Compostage

Pouvez-vous composter des pâtes ? (Et la sauce pour pâtes ?)

Le monde doit une immense gratitude à l’Italie et à ses inventions les plus importantes. Ils comprennent des innovations dans les domaines de l’écriture, du génie civil, de la médecine moderne, de la théorie du droit civil, de l’algèbre mathématique et, bien sûr, de la production industrielle de pâtes. Les pâtes sont cet aliment de base qui peut être cuit avec beaucoup de facilité par ébullition ou cuisson et peut être apprécié à tout moment et par n’importe qui.

Parfois, vous pouvez avoir des restes de pâtes et vous demander quoi en faire. La majorité des gens ont tendance à jeter les restes de pâtes à la poubelle. Cependant, pourrait-il y avoir une deuxième option? Le compostage des pâtes pourrait-il être une alternative, et est-ce sans danger ? Cet article se penchera sur composter les pâtes.

pâtes-blanches-fraiches

Peut-on mettre des pâtes au compost ?

Absolument! Il serait préférable de composter vos restes de pâtes et de ne pas les jeter à la poubelle. Qu’elles soient cuites ou non cuites, les pâtes peuvent généralement être compostées sans danger, bien qu’il existe certains problèmes sous-jacents derrière une telle décision.

Le compostage des restes de nourriture nous aide à recycler les parures de légumes et le marc de café et nous permet de créer de la nourriture pour notre sol. Il est important de noter que près de trois millions de tonnes de déchets alimentaires sont compostés chaque année, et les pâtes devraient faire partie de ce chiffre. La règle d’or de la plupart des composteurs est que si vous pouvez le manger, vous pouvez le composter. Cela signifie que les pâtes peuvent être compostées en toute sécurité.

Le compostage des pâtes garantit qu’elles ne finissent pas dans les décharges, mais elles peuvent être utiles ailleurs, précisément dans le tas de compost. De plus, cela peut aider à équilibrer les niveaux d’humidité dans votre bac.

La plupart des matériaux riches en azote sont très humides, et en ajouter trop peut entraîner une trop grande humidité dans votre bac. Les pâtes sont une matière riche en azote, mais en même temps, elles sont assez sèches. Par conséquent, il ajoutera de l’azote à votre bac tout en aidant à compenser l’humidité des autres matériaux verts.

L’inconvénient du compostage des pâtes est qu’étant un gaspillage alimentaire, il attirera certainement les rongeurs, les mouches et les asticots.. Cependant, cette préoccupation ne s’applique qu’aux pâtes cuites, donc si vous vous interrogez sur les pâtes non cuites, allez-y et ajoutez-les à votre tas de compost.

Le problème avec les parasites et les rongeurs dans votre compost est qu’ils se régaleront de vos restes de nourriture, et votre compost ne tirera aucun avantage de vos déchets. Ils peuvent également joncher votre concession, sans oublier qu’ils pourraient apporter la rage dans votre concession. De plus, les mouches et les asticots apportés par les pâtes cuites entraîneront un compost qui pourrait être nocif pour les plantes.

Les rongeurs et la vermine produiront également les mauvais types de bactéries qui nuiront aux plantes au lieu de les aider. Attention à bien fermer le bac à compost pour qu’ils n’y pénètrent pas, ou à défaut, utilisez un tonneau à compost. Enfouissez également vos pâtes et autres amidons profondément dans le tas et recouvrez-les de matériaux riches en carbone pour éviter d’attirer les parasites et les rongeurs en premier lieu.

Enfin, soyez prudent lorsque vous compostez des pâtes, qu’elles soient cuites ou non, avec d’autres aliments comme la viande, le fromage et les légumes. Bien que la plupart des produits comestibles soient généralement compostables, vous devez faire particulièrement attention à la viande et aux produits laitiers.

S’il n’est pas manipulé correctement, l’ajout de viande et de produits laitiers à votre compost peut entraîner une mauvaise odeur, qui attirera certainement toutes sortes de parasites. Cela entraînera également une mauvaise aération et entraînera une prolifération du mauvais type de bactéries. Lorsque vous compostez des pâtes, essayez d’enlever autant de composants de viande et de produits laitiers que possible, afin de réduire vos chances de faire face à ces problèmes.

Pouvez-vous composter la sauce pour pâtes ?

Oh oui! Vous pouvez composter la sauce pour pâtes. Encore une fois, la règle d’or est que si vous pouvez le manger, vous pouvez le composter. Cela signifie que la sauce pour pâtes peut être compostée en toute sécurité. Cependant, cela ne s’applique qu’à certaines sauces et avec d’autres, la prudence est recommandée.

A lire aussi :  Les Kleenex sont-ils compostables ? (Et biodégradable ?)

Premièrement, les sauces pour pâtes peuvent couvrir une grande variété d’ingrédients différents, le plus populaire étant la tomate. Les tomates sont connues pour être légèrement acides, donc en composter beaucoup peut être mauvais pour votre compost. Mais par « lots », nous parlons de seaux de sauce.

À moins que vous n’ayez une entreprise de sauce tomate, il est peu probable que vous en ayez trop, alors allez-y et jetez-la dans votre tas! Alternativement, ajoutez de la cendre de bois ou un agent légèrement alcalin qui contrera l’acidité.

Deuxièmement, si vous préférez la sauce crémeuse pour pâtes, faites également attention. La sauce crémeuse est faite à partir de produits laitiers, et certaines personnes évitent de composter les produits laitiers car ils peuvent attirer les parasites.

Cependant, s’il ne s’agit que d’une infime quantité de restes de sauce pour pâtes, il ne devrait pas y avoir de problème. D’un autre côté, si vous avez un pot entier, je vous conseillerais d’être prudent et de vous assurer qu’il est bien mélangé au milieu de votre tas.

Troisièmement, si vous utilisez des sauces grasses comme le pesto, soyez également prudent. Les huiles ont une structure chimique complexe et mettent beaucoup de temps à se décomposer dans le compost, donc ajouter beaucoup de sauce huileuse est une mauvaise idée.

Les huiles déplaceront également l’eau dans votre compost et réduiront le flux d’air. Cela ralentira donc tout le processus. Des quantités minimales sur certains restes de pâtes suffiront, mais évitez d’ajouter trop souvent des sauces grasses, surtout si vous avez un petit tas.

Généralement et quels que soient les ingrédients de la sauce, si vous jetez un pot entier de n’importe quelle sauce, diluez-le. En diluant la sauce avec un peu d’eau avant de l’ajouter au bac à compost, cela réduira son odeur et, par conséquent, n’attirera pas les parasites. Vous pouvez également ajouter un peu de matière brune, comme du papier déchiqueté en même temps pour aider à absorber l’excès d’humidité.

Pouvez-vous composter des pâtes crues ?

Oui, vous pouvez et devez composter des pâtes non cuites. En fait, les pâtes crues sont le meilleur type de pâtes à composter. Il est moins attrayant pour les animaux que les pâtes cuites et se décomposera rapidement une fois exposé à un peu d’humidité..

Aussi, le compostage demande moins de prudence que lors du compostage de pâtes cuites. Il faut donc aller de l’avant et composter les pâtes crues sans trop de soucis.

Les pâtes commenceront à se décomposer une fois qu’elles seront un peu humides. Vous pouvez également faire preuve de prudence, vous savez, pour être du bon côté. Pour ce faire, utilisez un récipient à couvercle ou cachez les pâtes au milieu du tas pour empêcher les animaux de grignoter les pâtes.

Assurez-vous également de casser les plus grosses pâtes en morceaux plus petits, car cela peut également aider à accélérer le processus de décomposition. Vous pouvez également étaler vos chutes de pâtes en une couche uniforme et les recouvrir de copeaux de bois ou de feuilles.

Pouvez-vous composter des macaronis et du fromage ?

Pouvez-vous composter du macaroni au fromage? Oui! Devrais-tu? Ça dépend

Le macaroni et le fromage sont des produits laitiers et rappelez-vous… si vous pouvez le manger, vous pouvez le composter. Cependant, le compostage des produits laitiers a ses inconvénients, et il en va de même ici. En fait, les composteurs traditionnels déconseillent le compostage des produits laitiers en raison de leur teneur élevée en humidité et en matières grasses.

Les composter attire donc les nuisibles, et si vous devez le faire, vous devez respecter des règles précises.

Première, les produits laitiers ont une faible structure matérielle, ce qui signifie qu’ils sont mous et n’ont pas beaucoup de fibres ou de texture. En tant que tel, mélangez le macaroni au fromage avec des matériaux fibreux secs lorsque vous les ajoutez au compost. Ajoutez des feuilles sèches, de la paille ou même du papier déchiqueté pour aider à compenser l’humidité et le manque de texture des produits laitiers. Il améliore également la structure et encourage les poches d’air pour aider à garder le compost aéré.

A lire aussi :  La laine est-elle biodégradable ? (Et est-ce compostable ?)

Deuxièmement, assurez-vous que le bac est éloigné de l’approvisionnement en eau car il pourrait y avoir une contamination par le lixiviat. Le lixiviat est le liquide produit pendant le processus de décomposition, et les déchets alimentaires produisent ce lixiviat.

Troisièmement, divisez vos produits laitiers en plus petits morceaux pour accélérer le processus de décomposition et éviter potentiellement les conditions anaérobies. Ils surviennent parce que les produits laitiers comme le macaroni au fromage produisent des odeurs lorsqu’ils sont compostés et se produisent lorsque de gros amas de nourriture se collent, favorisant une décomposition anaérobie.

Quatrièmement, utilisez des gants. Lors du compostage des restes d’aliments pour animaux, les déchets organiques transporteront des parasites et des bactéries, les produits laitiers et carnés présentant un risque plus élevé d’agents pathogènes. C’est aussi la raison pour laquelle vous devez toujours laver les légumes de votre jardin avant de les manger.

Problèmes potentiels liés au compostage des pâtes

1. Un problème de ravageurs

C’est la principale raison pour laquelle la plupart des gens évitent de composter les restes de nourriture, comme les pâtes. Le compostage des pâtes, en particulier celles déjà cuites, peut attirer les parasites, y compris les rongeurs comme les rats, les souris et les ratons laveurs.

Au fur et à mesure que les pâtes se décomposent, elles dégagent une odeur très attrayante pour les oiseaux, les rongeurs et autres petits animaux. Ces animaux peuvent être incroyablement persistants et feront tout leur possible pour s’introduire dans votre bac à compost s’ils peuvent sentir la nourriture. Cela pourrait inclure de retirer tout le bac de compostage ou le gobelet, ce qui pourrait entraîner la propagation de la litière sur tout votre terrain.

Cependant, si vous vous assurez de ne pas ajouter trop de pâtes ou de les enterrer avec d’autres matières compostables à l’intérieur du bac de compostage, vous pouvez facilement composter les pâtes sans avoir à vous soucier des parasites.

2. Ajouter de gros morceaux

Comme déjà conseillé, vous devez couper vos morceaux de pâtes les plus importants en plus petits morceaux. Le problème associé au fait de jeter les plus grosses pièces à l’intérieur du bac de compostage est qu’elles peuvent rapidement devenir anaérobies et puantes.

Cela devient instantanément un cauchemar environnemental pour vous, votre famille et vos voisins, et pourrait également inviter des parasites qui causeront des dommages supplémentaires. Pour éviter tout cela, coupez les pâtes en petits morceaux avant de les ajouter à votre bac à compost.

3. Ajouter trop de pâtes

Certes, vous essayez de composter tous vos déchets alimentaires et d’éviter qu’ils ne finissent dans des décharges. Cependant, il serait préférable que vous vous assuriez que les pâtes ne soient pas le matériau dominant dans votre bac. Encore une fois, cela invitera les parasites dans la poubelle, et tout cela ne servira à rien.

Un compost sain doit contenir une variété d’éléments et, à ce titre, mélanger les pâtes avec d’autres déchets de cuisine tels que des restes de légumes et beaucoup de matières brunes comme des feuilles déchiquetées ou du papier.

4. Le composter dans autre chose qu’un bac couvert ou un gobelet

Les pâtes ont été identifiées comme étant compostables, mais la façon la plus sûre de le faire est de les composter dans un bac couvert ou un gobelet à compost. Encore une fois, la principale menace est les parasites qui feront tout pour atteindre les pâtes et autres déchets alimentaires.

Imaginez un raton laveur luttant avec votre bac à compost au sol et l’ouvrant une fois qu’il tombe. Imaginez tout ce gâchis. Ils jonchent l’enceinte et se débrouillent avec les déchets alimentaires. Découragez-les en utilisant un bac fermé ou surélevé, car cela ajoute une couche de protection supplémentaire et isole également votre compost.

Bouton retour en haut de la page