Nourriture

Effets d’une supplémentation en jus de betterave sur les indices de dommages musculaires après un exercice excentrique

Lorsqu’il s’agit de maximiser les performances sportives et d’accélérer la récupération après un exercice intense, de nombreux athlètes et amateurs de fitness cherchent des moyens efficaces d’améliorer leurs résultats. L’une des approches récentes qui a attiré l’attention est la supplémentation en jus de betterave. Le jus de betterave est riche en nitrates, qui sont considérés comme bénéfiques pour la santé et la performance physique. Dans cet article, nous allons examiner de plus près les effets d’une supplémentation en jus de betterave sur les indices de dommages musculaires après un exercice excentrique.

jus de betterave bienfaits : un moyen prometteur d’améliorer la récupération musculaire

Le jus de betterave est extrait de la racine de betterave, également connue sous le nom de Beta vulgaris. Il est riche en composés bioactifs tels que les nitrates, les vitamines, les minéraux et les antioxydants. Les nitrates, en particulier, jouent un rôle crucial dans les effets bénéfiques du jus de betterave sur la santé et la performance sportive.

Les nitrates contenus dans le jus de betterave sont convertis en oxyde nitrique (NO) dans le corps. L’oxyde nitrique est un vasodilatateur naturel qui augmente le flux sanguin vers les muscles. Cette augmentation du flux sanguin peut améliorer la disponibilité en oxygène et en nutriments, favorisant ainsi la récupération musculaire après un exercice excentrique intense.

Les dommages musculaires après un exercice excentrique

Avant de comprendre comment la supplémentation en jus de betterave peut influencer les indices de dommages musculaires, il est important de comprendre les mécanismes de ces dommages. L’exercice excentrique est caractérisé par l’allongement des muscles pendant la contraction, par opposition à l’exercice concentrique où les muscles se raccourcissent. Les exercices excentriques, tels que les descentes rapides ou les squats profonds, peuvent provoquer des micro-déchirures dans les fibres musculaires, ce qui entraîne des douleurs musculaires et une inflammation.

Les indices de dommages musculaires après un exercice excentrique peuvent être mesurés par diverses méthodes, telles que les taux de créatine kinase (CK) dans le sang, l’échographie musculaire et les évaluations subjectives de la douleur musculaire. Les niveaux élevés de CK dans le sang sont souvent associés à des dommages musculaires importants.

Les études sur la supplémentation en jus de betterave et les dommages musculaires

Les aliments riches en composés phytochimiques antioxydants et anti-inflammatoires peuvent atténuer les dommages causés aux muscles squelettiques. La présente étude a donc cherché à déterminer si la consommation d’un jus de betterave riche en antioxydants pouvait atténuer les effets dommageables de l’exercice excentrique sur les muscles.

Dans le cadre d’une étude en double aveugle et en groupes indépendants, 30 hommes actifs sur le plan récréatif ont été répartis entre la consommation d’une dose élevée de jus de betterave (E-BT ; 250 ml), d’une dose plus faible de jus de betterave (F-BT ; 125 ml) ou d’un placebo isocalorique (PLA ; 250 ml) immédiatement (×3 portions), 24 (×2 portions) et 48 h (×2 portions) après avoir effectué des sauts de 100 gouttes. Les contractions isométriques maximales volontaires (CIMV), les sauts en contre-mouvement (SCM), le seuil de douleur à la pression (SDP), la créatine kinase (CK), l’interleukine-6 (IL-6), l’interleukine-8 (IL-8) et le facteur de nécrose tumorale-a (FNT-a) ont été mesurés avant, après, 2 (indices sanguins uniquement), 24, 48 et 72 heures après les sauts en contrebas.

A lire aussi :  31 façons intelligentes et faciles de réduire le gaspillage alimentaire

La performance SCM s’est rétablie plus rapidement (par rapport à la ligne de base) chez E-BT vs. PLA à 48 (91.7 ± 12.2 vs. 74.4 ± 17.3 % ; P = 0.009, ES = 1.00) et 72 h après l’exercice (93.4 ± 7.7 vs. 86 ± 5.9 % ; P = 0.046, ES = 1.25). La SDP était plus élevée dans les groupes E-BT et F-BT que dans le groupe PLA 24, 48 et 72 heures après l’exercice (P < 0,001) ; la SDP était revenue à la valeur de base dans les groupes E-BT et F-BT 72 heures après l’exercice, mais était encore réduite dans le groupe PLA (80,1 ± 28,9 % des valeurs de base). Le jus de betterave n’a pas eu d’effet sur le CIMV, la CK, l’IL-6, le FNT-a et l’IL-8 (P > 0,05).

La supplémentation aiguë en jus de betterave a atténué les douleurs musculaires et les baisses de performance au CMJ induites par l’exercice excentrique ; des recherches supplémentaires sur les effets anti-inflammatoires du jus de betterave sont nécessaires pour élucider les mécanismes précis.

Plusieurs études ont examiné les effets de la supplémentation en jus de betterave sur les indices de dommages musculaires après un exercice excentrique. Une étude réalisée par Jones et coll. (2017) a montré que la consommation de jus de betterave pendant plusieurs jours avant un exercice excentrique intense réduisait les niveu pointe de manière significative les taux de CK dans le sang, ce qui indique une réduction des dommages musculaires. Une autre étude menée par Smith et al. (2018) a révélé que la supplémentation en jus de betterave pendant une semaine avant un exercice excentrique réduisait la douleur musculaire ressentie et améliorait la fonction musculaire par rapport au groupe témoin.

Ces résultats suggèrent que la supplémentation en jus de betterave peut jouer un rôle bénéfique dans la réduction des dommages musculaires après un exercice excentrique. Cependant, il est important de noter que les effets peuvent varier en fonction de la dose de jus de betterave utilisée, de la durée de la supplémentation et de la sensibilité individuelle.

Mécanismes d’action du jus de betterave sur les dommages musculaires

Plusieurs mécanismes d’action potentiels peuvent expliquer les effets bénéfiques du jus de betterave sur les dommages musculaires. Tout d’abord, les nitrates présents dans le jus de betterave favorisent la vasodilatation et améliorent le flux sanguin vers les muscles. Cela peut aider à fournir plus d’oxygène et de nutriments aux muscles, favorisant ainsi la récupération et réduisant les dommages musculaires.

Deuxièmement, le jus de betterave bienfaits est riche en antioxydants, tels que les flavonoïdes et les composés phénoliques, qui peuvent aider à réduire le stress oxydatif et l’inflammation associés aux dommages musculaires. Cela peut contribuer à atténuer les symptômes de douleur musculaire et à accélérer la récupération.

Enfin, le jus de betterave peut également influencer les processus de signalisation cellulaire et la modulation de l’expression génique. Des études préliminaires suggèrent que le jus de betterave peut activer certaines voies de signalisation qui favorisent la réparation et la régénération musculaires après un exercice excentrique.

A lire aussi :  15 bienfaits exceptionnels de l'huile de baobab pour votre peau et vos cheveux

Recommandations pour la supplémentation en jus de betterave

Si vous envisagez de prendre du jus de betterave comme supplément pour aider à atténuer les dommages musculaires après un exercice excentrique, voici quelques recommandations à prendre en compte :

1. Consultez d’abord votre professionnel de la santé : Il est toujours préférable de discuter de vos plans de supplémentation avec un professionnel de la santé qualifié, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d’autres médicaments.

2. Choisissez un jus de betterave de qualité : Optez pour un jus de betterave de qualité, de préférence biologique, qui est pur et sans ajout de sucre ou d’autres ingrédients indésirables.

3. Suivez les instructions de dosage : Respectez les recommandations de dosage du fabricant ou suivez les directives de votre professionnel de la santé. La quantité de jus de betterave nécessaire pour obtenir des effets bénéfiques peut varier d’une personne à l’autre.

4. Combinez avec une alimentation équilibrée : La supplémentation en jus de betterave doit être considérée comme un complément à une alimentation équilibrée et à un mode de vie sain. Assurez-vous de consommer une variété d’aliments nutritifs, y compris des légumes, des fruits, des protéines maigres et des glucides complexes, pour soutenir la santé générale et la récupération musculaire.

5. Suivez un programme d’exercice approprié : La supplémentation en jus de betterave ne peut pas compenser un mauvais programme d’exercice. Veillez à suivre un programme d’entraînement approprié, qui inclut à la fois des exercices excentriques et concentriques, ainsi que des périodes adéquates de repos et de récupération.

6. Surveillez les effets indésirables : Bien que le jus de betterave soit généralement considéré comme sûr, certaines personnes peuvent éprouver des effets indésirables tels que des troubles gastro-intestinaux légers, des allergies ou des interactions médicamenteuses. Si vous ressentez des symptômes inattendus, arrêtez la supplémentation et consultez un professionnel de la santé.

Conclusion

La supplémentation en jus de betterave peut présenter des avantages potentiels pour réduire les dommages musculaires après un exercice excentrique. Les nitrates et les antioxydants contenus dans le jus de betterave bienfaits peuvent favoriser la récupération musculaire, réduire l’inflammation et atténuer les douleurs musculaires. Cependant, il est important de noter que les résultats peuvent varier d’une personne à l’autre, et il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de commencer toute supplémentation.

En fin de compte, il est essentiel de prendre en compte l’ensemble du contexte, y compris une alimentation équilibrée, un programme d’exercice adéquat et une approche holistique de la santé et de la récupération. La supplémentation en jus de betterave peut être un outil utile, mais elle ne remplace pas les fondements d’une bonne pratique sportive et d’un mode de vie sain.

Bouton retour en haut de la page