui des cintres pour chapeaux et manteaux. Cependant, vous pouvez mettre moins d’espace entre les fiches cette fois-ci.

Conclusion

L’environnement est rempli de toutes sortes de matériaux qui ne sont pas prêts de disparaître avant plusieurs décennies. Cependant, nous pouvons tous faire notre part en réduisant les matériaux non biodégradables que nous jetons dans nos décharges. Une façon de contourner le problème est de recycler les matériaux qui peuvent l’être et de réutiliser ceux que nous pouvons.

Bouton retour en haut de la page