Compostage

Pouvez-vous composter des pelures de pommes de terre ? (Et combien de temps cela prend-il ?)

Les bienfaits de la pomme de terre compost sont nombreux. Cet aliment polyvalent regorge de nutriments, contient de nombreux antioxydants, régule la glycémie et améliore votre santé digestive, pour n’en nommer que quelques-uns. Il n’est donc pas étonnant que les pommes de terre soient la troisième culture vivrière la plus importante de la population mondiale.

Les pommes de terre ont des statistiques tellement excitantes, mais nous ne sommes pas là pour ça. Au lieu de cela, considérons ce que vous pouvez faire avec vos épluchures de pommes de terre au compost. Beaucoup de gens pensent que les composter est une mauvaise idée. Mais encore une fois, pourquoi pensent-ils que lorsque cette culture vivrière est chargée de nutriments – elle contient du phosphore, du potassium et de l’azote, parmi tant d’autres ?

Si vous n’êtes pas sûr de la réalité, continuez à lire. Jeter un lot régulier de pelures de pommes de terre peut sembler inutile, alors quelle est la bonne façon de s’en débarrasser ? Dans cet article de blog, nous démystifierons la croyance en vogue sur Internet concernant des épluchures de pommes de terre au compost. Vous découvrirez également comment composter des pommes de terre cuites, alors restez là !

Pouvez-vous mettre des épluchures de pommes de terre au compost ?

Tout pouce vert expliquera minutieusement le but du compostage et à quel point il est inestimable pour nos plantes. C’est une source de bactéries vitales que les vers de terre et d’autres organismes bénéfiques trouvent attrayants. Le compost est composé de tout ce qui se biodégrade et contient des nutriments, bien sûr.

Les nutriments contenus dans un bon tas de compost renforcent les plantes et le sol et améliorent la croissance. Il fournit également des substances vitales comme le magnésium, le potassium et l’azote.

Ainsi, vos déchets de cuisine comme les fruits et légumes, le marc de café, les feuilles de thé, le pain rassis et les coquilles d’œufs, entre autres. Vous avez remarqué qu’il n’y avait aucune mention d’articles comme les produits laitiers, les pâtisseries et confiseries, et les déchets aromatiques ?

C’est parce que l’odeur attire les rongeurs, et vous n’aimerez certainement pas le résultat de leur visite à votre tas de compost.

Maintenant, les épluchures de pommes de terre entrent-elles dans cette catégorie ? La réponse immédiate est oui ! Vous pouvez mettre l’épluchure pomme de terre compost. Cependant, la mise en garde est la croissance fongique conventionnelle à laquelle les pommes de terre sont associées. Il provoque la brûlure de la pomme de terre, qui dévore la pomme de terre de l’intérieur.

La brûlure de la pomme de terre n’oublie pas non plus les tubercules – ils pourrissent aussi. La grande famine de la pomme de terre a commencé en 1845. Elle s’est produite en Irlande, détruisant la moitié des récoltes de pommes de terre la première année et plus des trois quarts au cours des années suivantes !

C’est une possibilité lorsque vous compostez des épluchures de pommes de terre qui sont déjà affectées. Elle est causée par un micro-organisme qui prolifère de façon transparente. La brûlure de la pomme de terre est si contagieuse qu’elle peut affecter la croissance future des pommes de terre. Parce que les tomates partagent une famille avec les pommes de terre, elles peuvent contracter l’infection.

Mais encore une fois, il n’y a pas de matière organique que vous ne pouvez pas composter, il y a donc un moyen de contourner cela. C’est simple – évitez de composter les épluchures de pommes de terre qui présentent des signes de brûlure de la pomme de terre.

Assurez-vous de pratiquer les techniques de compostage appropriées, comme garder le tas humide, déchiqueter les matériaux pour une décomposition plus rapide et retourner les matériaux une fois tous les quelques jours pour assurer un processus équilibré.

En ce qui concerne le compostage des pommes de terre, assurez-vous qu’elles sont enfouies dans le tas pour éviter que les pelures ne poussent.

Combien de temps les épluchures de pommes de terre mettent-elles au compost ?

La décomposition est un processus naturel auquel toute matière organique ne peut échapper. Bien que la période de dégradation varie, la biodégradation se produit lorsque les bons composants sont présents. Ceux-ci incluent l’humidité, l’aération, l’oxygène et une chaleur adéquate.

Bien que les matériaux biodégradables dans le tas de compost se décomposent rapidement, cela se produit à des rythmes différents. Ainsi, lorsque vous introduisez des épluchures de pommes de terre dans l’équation, vous vous demandez naturellement combien de temps dure son processus de décomposition.

C’est généralement 3 à 6 mois dans les bonnes conditions. Que sont-ils? Eh bien, d’abord, il doit y avoir de l’humidité dans le tas de compost. Couplé avec des microbes utiles, une chaleur adéquate et de l’oxygène, vous serez à peine capable de reconnaître les épluchures dans quelques mois.

A lire aussi :  Le papier parchemin est-il compostable et biodégradable ?

Vous pouvez accélérer le processus de biodégradation en déchiquetant les pelures en petits morceaux. De cette façon, les microbes les décomposeront plus rapidement.

Bien qu’enterrer les épluchures profondément dans le tas de compost soit excellent pour l’empêcher de faire germer des feuilles, cette technique garantit également qu’il est au centre de la chaleur. Il reçoit également suffisamment d’humidité et d’oxygène, de sorte qu’il se décompose encore plus rapidement.

Enfin, retournez le tas de compost une fois par semaine pour une décomposition en circulation. Les épluchures de pommes de terre en profiteront particulièrement !

Comment les epluchures pommes de terre compost ?

Les matériaux de compost sont vitaux pour la croissance des plantes. Bien sûr, les engrais achetés en magasin fourniront les nutriments dont les plantes et le sol ont besoin, mais rien ne se compare à la matière organique pure.

C’est aussi l’une de vos options les plus sûres, car certains engrais organiques achetés en magasin contiennent des substances inorganiques comme des produits chimiques. Bien qu’ils prétendent stimuler la croissance des plantes, les effets secondaires l’emportent sur les avantages.

Les avantages de composter vos pelures de pommes de terre au lieu de les jeter sont nombreux. Après avoir amélioré notre système digestif, notre immunité et notre métabolisme, les pelures de pommes de terre peuvent fournir de nombreux nutriments aux plantes.

Ainsi, vous pouvez composter les pelures, mais la condition que nous avons mentionnée plus tôt est toujours en question. C’est une infection qu’il ne faut pas prendre à la légère, ce qui explique pourquoi la plupart des gens pensent qu’il ne faut pas les composter.

La maladie transmise par les spores reproduit rapidement sa croissance blanchâtre et duveteuse à travers les pommes de terre, où elle peut également être lavée dans le sol, affectant les tubercules. Les spores détruisent le sol et les autres cultures qu’il contient. Le virus est si puissant qu’il est conseillé d’attendre quatre ans avant de l’utiliser à nouveau.

Les spores peuvent également survivre aux intempéries. Alors, soyez incroyablement conscient lorsque vous compostez des épluchures de pommes de terre. Les pommes de terre achetées en magasin peuvent également être porteuses de champignons mortels, pas seulement ceux du jardin.

Désormais, le compostage des pelures de pommes de terre est un processus transparent une fois que vous avez identifié à quoi ressemble la brûlure de la pomme de terre. Ils doivent être enfouis profondément dans le tas pour éviter la germination. Cela lui donnera également un accès adéquat à la chaleur et à l’humidité, car il est situé autour du centre du tas.

Il est également préférable d’équilibrer les composants de votre tas de compost. Il devrait y avoir une quantité contrôlée d’oxygène, d’humidité, de chaleur, de verts et de bruns. Comme mentionné précédemment, certaines de vos options vertes incluent les coupures de votre pelouse, les déchets de cuisine de légumes, le marc de thé et même les mauvaises herbes.

Les pouces verts vous recommandent de toujours garder votre tas de compost humide. Il est également essentiel de l’aérer lors du compostage dans le bac. L’oxygène contrôlé est indispensable pour activer le processus de décomposition, et il existe de nombreuses façons de le contrôler de manière transparente.

Lorsque vous le remuez quotidiennement, il introduit une aération suffisante.

D’autre part, si c’est dans un tas de compost, remuer régulièrement pour l’aération n’est pas vital, mais cela augmente certainement l’activité microbienne dans le sol.

Enfin, une quantité suffisante de matière sèche est essentielle et doit être trois fois plus importante que vos restes de nourriture.

Les épluchures de pommes de terre sont-elles bonnes pour les plantes ?

Vous pouvez améliorer les qualités nutritionnelles de vos plantes d’intérieur et d’extérieur avec des épluchures de pommes de terre. Les pelures contiennent de l’azote, du phosphore, du magnésium et du potassium. Les pelures sont encore plus enrichies en nutriments que les pommes de terre elles-mêmes, alors pourquoi les jeter ?

L’azote est un élément vital de la croissance de la vie. C’est une partie indispensable de la molécule de chlorophylle, responsable de donner aux plantes leur couleur verte. Lorsqu’elle est insuffisante dans une plante, son signe révélateur est le jaunissement autour des feuilles. Le manque de ce matériau est constant, donc le jaunissement progresse avec le temps.

Une autre raison qui rend l’azote indispensable est son rôle dans le protoplasme végétal, la matière vivante des cellules végétales.. Il est responsable de la qualité des fruits, de la différenciation des fleurs, de l’accélération de la croissance des pousses, entre autres.

Un autre matériau vital fourni par les épluchures de pommes de terre est le phosphore; sans elle, la photosynthèse est impossible. C’est pourquoi c’est l’un des trois principaux macronutriments des plantes.

A lire aussi :  Guide complet pour composter votre pain : Astuces et conseils écologiques

Il joue un rôle majeur dans la construction d’acides nucléiques, d’enzymes et de protéines, facilite la croissance des racines, améliore les tiges et les tiges et accélère la maturité. L’ajout de pelures de pommes de terre à vos matériaux de compost peut aider à reconstituer le phosphore perdu de vos cultures.

Le potassium est un tiers du trio, jouant un rôle tout aussi important. Il gère l’eau pour les plantes pendant la sécheresse. Lorsqu’il y a une carence de cette substance dans le sol, les signes révélateurs sont généralement un retard de croissance des plantes, en particulier pour les fruits et légumes.

Les jardiniers comptent sur la potasse pour une croissance saine des plantes, en particulier celles riches en glucides. Si vous remarquez des boucles au bout de vos feuilles, un déficit en potassium est une cause probable. L’apparition de taches violettes sous les feuilles le solidifie davantage.

Le magnésium est un autre nutriment abondant dans les épluchures de pommes de terre. Son rôle principal est d’activer les enzymes dont les plantes ont besoin pour leur croissance. Il facilite également la photosynthèse et joue un rôle important dans la formation de la chlorophylle.

Les plantes avec suffisamment de magnésium ont des parois cellulaires plus robustes, ce qui accélère la germination. Il est disponible sous forme soluble et insoluble, mais vous n’avez pas à vous soucier des classes car vous comptez sur les épluchures de pommes de terre pour les fournir.

Une carence de ce nutriment dans les plantes peut affecter négativement vos plantes. Par exemple, la chlorose interveinale est une condition dans laquelle les feuilles d’une plante jaunissent, mais les veines conservent leur couleur verte. Par coïncidence, cette condition affecte également les pommes de terre.

Des taches noires et brunes peuvent également apparaître sur les feuilles, indiquant une grave carence en magnésium. Parfois, la plante flétrit ou s’affaisse, un peu comme si elle faisait la sieste.

Plantes carencées en magnésium

Les pommes de terre cuites peuvent-elles être compostées ?

Vous adorerez sans aucun doute votre première tentative de compostage. Ce n’est pas seulement une méthode d’élimination des déchets respectueuse de l’environnement, mais aussi un moyen de fournir des nutriments aux plantes et au sol.

Le compostage est également assez simple – les déchets ménagers qualifiés de matière organique sont les bienvenus.

Peut-être que les pommes de terre sont encore plus vénérées en raison de la polyvalence de leurs repas. Vous pouvez faire des frites, de la purée de pommes de terre, des pommes de terre rôties, des frites, du hachis parmentier, etc.

Ainsi, la pomme de terre compost cuite fera inévitablement partie de vos déchets de cuisine. Or, si le compostage est une excellente solution d’élimination écologique des déchets, certaines matières organiques nécessitent des conditions particulières pour être compostées.

Par exemple, ils peuvent attirer les rongeurs en raison de leur arôme. Lorsque cela se produit, les parasites peuvent piétiner votre tas de compost, à la recherche de la source de nourriture. Heureusement, vous pouvez créer un tas de compost qui empêche les rongeurs d’entrer.

Les pommes de terre cuites sont de la matière organique; par conséquent, ce lot restant dont vous souhaitez vous débarrasser peut également servir à vos plantes. Ce sont des matériaux de compost appropriés, nécessitant peu ou pas de processus supplémentaires – il suffit de les jeter dedans ! Cependant, assurez-vous qu’il se trouve quelque part au centre de votre bac à compost.

Le magnésium, l’hydrogène, le phosphore et le potassium sont tous des nutriments ; les pommes de terre cuites fournissent également le sol et les plantes.

Conclusion

Les pommes de terre nous offrent une variété de repas, de nombreux nutriments et sont faciles à cuisiner. Il n’est donc pas étonnant que nous en consommons une part importante chaque année.

Cependant, la brûlure de la pomme de terre est une maladie dangereuse qui affecte les pommes de terre. Par conséquent, les agriculteurs doivent être prudents – que vous compostiez les épluchures ou les pommes de terre non coupées, examinez-les attentivement pour détecter les signes de cette infection contagieuse des plantes.

Ce billet de blog a exploré de nombreuses informations sur le compostage des pommes de terre, et nous espérons que vous prendrez des décisions éclairées pour aller plus loin.

Bouton retour en haut de la page