Nourriture

Qu’est-ce que l’alimentation biologique et les 15 avantages pour la santé de la consommation d’aliments biologiques ?

Les aliments biologiques sont des produits alimentaires qui sont produits, préparés et transformés sans l’utilisation de produits chimiques. Cela signifie que la production d’aliments biologiques interdit l’utilisation de pesticides chimiques, d’engrais chimiques ou de conservateurs chimiques. Par conséquent, les aliments biologiques gagnent de plus en plus en popularité car une plus grande partie de la population souhaite en connaître les avantages. La croyance générale du public est que les aliments biologiques sont plus sains que les aliments conventionnels, et c’est la principale raison de leur demande croissante au cours de la dernière décennie.

Le choix de consommer des aliments biologiques est donc une tendance croissante dans le monde d’aujourd’hui, suite à la prise de conscience des besoins d’amélioration de la santé. Cependant, il a toujours été difficile de trouver des faits précis sur les aliments biologiques, car les gens ont des opinions différentes sur leurs avantages. Cet article définit les faits les plus précis concernant les 15 principaux avantages pour la santé de la consommation d’aliments biologiques.

Les 15 principaux avantages de la consommation d’aliments biologiques pour la santé

1. Une meilleure santé globale

Comme les aliments biologiques ne sont pas produits ou transformés à l’aide de pesticides ou d’engrais chimiques, ils ne contiennent aucun élément chimique toxique et ne peuvent pas avoir d’effets nocifs sur la santé humaine. L’utilisation de techniques naturelles telles que les engrais écologiques pour fertiliser les terres et la rotation des cultures pour lutter contre les parasites et les maladies permet de produire des produits alimentaires finaux plus sûrs, plus sains et plus odorants. En outre, des aliments sains signifient tout simplement des personnes en bonne santé et une meilleure alimentation pour une vie meilleure, tant pour les hommes que pour les animaux.

2. Teneur en antioxydants

Les effets positifs des antioxydants sur la santé globale ont été établis dans un certain nombre d’études scientifiques, en particulier ceux provenant d’aliments biologiques. En effet, les aliments biologiques sont exempts de produits chimiques étrangers qui réagissent normalement avec les vitamines, les composés organiques et les minéraux, réduisant ainsi les effets positifs essentiels des antioxydants dans les produits alimentaires.

Les études les plus récentes suggèrent que la consommation d’aliments biologiques peut contribuer à un apport plus important d’antioxydants nutritionnellement avantageux et à une exposition limitée aux métaux lourds. Les effets positifs des antioxydants obtenus à partir d’aliments biologiques comprennent la prévention des maladies cardiaques, du cancer, des problèmes de vision, du vieillissement prématuré et des dysfonctionnements cognitifs.

3. Amélioration de la condition cardiaque

Le pâturage exclusif d’herbe naturelle augmente les quantités d’ALC (acide linoléique conjugué) présentes dans les produits animaux. L’énergie solaire est bien absorbée par l’herbe naturelle grâce à la photosynthèse et est convertie en ALC organique le plus souhaitable par les herbivores qui s’en nourrissent. L’ALC est un acide gras bon pour le cœur, susceptible de renforcer la protection cardiovasculaire, et on le trouve en plus grande quantité dans la viande et les produits laitiers des animaux élevés en pâturage libre.

4. Résistance aux antibiotiques

Les êtres humains sont sensibles à divers problèmes de santé et maladies, et la plupart du temps, ils doivent prendre des mesures de précaution pour rester en bonne santé. Pour ce faire, ils se font vacciner et prennent des antibiotiques lorsqu’une nouvelle souche de virus ou de bactérie apparaît. De même, les sources d’aliments non biologiques (en particulier le bétail et les aliments pour animaux) utilisent des vaccins, des hormones de croissance, des sous-produits animaux et des antibiotiques pour traiter et nourrir les animaux.

Lorsque les humains consomment des produits alimentaires non biologiques, ils consomment indirectement des antibiotiques, des hormones de croissance et des vaccins qui affaiblissent le système immunitaire en raison d’une surdose d’antibiotiques, de vaccins, d’hormones et de sous-produits animaux. Cela peut altérer le système immunitaire et rendre l’homme incapable de se défendre contre les maladies. L’avantage des aliments biologiques est que leur processus de production n’implique pas l’utilisation d’antibiotiques, d’hormones de croissance, de sous-produits animaux ou de vaccins.

A lire aussi :  15 méthodes biologiques et naturelles pour se débarrasser rapidement des pucerons

5. Un meilleur goût

En dehors de la nutrition, les structures minérales et les sucres des aliments biologiques sont savoureux car les cultures ont plus de temps pour se développer et mûrir. L’utilisation de techniques de production agricole naturelles et respectueuses de l’environnement est à l’origine du meilleur goût des produits alimentaires biologiques. Il est communément admis que le goût des légumes et des fruits biologiques est de meilleure qualité que celui des produits issus de l’agriculture conventionnelle.

6. Réduction des pesticides

La consommation de pesticides chimiques est liée à une variété de maladies et de troubles, notamment des cancers, des dysfonctionnements digestifs, des maux de tête, des troubles de l’attention, des malformations congénitales, un système immunitaire affaibli et même une mort prématurée. Les aliments biologiques sont exempts de pesticides et c’est pourquoi ils sont préférables pour atteindre une meilleure santé globale. Si les pesticides ont le pouvoir d’éloigner certains parasites des cultures, ils contiennent également des substances chimiques puissantes comme les organophosphorés.

Ces produits chimiques ne sont pas naturels et ce sont les composés minéraux qui provoquent plusieurs anomalies de santé chez les humains. L’organophosphore, par exemple, est associé à divers troubles du développement tels que le TDAH et l’autisme. Les produits alimentaires biologiques offrent donc une meilleure hygiène de vie, en particulier pour les enfants qui sont potentiellement affectés par les toxines des pesticides au cours de leur développement.

7. Un système immunitaire plus fort

Les pratiques agricoles traditionnelles ou industrielles visent à améliorer la production et le rendement agricole par tous les moyens. Par exemple, l’idée de produire plus de céréales, plus de viande et des fruits plus gros grâce à des modifications génétiques et à l’utilisation d’hormones de croissance semble résoudre certains problèmes d’insécurité alimentaire dans le monde. Les effets ne sont pas encore visibles, mais à long terme, les conséquences sont une sensibilité aux allergènes et une réduction importante de la force du système immunitaire.

En consommant des aliments biologiques, les risques de diminution de la force du système immunitaire sont considérablement réduits car les aliments biologiques ne sont pas du tout altérés. De plus, les aliments biologiques ont une qualité et une teneur en vitamines et minéraux plus élevées qui contribuent à renforcer le système immunitaire humain.

8. Les produits biologiques sont exempts de poison

L’agriculture biologique n’utilise aucune sorte de produits chimiques dangereux pour éloigner les parasites et les maladies. Toutes les pratiques sont naturelles et ne nuisent donc pas au consommateur. Des aspects tels que la bioamplification sont réduits par la pratique de l’agriculture biologique, car les pesticides chimiques, les engrais, les herbicides et les hormones de croissance artificielles sont tous interdits dans une ferme biologique. Par conséquent, les produits alimentaires biologiques ne sont pas contaminés par des substances chimiques nocives pour la santé.

9. Consommation de produits alimentaires hautement nutritifs

Les produits alimentaires biologiques tels que la viande biologique, le lait biologique, le poisson biologique et la volaille biologique ont un contenu nutritionnel très élevé car ils ne contiennent pas d’ingrédients modifiés par rapport aux produits alimentaires issus de l’agriculture conventionnelle. Un autre facteur qui les rend très nutritifs est le fait qu’ils ont le temps de se développer et qu’ils bénéficient des meilleures conditions naturelles pour leur croissance. La teneur en vitamines et en minéraux des produits alimentaires biologiques est toujours élevée, car la vie et la santé du sol offrent aux cultures le mécanisme le plus approprié pour accéder aux nutriments du sol.

10. Les aliments biologiques ne sont pas génétiquement modifiés

Les aliments biologiques ne contiennent pas d’OGM, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas génétiquement modifiés dans la nature. Le génie génétique des produits alimentaires est une préoccupation majeure à l’heure actuelle. Il s’agit d’aliments ou de plantes dont l’ADN a été modifié d’une manière qui n’existe pas dans la nature, généralement pour accroître la résistance aux pesticides/herbicides. Bien qu’il n’y ait pas de preuves concluantes de leurs dangers, les défenseurs de la sécurité alimentaire s’inquiètent du fait que des recherches à long terme n’ont pas été menées pour confirmer leur sécurité.

A lire aussi :  13 avantages étonnants pour la santé du galanga

Les défenseurs de la sécurité alimentaire estiment que les OGM sont une des principales causes du ralentissement de la croissance du cerveau, des lésions des organes internes, des troubles gastro-intestinaux et de l’épaississement du tube digestif. Ainsi, l’avantage pour la santé de consommer des aliments biologiques est qu’ils sont exempts d’OGM, un composant très courant dans les aliments non biologiques.

11. Sécurité environnementale

Les aliments biologiques sont cultivés localement et n’interfèrent que très peu avec les ressources environnementales qui favorisent une vie saine. Comme les produits chimiques nocifs sont interdits dans l’agriculture biologique, la pollution de l’eau, de l’air et du sol est réduite au minimum, ce qui garantit un environnement plus sain et plus sûr. Pour être précis, l’agriculture biologique réduit les conséquences à long terme sur la santé humaine de la pollution de l’air, de l’eau et du sol.

12. Vous avez la certitude de consommer des aliments frais.

Les produits alimentaires biologiques obéissent à des normes très strictes en matière de production, de transformation et de préparation. À aucun moment vous ne trouverez de conservateurs chimiques utilisés dans les aliments biologiques. Ainsi, les aliments biologiques sont souvent plus frais et pleins de saveur, car ils n’utilisent pas de conservateurs pour prolonger leur durée de conservation. La majorité des produits alimentaires biologiques sont vendus ou disponibles localement, à côté de l’endroit où ils sont produits.

13. Moins de risques de maladies d’origine alimentaire

Plusieurs cas de maladies d’origine alimentaire ont été signalés. Les œufs, les épinards, le beurre de cacahuète, les melons et les aliments provenant de la restauration rapide sont en tête de liste car leur production est principalement axée sur les gains de l’agrobusiness. Même les animaux sont malades car une grande partie d’entre eux sont drogués, vaccinés et nourris avec des sous-produits animaux pour améliorer leur productivité et répondre à la demande croissante de l’agrobusiness.

Cette pratique, connue sous le nom d’exploitations d’alimentation animale concentrée (CAFO), est à l’origine d’infections mortelles résistantes aux médicaments, qui sont contractées par les consommateurs finaux lorsqu’ils consomment les produits alimentaires. La meilleure façon de prévenir les épidémies de maladies d’origine alimentaire est d’opter pour des aliments biologiques.

14. Consommation de viande et de lait de meilleure qualité

La viande et le lait biologiques sont de la plus haute qualité. Certains prétendent que la viande n’est pas bonne pour la santé humaine. Cependant, ce sont les CAFO qui détériorent généralement la qualité de la viande et du lait en introduisant des antibiotiques étrangers et malsains ainsi que d’autres médicaments dans le produit alimentaire final.

Lorsque vous consommez du lait et de la viande produits, préparés et transformés de manière biologique, vous avez la garantie d’obtenir des produits contenant des vitamines et des minéraux de meilleure qualité. Par exemple, il est prouvé que le lait biologique contient 60 % d’acides gras oméga-3, d’antioxydants, de vitamines et d’ALC de plus que le lait non biologique. De même, les vaches biologiques sont élevées en pâturage, ce qui permet d’obtenir une viande de meilleure qualité.

15. Des niveaux plus faibles de métaux toxiques

Il est désormais clair que tout ce que nous ingérons provient indirectement du sol et d’autres interactions environnementales physiques. Par conséquent, le fait que l’agriculture biologique n’utilise pas de produits agrochimiques pour la production des cultures signifie que la consommation de métaux toxiques est réduite au minimum. De nouvelles études confirment que les cultures biologiques présentent des niveaux de cadmium, un métal toxique, inférieurs de 48 % à ceux des cultures conventionnelles.

Bouton retour en haut de la page