Vie naturelle

Plus de 35 façons novatrices de construire une maison d’habitation durable

Un logement durable est un logement qui utilise efficacement les ressources et l’énergie tout en ayant un impact minimal sur l’environnement. Le principe primordial du logement durable est de s’assurer qu’il favorise une meilleure qualité de vie et implique moins de déchets, une meilleure fiabilité, des impacts environnementaux moindres sur le cycle de vie, moins d’entretien et plus de réutilisation. Ce sont là quelques-uns des moyens utilisés pour rendre un logement plus durable.

Rendre nos maisons durables est une tâche simple et ne doit pas causer beaucoup d’anxiété pendant ou après la construction. Si une maison est déjà construite, de nombreuses améliorations sont nécessaires pour la rendre plus durable. Certaines d’entre elles sont immédiates et peu coûteuses, tandis que d’autres prennent plus de temps et sont plus coûteuses. Pour les maisons neuves, il existe de nombreuses façons de les rendre durables.

Chacun d’entre nous compte, a un rôle à jouer et fait la différence. Chacun d’entre nous doit assumer la responsabilité de sa propre vie et, surtout, faire preuve de respect et d’amour envers les êtres vivants qui nous entourent, en particulier les uns envers les autres.

~ Jane Goodall

Plus de 35 façons novatrices de construire une maison durable

La plupart de ces aspects de durabilité sont applicables lors de la rénovation ou de la construction d’un nouveau bâtiment. Voici 35+ façons innovantes de construire une maison durable.

1. Isolation des murs et du sol et pose d’une plaque de plafond.

Cela aidera à refroidir la maison afin d’économiser sur les coûts énergétiques. L’isolation aidera à économiser de l’argent sur les factures d’énergie et rendra la maison plus confortable car l’isolation empêchera la chaleur d’entrer et de sortir de la maison.

Elle maintient une température intérieure confortable, quelle que soit la température extérieure. L’isolation permet à la température de rester équilibrée, même en hiver ou en été.

2. Installer des fenêtres à double vitrage

Les fenêtres à double vitrage contribuent à isoler la maison, la rendant plus fraîche en été et plus chaude en hiver. On peut aussi utiliser des rideaux occultants thermiques à la place des fenêtres à double vitrage, au cas où ils seraient trop coûteux.

3. Profiter du soleil

Orientez votre nouvelle maison de manière à bénéficier d’un ensoleillement maximal. Cela implique des conceptions de chauffage solaire passif et l’utilisation complète de l’éclairage de jour. Grâce à l’utilisation du solaire passif, les fenêtres peuvent laisser entrer l’énergie, et la chaleur absorbée réduit la nécessité de chauffer la maison pendant les périodes froides comme l’hiver. Il est nécessaire de demander conseil à l’architecte pour avoir plus d’idées.

4. Choisissez des appareils plus économes en énergie

Remplacer les appareils électriques habituels par des produits certifiés économes en énergie est hautement souhaitable pour une maison durable.

5. Choisir des matériaux de construction non toxiques pour la construction de la maison

Les matériaux de construction non toxiques réduisent les impacts environnementaux que la maison peut avoir sur le cycle de vie.

6. L’utilisation de matériaux locaux

L’utilisation de matériaux disponibles localement est appropriée pour réduire la dégradation de l’environnement pendant le transport.

7. Minimiser le gaspillage des ressources

Pendant la construction, le recyclage des déchets peut être fait pour réduire autant que possible l’accumulation de déchets. Par exemple, les matériaux peuvent provenir de produits démolis qui ont été recyclés.

8. Utilisation de sources d’électricité renouvelables

Cela se fait par l’installation d’une petite éolienne ou d’un micro-système hydroélectrique. Il est également recommandé de choisir une compagnie d’électricité qui produit des sources renouvelables.

9. Construire la maison avec confort en prenant soin de l’avenir la rendra plus durable

Si le projet est de rester plus longtemps dans la pièce, l’accès à l’intérieur et à l’extérieur sera une exigence ; cela évitera également l’extension future de la maison ainsi que la rénovation afin de réduire les dépenses futures de la maison.

10. La sélection de plantes locales ou indigènes pour l’aménagement paysager et la décoration intérieure est un élément essentiel.

Elle rendra la maison belle et attrayante, tout en créant un environnement calme et durable. Les plantes agissent également comme des purificateurs d’air naturels.

11. Installation de panneaux solaires et de murs régulateurs de température

Ils rendront la maison plus écologique et la rendront également plus fraîche. Les panneaux solaires sont un investissement judicieux pour une amélioration durable de la maison.

12. Installation d’ampoules à économie d’énergie dans la maison.

On économise de l’énergie lorsqu’on remplace les ampoules à incandescence par des lampes fluorescentes compactes ou des ampoules LED.

13. Utilisation d’équipements de type charge d’extension

La consommation électrique de la maison peut être réduite de près de quinze pour cent si l’on utilise des rallonges multiprises.

14. Construction d’un compost pour les déchets de cuisine

Le compost pour les déchets de cuisine aidera à réduire la quantité de déchets ménagers dans les décharges et à réduire les coûts associés à la collecte des déchets.

15. Utilisation de linge de lit biologique

L’utilisation de linge de coton représente près de trente pour cent de l’utilisation d’insecticides dans le monde. Passer au coton ou au bambou biologique est plus durable et plus efficace.

A lire aussi :  Plus de 11 produits écologiques géniaux que vous pouvez offrir à quelqu'un

16. Utilisation de fenêtres à haut rendement énergétique

Les fenêtres à haut rendement énergétique permettent de garder la maison fraîche en été et chaude en hiver grâce à leur bonne isolation.

17. Plantation de plantes araignées dans la pièce

Les plantes araignées sont connues pour la purification de l’air, elles sont plantées dans la chambre, et elles aideront à purifier l’air, notamment dans la salle de bain.

18. Créer une maison écologique confortable avec un design passif

Une maison qui a un design passif fait en sorte que la pièce se refroidisse et se réchauffe naturellement ; les occupants se sentiront ainsi à l’aise grâce à son excellente orientation et à sa bonne ventilation. La maison facilitera également le passage des rayons du soleil pendant les saisons froides et sera capable de se rafraîchir pendant la saison chaude.

La maison peut également être conçue pour recevoir plus de lumière naturelle que de lumière artificielle, ce qui réduit les coûts globaux d’électricité.

19. Conception pour créer un microclimat

La conception doit permettre une ventilation légère dans un climat chaud et sec. La maison doit également être bien isolée et bénéficier d’un bon accès au soleil en hiver.

20. Concevoir pour une bonne durée de vie

Veillez à ce que la maison ait pour objectif de rester plus longtemps. Les matériaux doivent être vigoureux et durables, et pouvoir être recyclés facilement. La maison doit également s’adapter à l’évolution des besoins sans avoir à supporter les coûts futurs d’une extension ou d’une rénovation.

21. Création d’un chauffage et d’un refroidissement efficaces sans acheter de climatiseurs dans la maison

Cela peut se faire par l’utilisation de rideaux et de stores et en colmatant les fuites éventuelles. Il faut également profiter de la chaleur du soleil et de l’ombre pour obtenir un excellent climat et une bonne isolation, respectivement. Si vous devez acheter un climatiseur, vous devez également installer des ventilateurs de plafond pour augmenter l’efficacité du climatiseur.

22. Construisez des réservoirs pour recueillir l’eau de pluie

Récupérer l’eau de pluie dans des réservoirs pour l’utiliser dans les salles de bains et le jardin fait partie de l’utilisation efficace de l’eau. La collecte de l’eau de pluie aidera à réduire le gaspillage de l’eau courante, ce qui conduira à un mode de vie durable.

23. Utilisation de plantes tolérantes à la sécheresse pour aménager l’environnement de la maison

Les plantes tolérantes à la sécheresse nécessitent moins d’eau et peuvent survivre pendant la sécheresse, ce qui les rend belles tout au long de l’année. Elles ont également une valeur esthétique.

24. Utiliser l’énergie solaire ou éolienne

Ces deux sources d’énergie renouvelables sont bon marché et non polluantes. Si vous utilisez des plantes à énergie éolienne pour l’aménagement paysager, il est nécessaire d’utiliser des cartes des vents qui peuvent aider à prédire la vitesse annuelle moyenne du vent dans votre région.

Certains facteurs doivent être pris en considération lors de l’utilisation de l’énergie éolienne et solaire. Une fois le système mis en place, il alimentera la maison en électricité propre et gratuite. Renseignez-vous sur les options d’énergie renouvelable auprès de votre fournisseur d’énergie.

25. Mettre en place des robinets verrouillables

Fermer les robinets après usage permet d’éviter le gaspillage d’eau. S’assurer que les robinets sont fermés après utilisation permet d’éviter une mauvaise utilisation de l’eau, et à long terme, cela contribue à économiser sur les factures d’eau et donc à augmenter la durabilité.

26. Installation de thermostats programmables

Les thermostats peuvent être utilisés pour contrôler la température de la maison, la gardant plus chaude ou plus fraîche lorsque l’on n’est pas là.

27. Installer des toilettes à faible débit

Les toilettes à faible débit peuvent contribuer de manière significative à réduire le gaspillage d’eau par rapport aux toilettes traditionnelles qui utilisent 6 litres d’eau par chasse. En particulier, les toilettes à faible débit utilisent environ 4,5 litres ou moins par chasse d’eau.

28. Réutilisation des meubles

Au lieu d’acheter de nouveaux meubles, on peut recycler les anciens pour économiser de l’argent et des arbres.

29. L’utilisation de peintures écologiques pour les murs pendant la construction rendra la maison plus durable.

L’utilisation de peintures à base de plantes ou d’eau, au lieu des peintures traditionnelles qui sont pleines de composés organiques volatils, fait partie de la construction d’une maison durable. Les peintures chimiques sont mauvaises pour la santé des occupants et entraînent une pollution de l’air.

30. Installation de lampes à détecteur de mouvement dans la pièce

Les lampes à détecteur de mouvement permettent d’allumer les lumières lorsqu’une ou plusieurs personnes occupent une pièce et de les éteindre lorsqu’il n’y a personne. Cela contribue à économiser les coûts énergétiques souvent associés au gaspillage lorsque les gens oublient d’éteindre les lumières en quittant la maison.

31. Installation de puits de lumière dans la pièce

Les puits de lumière offrent non seulement un bel éclairage, mais sont également économes en énergie, ce qui permet de réduire la consommation d’énergie.

A lire aussi :  25+ objets en plastique que nous utilisons au quotidien

32. Utilisation de matériaux de revêtement de sol durables

Les matériaux durables donneront au sol un aspect attrayant et durable. L’utilisation de bambous est appropriée car ils poussent très vite et nécessitent de petites surfaces.

33. Installer un système d’irrigation goutte à goutte

Garder un jardin sain et vert n’est pas seulement une question d’apparence ; cela permet de garder la maison plus fraîche, de servir de coupe-vent et de contribuer à un air plus pur. Si vous avez besoin d’arroser votre jardin, l’irrigation goutte à goutte est une meilleure solution. Les systèmes d’irrigation goutte à goutte utilisent la gravité pour acheminer l’eau aux plantes, en la concentrant directement sur les racines, là où elle est nécessaire. Non seulement ils permettent d’économiser de l’électricité en éliminant les pompes, mais ils réduisent également les déchets par évaporation.

34. Installez un toit froid

Un toit froid reflète la chaleur du soleil au lieu de l’absorber dans votre maison, et l’effet sur votre facture de climatisation peut être énorme.

35. Installez un filtre à eau qui élimine les microplastiques

Ajoutez un filtre à votre machine à laver pour vous assurer que vous n’ajoutez pas de microplastiques à l’environnement. Vous pouvez également utiliser un filtre pour l’eau du robinet qui entre dans votre maison afin d’éviter que les microplastiques ne se retrouvent dans votre eau potable.

36. Portes extérieures à haut rendement énergétique et portes et fenêtres à l’épreuve des courants d’air

Les coupe-brise des montants de porte sont peut-être mignons, mais ils n’en font probablement pas assez, et l’air conditionné peut s’échapper par tous les bords de vos portes extérieures. Cela signifie également que la chaleur s’échappe en hiver. Votre climatisation peut aussi faire des heures supplémentaires en été. En remplaçant les coupe-bise qui fuient et en utilisant du ruban adhésif en mousse pour recouvrir les fissures, vous pouvez éliminer les espaces qui vous coûtent en chaleur et en air conditionné.

Les nouvelles portes à haut rendement énergétique offrent une grande variété de styles, comme le verre à vitres multiples, l’ajustement plus serré au cadre, la fabrication à partir de matériaux améliorés, et les options efficaces d’aujourd’hui comprennent également les portes-fenêtres.

37. Chauffe-eau sans réservoir

Un chauffe-eau qui se trouve dans un coin du garage ou du sous-sol vous donne de l’eau chaude quand vous le voulez. Mais il consomme constamment de l’énergie. Le chauffe-eau se met en marche et s’arrête pour maintenir la température réglée. Un chauffe-eau électrique peut donc s’avérer coûteux à la longue.

Envisagez un chauffe-eau sans réservoir ou à la demande. Ces chauffe-eau à haut rendement ne chauffent pas l’eau tant que vous ne l’avez pas demandé. Cependant, il y a quelques points à prendre en compte avant d’opter pour un chauffe-eau sans réservoir. Vous pouvez choisir un chauffe-eau efficace en consultant Consumer Reports qui propose un guide complet pour répondre à vos besoins.

38. Moquette non toxique

La moquette est également une mesure d’efficacité énergétique. En outre, elle met vos orteils à l’aise et réduit le bruit. La moquette peut également contribuer à maintenir la température de l’air : plus chaud en hiver, plus frais en été. Si vous envisagez un nouveau revêtement de sol, vérifiez les options de moquette non toxique.

Les moquettes normales libèrent des COV (composés organiques volatils) à partir du latex qui lie les fibres de la moquette au support. Il faut parfois des semaines pour que ces émanations disparaissent, et jusque-là, votre famille les respirera. Si la moquette figure sur votre liste d’améliorations durables de votre maison, elle aura un bon impact sur vos poumons pour avoir opté pour l’écologie !

39. Le système HVAC

Le choix d’un système de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) efficace fait également partie intégrante de la construction d’une maison durable. En tant que système technologiquement avancé classé Energy Star, il reste une zone de confort sophistiquée.

Le choix et l’entretien appropriés des équipements CVC permettent d’économiser de l’énergie, de réduire les émissions de carbone, de conserver l’eau, d’économiser de l’argent et de préserver l’environnement. Les systèmes centraux de climatisation et de chauffage sont coûteux à remplacer. Gardez-les toujours en pleine forme grâce à un entretien annuel.

40. Parlez aux experts en durabilité

La durabilité est un domaine d’innovation rapide dans la construction de maisons, les systèmes domestiques, les appareils et l’éclairage. Les experts en durabilité peuvent effectuer un audit énergétique pour vous conseiller sur les solutions faciles, les dernières technologies et d’autres améliorations de l’efficacité énergétique.

Bouton retour en haut de la page