Vie naturelle

3 défis à relever dans une Tiny House

Le monde est en pleine croissance, mais pas les petites maisons. Alors que certaines personnes conduisent des voitures à cinq places ou possèdent des maisons de type mcmansion, un certain nombre d’individus ne suivent pas cette voie. Examinons de plus près les petites maisons. Ne dépassant généralement pas 500 pieds carrés, les tiny houses sont axées sur une vie simple et sont construites sur une remorque ou des fondations.

La vie en miniature présente un certain nombre d’avantages. Pour commencer, elles sont parfaitement compatibles avec un mode de vie écologique. Les toilettes à compostage et les appareils Energy Star fonctionnent bien dans les petits espaces, ou dans les petites maisons qui ont l’intention d’être hors réseau. Parmi les autres avantages, citons les économies d’argent et le temps de qualité passé avec les proches.

Cependant, la possession d’une petite maison n’est pas sans poser de problèmes. Malgré les nombreux avantages de la vie dans une petite maison, il y a quelques défis communs que les aspirants à une petite maison peuvent rencontrer.

1. Trouver un endroit pour construire une tiny house

Que vous soyez propriétaire d’une tiny house ou que vous souhaitiez le devenir, la nécessité de trouver une maison pour votre tiny house est un scénario courant qui ne manquera pas de se produire. Souvent, les aspirants à la petite maison achètent ou construisent une petite maison sans se soucier de l’endroit où elle sera installée.

Ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît : il existe peu d’endroits où il est légal de vivre dans une petite maison. Les codes de construction stricts et les règlements de zonage dans certaines régions rendent le processus de construction d’une maison minuscule délicat, et pas toujours possible.

Règlements de zonage : Lois qui définissent comment un terrain peut être utilisé. Les tiny houses sur fondations ne répondent souvent pas aux exigences en raison de la taille et de la hauteur de la structure. Les petites maisons sur roues sont souvent considérées comme des véhicules de loisirs (VR) et ne répondent donc pas aux exigences de zonage résidentiel.

A lire aussi :  Idées de patios pour la vie en plein air

Codes du bâtiment : Les réglementations en termes de conception et de construction. Si les codes du bâtiment ne permettent qu’un minimum de 1000 pieds carrés, cela crée des problèmes pour la construction d’une maison minuscule.

Heureusement pour le mouvement des maisons miniatures, l’opinion publique semble évoluer en faveur des maisons miniatures. De plus en plus d’hôtels et de communautés de maisons minuscules apparaissent dans le monde entier. Pour connaître les codes et réglementations spécifiques concernant votre future maison miniature, il est important de faire des recherches. Pour commencer, vous pouvez contacter la mairie de votre ville ou faire une recherche sur Internet pour connaître les lois locales sur les tiny houses.

2. Les espaces partagés peuvent être difficiles

Ce défi se présente sous la forme de la proximité des êtres chers, ainsi que de l’espace physique en termes de séparation des activités.

L’intimité naturelle qui découle de la vie en famille dans une petite maison peut être merveilleuse et délicate à la fois. Merveilleux, parce que le manque de temps de qualité avec la famille n’est généralement pas un problème ; délicat, parce qu’il peut être difficile de vivre dans un petit espace avec d’autres personnes. Pensez à fixer des limites avec vos proches et à sortir prendre l’air de temps en temps ! Vivre dans un petit espace signifie simplement que vous devez être créatif et proactif pour prendre du temps seul.

Une petite maison est exactement ce qu’elle est : petite. S’il est possible d’avoir une petite maison spacieuse, cela ne signifie pas qu’il soit toujours facile de séparer les activités et la vie professionnelle. Cela peut certainement représenter un défi si vous faites votre travail sur le bar du petit-déjeuner et que vos enfants aiment faire des projets artistiques au même endroit.

Laisser la vaisselle sur le comptoir de la cuisine alors que votre partenaire veut préparer un délicieux dessert peut également créer des conflits. Dans ces cas-là, il est bon de fixer une règle selon laquelle une activité doit être terminée avant qu’une autre puisse commencer. Si vous travaillez et vivez dans le même espace, fixez des moments dédiés uniquement au travail et uniquement aux loisirs. Ces petites choses peuvent faire une grande différence dans un petit espace !

A lire aussi :  9 meilleures alternatives aux feuilles de séchage pour une lessive durable

3. Choisir le design plutôt que la fonction

Lorsqu’il s’agit de vivre dans une petite maison ou dans tout autre petit espace, il est essentiel d’incorporer des designs qui offrent une certaine fonctionnalité. Les grands designs de maisons minuscules utilisent efficacement l’espace. Par exemple, si vous vous concentrez trop sur les étagères fantaisistes, vous risquez de manquer une excellente occasion d’obtenir un deux pour un.

Pour prendre l’exemple des étagères, des étagères ou des casiers intégrés à un escalier sont le moyen idéal de gagner de l’espace de rangement et d’accéder à une mezzanine. Des fenêtres judicieusement choisies peuvent faire la différence entre une grande lumière naturelle et une lumière insuffisante. Ce sont les petites choses qui comptent.

Conclusion

La petite maison est en passe de devenir l’avenir de la vie moderne et durable. Notre planète est grande, mais cela ne signifie pas nécessairement que c’est à nous, les humains, de la remplir. En choisissant un mode de vie qui se concentre sur des caractéristiques de haute qualité qui fonctionnent ensemble dans un petit espace, nous choisissons un mode de vie plus efficace et plus respectueux de notre environnement. Bien que les petites maisons puissent présenter des défis, les avantages que nous pouvons en tirer, tant sur le plan personnel que sur celui de la planète, en valent la peine.

Bouton retour en haut de la page