Vie naturelle

32 façons simples et extraordinaires de se mettre au vert au bureau

Le passage au vert dans les bureaux est devenu un mode de vie dans de nombreux bureaux. Heureusement, il est simple d’intégrer certaines routines dans les bureaux qui contribueront à rendre le travail plus facile et plus écologique au bureau. La plupart de ces méthodes permettent d’économiser de l’argent. Cet article présente donc plus de 30 façons simples de devenir écologique au bureau.

Quand le dernier arbre sera coupé, le dernier poisson tué, la dernière rivière empoisonnée, alors vous verrez que l’argent ne se mange pas.

~ John May

1. La réduction et l’élimination de l’utilisation du papier. C’est possible car on peut imprimer sur les deux faces du papier. Il est également approprié de recycler les déchets de papier en les utilisant pour d’autres raisons, comme la prise de notes, et en les envoyant au recyclage au lieu de les jeter dans l’environnement.

2. L’augmentation du recyclage des déchets en verre et en aluminium peut contribuer à réduire la pollution de l’environnement. Tous les déchets en verre et en aluminium devraient être envoyés dans des entreprises de recyclage appropriées. Cela permettra de réduire l’accumulation de ces déchets dans les poubelles.

3. L’utilisation de lumières LED ou CFL et la préférence pour la lumière naturelle lorsque cela est possible aideront à conserver l’énergie. Les lumières artificielles consomment davantage d’électricité, ce qui peut représenter 50 % de la consommation d’énergie dans les bureaux. Elles compenseront donc les émissions de COV et de CO2.

4. Faire pousser des plantes de bureau pour agir comme des puits de carbone. Les plantes agissent comme des puits de carbone et la culture de bonnes plantes dans le bureau contribuera à réduire les émissions de COV et de dioxyde de carbone. Elles agiront également comme des purificateurs d’air naturels, en plus de leur valeur esthétique.

5. Éteindre tous les ordinateurs, les lumières et autres appareils électriques lorsqu’ils ne sont pas utilisés permet d’économiser de l’énergie. Cela contribuera à réduire autant que possible la facture d’électricité au bureau, ce qui permettra d’économiser l’argent consacré à la consommation d’électricité. Cela permettra également de réduire les dommages dans le bureau, surtout s’il y a une coupure de courant et qu’elle revient après quelques minutes à de grandes charges.

6. La mise en place de ventilateurs de plafond et d’une ventilation naturelle au lieu d’un climatiseur contribuera à rendre le bureau aussi naturel que possible. La ventilation naturelle et les ventilateurs de plafond sont moins chers que les climatiseurs. Les ventilations naturelles sont saines car elles utilisent les lumières naturelles. Elles contribuent également à rendre le bureau aussi naturel que possible, augmentant ainsi le confort dans la pièce.

7. L’utilisation de papiers et de cartouches de toner recyclés pendant l’impression permet de réduire le gaspillage. Elle permet d’économiser du papier et de l’argent. Elle permet également de gérer l’accumulation de papier dans les bureaux. De plus, cela permet de réduire l’abattage des arbres pour la fabrication du papier, ce qui réduit la dégradation de l’environnement et améliore sa conservation.

8. Conservez le marc de café utilisé et utilisez-le pour nourrir les plantes. Le marc de café est une bonne source de nutriments pour le sol et est associé à un meilleur rendement des cultures. Ce marc de café peut également être utilisé pour fabriquer du fumier de compostage qui sera employé dans l’exploitation, ce qui augmentera le rendement. En outre, ce type de fumier ne contient pas de produits chimiques organiques, ce qui garantit une population saine.

9. Le don de livres et de manuels neufs aux groupes de développement locaux et aux entreprises caritatives permettra d’éviter le gaspillage. Elle contribuera à réduire les gaspillages et la pollution de l’environnement. Cela contribuera également à améliorer les connaissances des populations environnantes qui recevront gratuitement des livres qu’elles auraient pu acheter.

A lire aussi :  21 astuces super faciles pour vivre un mode de vie zéro déchet

10. Don de vieux ordinateurs. Le don de vieux ordinateurs permet de prolonger la durée de vie et l’utilité des équipements électriques plutôt que de les jeter ou de les rendre obsolètes.

11. Demander à l’employeur si le télétravail est possible, même pour un jour par semaine. Cela permettra de réduire la consommation de gaz et de diminuer les émissions de carbone. Vous économiserez également sur les frais de transport.

12. Changer la façon de se rendre au bureau. Il existe différentes options écologiques. On peut opter pour le covoiturage, l’utilisation de vélos ou la marche à pied si possible pour réduire le gaspillage d’argent en carburant et réduire les émissions de carbone.

13. L’utilisation de sites Web pour partager des fichiers aidera à réduire le gaspillage de papier. Au lieu d’imprimer et de partager ou de conserver des dossiers papier, les gens peuvent utiliser des sites web pour réduire le gaspillage de papier.

14. Utiliser des produits de nettoyage non toxiques. Les produits de nettoyage non toxiques ne contiennent pas d’acides organiques volatils et ne peuvent donc pas nuire aux personnes qui nettoient l’environnement et les autres équipements de bureau.

15. Adopter des fournitures de bureau recyclées lorsque cela est possible. Il est possible d’utiliser des fournitures de bureau recyclées telles que du papier à fort contenu recyclé post-consommation (PCR).

16. Débrancher les appareils électroniques des cordons d’alimentation ou des prises de courant peut aider à économiser de l’énergie. Les appareils électroniques consomment de l’électricité même lorsqu’ils sont éteints mais toujours branchés sur des cordons d’alimentation ou des prises. Les débrancher permet de réduire les factures d’électricité.

17. Le recyclage des cartouches d’encre et de toner vides permet de réduire les dépenses de bureau. Les entreprises de fournitures de bureau telles que staples et office depot acceptent toujours les vieilles cartouches et offrent des primes sous forme d’argent pour leur recyclage.

18. Éteignez les lumières en quittant la salle de conférence ou tout autre espace partagé du bureau. Il faut prendre l’habitude que la dernière personne à quitter ces salles éteigne toujours les lumières. Cette pratique permet de réaliser des économies d’énergie au bureau.

19. Insistez sur l’utilisation de bouteilles d’eau personnelles. Il est conseillé d’utiliser des bouteilles d’eau réutilisables pour éviter de polluer l’environnement du bureau avec des matériaux non biodégradables. Il est approprié d’apporter des bouteilles d’eau personnelles au bureau et de les remplir d’eau du robinet.

20. L’utilisation de bols réutilisables pour apporter le déjeuner au bureau contribue à réduire la pollution. De nombreux travailleurs utilisent des sacs en plastique et en papier pour apporter leur déjeuner au bureau, sans savoir que ces matériaux d’emballage polluent l’environnement. Ils devraient être remplacés par des récipients ou des bols réutilisables pour que le bureau reste propre et admirable tout en protégeant l’environnement.

21. Réutilisation des vieux dossiers de fichiers. Il suffit de retourner les dossiers à l’envers pour obtenir un nouveau dossier au lieu d’en utiliser de nouveaux, ce qui entraîne un gaspillage de papier et de ressources.

22. Envoyer des informations par courrier électronique plutôt que d’utiliser du papier ou de téléphoner. Cela permet de relayer l’information plus rapidement et efficacement, de contrôler l’utilisation du papier qui peut polluer l’environnement et de réduire la coupe d’arbres qui peut entraîner un réchauffement de la planète. La réception d’informations provenant d’autres personnes devrait également se faire par voie électronique.

A lire aussi :  Les moyens et les avantages de la transition vers un toit vert

23. Il convient de superposer les vêtements au lieu d’augmenter le chauffage au bureau. Cela permet d’économiser sur les coûts énergétiques du bureau.

24. Mettre l’ordinateur en veille lorsque l’on n’est pas au bureau ou que l’on s’absente pendant la journée. La mise en veille de l’ordinateur lorsqu’il n’est pas utilisé permet de réaliser des économies d’énergie.

25. Limiter les déplacements fréquents pour se rendre aux réunions permet aux chefs de bureau d’économiser sur les frais de déplacement. La réduction des déplacements fréquents peut se faire par l’utilisation de services de vidéo conférence ou de web conférence. Cela permet non seulement d’économiser sur les frais de déplacement, mais aussi de réduire les émissions dues au transport.

26. Économiser et réutiliser les matériaux d’emballage. Les matériaux d’emballage contribuent dans une large mesure à la pollution de l’environnement. Cela peut être évité s’ils sont réutilisés le plus longtemps possible.

27. Opter pour les médias en ligne plutôt que pour la version papier permet de réduire les coûts. Les supports papier tels que les magazines, les journaux, les revues spécialisées et autres publications doivent être évités car ils ne sont pas écologiques pour le budget du bureau ni pour l’environnement.

28. Utiliser des cartes électroniques plutôt que les cartes de vœux traditionnelles. Cela peut aider à préserver l’environnement et les cartes électroniques sont encore plus rapides et efficaces que les cartes de visite traditionnelles.

29. Fermer l’eau du robinet après utilisation peut être plus écologique. Cela permet d’économiser sur les factures d’eau et d’éviter l’humidité dans le bureau.

30. L’utilisation de matériaux verts dans le bureau aidera à réduire les déchets dans le bureau. Si l’utilisation de papier ne peut être évitée, il est conseillé de recycler les papiers et de n’utiliser que des matériaux recyclables pour fabriquer les stylos et les crayons. Il est préférable d’utiliser des marqueurs et des stylos rechargeables plutôt que d’autres qui ne le sont pas. Il est également conseillé d’utiliser des savons biodégradables dans les bureaux car ils sont plus respectueux de l’environnement.

31. Le réaménagement des bureaux dans une optique de durabilité permet aux employés de se sentir à l’aise. La conception d’un bureau doit être telle qu’il soit accessible à une bonne lumière et à un bon air et exempt de COV ainsi que d’autres produits chimiques toxiques.

32. Faites participer les autres à l’action. Partager des astuces écologiques avec d’autres personnes peut contribuer à dynamiser le travail de bureau. Par exemple, demander au patron d’acheter des compensations de carbone pour réduire les émissions de carbone L’organisation d’un covoiturage de bureau ou d’un trajet en vélo collectif peut s’avérer essentielle dans un bureau pour éviter les émissions de carbone. Le travail en équipe et le partage des tâches sont également importants pour que le travail puisse être effectué pendant trois longues journées au lieu de cinq courtes. Cela permet de réduire les dépenses de bureau et de diminuer les émissions liées aux déplacements entre le domicile et le lieu de travail.

Bouton retour en haut de la page