Compostage

Peut-on composter du sable (et comment s’en débarrasser) ?

Bien que le compostage soit une méthode ancienne d’élimination des déchets et de création d’engrais naturels, il bénéficie depuis peu de toute la reconnaissance qu’il mérite. En fait, les choses vont tellement bien dans ce sens qu’il existe désormais des dispositions relatives aux bacs à compost dans différentes régions.

Le plus intéressant est que ces bacs à compost sont facilement accessibles à tous et qu’ils encouragent un système d’élimination des déchets uniforme et correct. Ainsi, même si vous n’êtes pas intéressé par le jardinage, vous pouvez toujours déposer vos déchets compostables dans ces bacs à compost.

Ce qui nous amène à l’essentiel de cet article : le sable est-il compostable ? Il s’agit d’une question fréquemment posée, et nous allons y répondre de manière approfondie. Nous répondrons également à d’autres questions dont vous ne soupçonniez même pas l’existence.

Nous vous invitons donc à poursuivre votre lecture pour savoir si le sable est compostable, recyclable et comment s’en débarrasser.

Peut-on mettre du sable dans le compost ?

Il peut sembler ridicule de se demander si l’on peut mettre du sable dans du compost, mais c’est une question pertinente, et la réponse courte est oui. Vous pouvez mettre du sable dans le compost. Cependant, vous devez choisir une proportion testée et fiable pour le mélange, car si une partie est supérieure à la proportion habituelle, il se peut que le mélange ne soit pas aussi efficace que vous l’attendez.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles l’ajout de sable à votre tas de compost vous sera bénéfique. Tout d’abord, il ajoute du volume à vos matériaux de compostage. Il arrive parfois que l’on n’ait pas assez de matières compostables pour tout le monde, alors on peut améliorer la situation en ajoutant du sable au mélange. Cependant, ce n’est pas tout le sable que vous pouvez composter.

Par exemple, vous ne devriez pas composter du sable qui contient des traces de bronze ou de laiton. Ces matériaux peuvent être toxiques pour le sol et vont à l’encontre de l’objectif de fertilisation de vos plantes. De même, l’excès de chaux et de sodium peut également être néfaste pour vos plantes. Il est donc préférable d’éviter ces éléments lorsque vous recherchez du sable à ajouter à votre tas de compost.

Vous vous demandez peut-être comment évaluer la teneur en sodium et en chaux du sable. La meilleure façon d’éviter ce problème est de ne pas utiliser de sable provenant de l’extérieur. Le meilleur sable à utiliser est le sable de qualité horticole, que vous pouvez vous procurer dans une pépinière ou une jardinerie.

Voici comment mettre du sable dans le compost. Tout d’abord, vous devez vous assurer que les matériaux de votre compost sont bien décomposés. Pour cela, vous pouvez utiliser un tamis ; assurez-vous que seules les petites particules passent au travers.

Ensuite, prenez un grand récipient. Ensuite, commencez par le compost et mettez un demi-pouce dans le récipient. Vous ajouterez un demi-pouce de sable et alternerez cette procédure jusqu’à ce que vous ayez épuisé votre sable. Enfin, vous devrez mélanger les matériaux dans ce récipient jusqu’à ce que vous puissiez à peine faire la différence entre le sable et les matériaux du compost précédent. Maintenant, c’est prêt à être utilisé !

Le sable est-il recyclable ?

Au fur et à mesure que la technologie progresse, vous verrez qu’à peu près tout peut être recyclé. Le sable en fait bien sûr partie. Oui, il existe des moyens innovants de recycler le sable.

Vous voyez, bien que le sable soit une ressource naturelle, il n’est pas exactement renouvelable. Nous sommes tous d’accord pour dire qu’il est disponible en excès, et avec toutes les plages du monde, il est naturel de penser que nous ne pourrons jamais manquer de sable.

Mais c’est une idée fausse. Les matériaux tels que le verre, le béton, le papier, la peinture, les plastiques, etc. contiennent tous des composants de sable. Si nous continuons à consommer du sable à ce rythme, nous finirons par dépasser nos réserves. Donc, oui, le monde a une réserve limitée de sable.

C’est pourquoi il existe aujourd’hui différentes façons de recycler le sable. Mais bien sûr, c’est différent de la méthode traditionnelle de recyclage. Cela signifie que les entreprises de recyclage du sable n’attendent pas de vous que vous rassembliez les réserves de sable chez vous ou dans votre jardin et que vous les apportiez pour les recycler.

A lire aussi :  Comment utiliser les épluchures de patates douces pour enrichir votre compost?

Au contraire, le sable des décharges est détourné vers ces entreprises de recyclage, qui le transforment en matériaux de construction. De cette façon, elles font d’une pierre deux coups en créant plus d’espace dans nos décharges tout en fournissant aux entreprises de construction et aux autres industries manufacturières qui utilisent du sable une alternative à la consommation du sable des plages.

Peut-on utiliser du sable de construction dans le jardin ?

Le sable horticole est le sable idéal pour votre jardin. Mais, bien sûr, il n’est pas prévu que vous en remplissiez tout votre jardin ; il vous en faut juste assez pour vos pots de fleurs et certaines de vos autres plantes.

Cependant, vous n’aurez pas toujours accès à du sable horticole, et en tant que jardinier actif, vous ne devez pas laisser cela être une limitation. Au contraire, vous devez trouver des moyens d’improviser, et l’un d’entre eux consiste à utiliser du sable de construction.

Alors oui, vous pouvez utiliser du sable de chantier pour votre jardin. C’est même relativement moins cher, surtout si vous avez un grand jardin.

Qu’est-ce que le sable de construction et de quoi est-il fait ? Le sable de construction est parfois appelé sable mou et il est composé de minéraux, de corail et de particules de quartz siliceux décomposé.

Bien qu’il ne s’agisse pas du premier choix pour le jardinage, il n’a rien à envier au sable de la plage ou à celui que l’on trouve dans un bac à sable. Il convient également de noter que le sable de construction contient de la silice, un matériau qui irrite les poumons. Il est donc préférable de porter un masque avant de le pelleter et de l’ajouter à votre jardin.

Enfin, le sable de construction contient de la chaux et du sel, qui ne sont pas bons pour le sol lorsqu’ils sont présents en excès. Il est donc préférable de laver le sable avant de l’utiliser ou d’acheter uniquement du sable de construction lavé.

Peut-on mettre du sable dans les déchets de jardin ?

Une autre méthode d’élimination des déchets consiste à utiliser des systèmes d’élimination des déchets de jardin. Dans ce cas, les déchets de votre jardin comprennent les feuilles, les frênes, les tontes de gazon et d’autres déchets de votre jardin qui peuvent se décomposer.

Ces matériaux sont ensuite rassemblés et transportés vers un centre de compostage général, et ils sont tous compostés pour servir d’engrais. Cette opération est généralement réalisée à grande échelle, par des industries commerciales. Vous pouvez également rassembler vos déchets de jardin à la maison et les composter vous-même.

Si vous vous demandez si vous pouvez mettre du sable dans vos déchets de jardin, la réponse est non. Il ne peut absolument pas y aller. Le sable ne se décompose pas et ne fait qu’ajouter un volume inutile aux matériaux du tas de compost. Donc, à moins que vous n’ayez l’intention de mélanger du sable à des matériaux déjà décomposés pour les rendre plus volumineux, vous devez éviter d’inclure du sable dans vos déchets de jardin.

Même si vous apportez vos déchets de jardin à un centre commercial de traitement des déchets de jardin, vous ne devez pas y inclure de sable.

Le sable est-il bon pour les plantes succulentes ?

Si vous avez des plantes succulentes dans votre jardin, vous vous demandez peut-être si vous pouvez les faire pousser avec du sable. Comme les plantes succulentes retiennent déjà leur propre eau, elles auront besoin de peu d’arrosage par rapport à vos autres plantes.

Lorsque vous réfléchissez à un sol adapté aux plantes succulentes, veillez à choisir un type de sol qui fournira suffisamment d’eau, mais pas trop pour ne pas favoriser le pourrissement. Comme les plantes succulentes retiennent déjà l’eau, si vous les plantez dans un sol qui contient une humidité excessive, leurs racines risquent de pourrir et de les tuer.

C’est pourquoi le sable grossier est excellent pour planter des plantes succulentes. Si vous mélangez vous-même votre terre, vous pouvez viser un minimum de 50% et un maximum de 80% de sable grossier dans le mélange. Ensuite, vous pouvez également inclure de la terre de jardinage et de la perlite ou de la pierre ponce.

A lire aussi :  Pouvez-vous composter les déchets humains ?

Cette combinaison a une teneur en eau parfaite qui ne privera pas vos plantes succulentes d’eau et ne leur en donnera pas trop.

5 façons rapides de se débarrasser du sable

Les jardiniers ont parfois des surplus de matériaux sur les bras, ce qui peut vous amener à chercher des méthodes d’élimination appropriées. Dans cette section, nous vous proposons plusieurs options, et vous pouvez en choisir une ou toutes si vous avez un excédent de sable provenant d’une activité de jardinage. Bonne lecture !

1. Compostez-le

Si vous êtes un jardinier actif, il y a de fortes chances que vous ayez votre propre tas de compost. L’ajout de sable à un tas de compost lui donne du volume, et vous pouvez utiliser cette création pour améliorer la qualité de votre sol, en particulier s’il est argileux. Nous sommes également certains que vous savez que ce mélange aidera vos plantes à pousser et les gardera en bonne santé.

Toutefois, lorsque vous mélangez des matériaux de compost avec du sable, veillez à opter pour une formulation légitime, car ils doivent être proportionnels pour se compléter et remplir leurs fonctions.

Veillez également à n’utiliser que du compost entièrement décomposé, ce que vous pouvez vérifier à l’aide d’un tamis. Enfin, ne mélangez que les matières compostées qui passent à travers le tamis.

2. Collecte sur le trottoir

La collecte sur le trottoir est une autre façon de se débarrasser du sable dont on ne veut plus. Vous pouvez enfermer le sable dans un sac, l’étiqueter et le déposer près de votre poubelle. Là encore, il est préférable de ne pas le mettre avec le reste des déchets et de veiller à ce qu’il reste bien en vue sur votre trottoir.

Veuillez noter qu’il est préférable d’indiquer si le sable a été en contact avec des matières dangereuses afin de s’assurer qu’il n’est pas mélangé à du sable non contaminé. Vous pouvez également l’indiquer en le faisant figurer sur votre étiquette.

3. Dépôt dans une décharge

En fonction du poids du sable dont vous voulez vous débarrasser, vous pouvez le déposer dans votre décharge locale. Si le poids du sable est supérieur à quarante-cinq livres, il sera accepté dans les décharges. Cependant, vous devrez peut-être payer une petite taxe.

Si vous n’avez aucun moyen de transporter le sable à la décharge, vous pouvez demander un service de ramassage. Cependant, il se peut que vous ayez à payer une petite somme pour cela également, et toutes les décharges ne proposent pas de service de ramassage.

4. Construisez un bac à sable

Vous pouvez également préparer le sable dont vous ne voulez plus pour en faire un bac à sable. Cependant, vous devrez peut-être le laver et même le filtrer pour éliminer les objets pointus, selon l’endroit où il a été utilisé ou celui où vous l’avez acheté. Vos enfants s’amuseront beaucoup dans ce bac à sable.

Le mieux, c’est qu’au moment de changer le bac à sable, vous aurez peut-être besoin d’une nouvelle réserve de sable dans votre jardin. Vous pourrez donc le réutiliser dans votre jardin. Mais bien sûr, vous devrez aussi le préparer pour le jardin.

5. Allée de garage

Le sable est excellent pour votre allée pendant l’hiver. Vous pouvez l’utiliser pour faire fondre la glace de votre allée si les produits chimiques et le sel ne sont plus efficaces. Le sable est également un matériau adhésif qui est excellent pour réduire la friction sur une route glacée.

Conclusion

Les jardiniers ne peuvent se passer du sable ; si vous êtes un jardinier actif, nous sommes certains que vous savez à quel point il est important. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire avec le sable, et elles sont toutes destinées à améliorer votre jardin et le rendement de vos plantes.

Nous vous avons montré dans cet article de blog de nombreuses utilisations du sable que vous ne connaissiez probablement pas. Alors lisez bien et utilisez cet article pour rendre le jardinage encore plus passionnant et productif.

Bouton retour en haut de la page