Vie naturelle

Des approches écologiques de la décoration intérieure pour économiser l’énergie

Lorsqu’il s’agit de rafraîchir, de remodeler et de réaménager l’intérieur de nos maisons, nous ne pensons souvent qu’à l’esthétique. Après tout, c’est l’occasion de nous exprimer et de créer un environnement dans lequel nos familles se sentent vraiment bien. Mais ne devrions-nous pas également penser au monde qui nous entoure ?

Dans cet article, nous allons vous montrer qu’il est possible d’avoir des intérieurs superbes qui sont également respectueux de la planète. Vous pourriez même découvrir qu’une approche écologique vous permet d’économiser de l’argent en termes de matériaux et de factures de chauffage, ainsi que d’économiser et de dépenser moins d’énergie.

S’appuyer sur la lumière du soleil

L’une des plus grandes erreurs que nous commettons, en matière d’environnement, est de trop compter sur l’éclairage artificiel ou artificiel. Pour y remédier, il faut utiliser le soleil autant que possible. Choisissez des rideaux qui ne sont pas envahissants ou lourds. Vous pouvez aussi installer des stores en bois naturels et durables qui peuvent être repliés presque complètement sur le côté pendant la journée. Si vous rénovez en profondeur, vous pouvez même envisager d’installer un puits de lumière. De cette façon, votre maison sera inondée de lumière naturelle et vous économiserez de l’argent et converserez beaucoup moins d’énergie.

Changez vos ampoules

La vérité est que nous ne pouvons pas toujours compter sur le soleil, c’est pourquoi nous devons également considérer le type d’éclairage artificiel que nous utilisons. Il est fortement recommandé de passer aux ampoules LED. Une étude récente a montré qu’elles permettaient à un foyer moyen d’économiser jusqu’à 1 000 dollars sur une période de 10 ans. Ces ampoules peuvent coûter plus cher au départ, mais elles sont durables et de haute qualité, et représentent donc un investissement qui en vaut la peine.

Vous pouvez également essayer d’utiliser des ampoules à faible consommation d’énergie. Ces ampoules sont similaires aux anciennes ampoules à incandescence qui réagissent bien à un variateur de lumière et émettent une lumière d’aussi bonne qualité ; cependant, vous pouvez économiser jusqu’à 80 % sur vos factures d’électricité et gaspiller beaucoup moins d’énergie, car elles utilisent généralement 25 à 80 % d’énergie en moins.

Améliorez votre isolation

Une autre façon d’économiser de l’argent à long terme et de respecter l’environnement est d’améliorer l’isolation de votre maison. Avec une meilleure isolation, faite de matériaux naturels, votre maison aura besoin de moins de chauffage. Il peut s’agir de l’isolation des combles, des murs creux, des plaques de plâtre et même des sols.

A lire aussi :  Comment lutter contre les fourmis de manière biologique

Contrairement à de nombreux isolants conventionnels, les isolants naturels fabriqués à partir de matériaux tels que la laine de mouton, la laine de terre, la laine thermique, le Warmcel, etc. ont une faible énergie intrinsèque et sont tous entièrement recyclables et jetables à la fin de leur utilisation naturelle. En hiver, vous pourrez vraiment sentir la différence, même si cette amélioration écologique n’est pas toujours immédiatement perceptible.

Fabriquez vos propres meubles

Créer vos propres meubles peut être une façon amusante de donner à votre maison une transformation écologique. Une bonne suggestion est d’utiliser du bois récupéré pour tout projet de bricolage, afin que même vos matériaux soient respectueux de l’environnement. Une fois encore, c’est un excellent moyen d’économiser de l’argent. De plus, le bois récupéré peut ajouter un style authentique et terreux à votre maison. Veillez simplement à retirer du bois les clous ou autres pièces métalliques potentiellement dangereuses.

Ajoutez des plantes et cultivez votre propre nourriture

En matière de décoration, il peut être judicieux de se mettre au vert, littéralement. Les plantes peuvent adoucir les espaces et donner de la vie à vos intérieurs. Elles peuvent également constituer des points de mire étonnants. De plus, elles peuvent contribuer à améliorer la qualité de l’air des pièces et à filtrer les produits chimiques nocifs. Outre la verdure décorative traditionnelle, vous pouvez également opter pour des herbes et même des légumes en pot. Vous pouvez planifier des graines et faire pousser vos propres fruits et légumes. Vous disposerez ainsi d’un stock d’ingrédients écologiques pour votre cuisine.

Faites attention aux étiquettes

Si vous devez peindre vos espaces intérieurs, vous pouvez lire attentivement les étiquettes des pots de peinture ou de tout autre produit associé pour vous assurer que vous faites des choix écologiques. Les produits à faible teneur en COV (composés organiques volatils) sont ceux qu’il faut rechercher, car ils contiennent de plus faibles quantités de polluants atmosphériques nocifs. Les indices de COV sont souvent indiqués sur les meubles, les moquettes et autres articles ménagers.

Certaines marques de produits comme AFM Safe coat, Benjamin Moore aura et Natura, Yolo Colorhouse, The old fashioned Milk paint company et Sherwin Williams n’émettent même pas de COV, ce qui les rend idéales pour une redécoration écologique.

A lire aussi :  37 conseils écologiques étonnants pour les fêtes de fin d'année afin de rendre votre temps en famille plus durable

Renouvelez votre revêtement de sol

Il est également possible de choisir des options écologiques lorsqu’il s’agit de la surface sous vos pieds. Les sols en bois, en pierre ou en marbre sont des choix à la fois naturels et magnifiques. Ce type de revêtement de sol peut être coûteux, mais à long terme, il peut s’avérer rentable car il peut ajouter de la valeur à votre maison. De plus, ces matériaux sont généralement résistants, ce qui signifie qu’ils dureront plus longtemps.

Un autre avantage est qu’ils sont faciles à nettoyer, ce qui en fait un bon choix pour les familles avec enfants. Parmi les autres options que vous pouvez envisager pour les revêtements de sol écologiques, citons le liège (matériau renouvelable), les tapis en laine récupérée, les revêtements en bambou, les bois durs récupérés et durables, les revêtements en linoléum et les carreaux en métal, verre et caoutchouc recyclés, qui sont tous de bonnes options pour un sol non toxique, durable et écologique.

Optimisez votre espace

Notre dernier conseil est de faire le meilleur usage possible de l’espace de votre maison. Ainsi, vous ne serez pas tenté d’acheter une maison plus grande, qui ne serait pas aussi respectueuse de l’environnement en termes d’empreinte carbone. L’une des façons d’y parvenir est d’utiliser des meubles polyvalents, tels que des canapés rabattables, pour tirer le meilleur parti des espaces de vie. Une autre approche consiste à transformer votre garage, si vous en avez un, en bureau ou en espace de vie supplémentaire.

Il existe de nombreuses autres façons de transformer votre maison en un havre de paix écologique, et vous devriez considérer cette liste comme un point de départ. Si vous envisagez de passer à un mode de vie plus écologique et plus respectueux de l’environnement, bonne chance et que votre redécoration et votre réaménagement soient un succès.

Bouton retour en haut de la page