Déforestation

Causes, effets et solutions brillantes au problème croissant des incendies de forêt

Les feux de forêt sont des incendies incontrôlés et alimentés par différents types de conditions météorologiques, des broussailles sèches et le vent, qui brûlent des terres par hectares et envahissent tout sur leur passage, en quelques minutes seulement. Chaque année, on dénombre environ 100 000 incendies de forêt aux États-Unis. Depuis 2000, une moyenne de 72 400 incendies de forêt a détruit en moyenne 7 millions d’hectares de terres américaines chaque année.

Selon une nouvelle étude financée par la NOAA, le réchauffement climatique dû à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre devrait accroître considérablement le risque d’incendies de forêt très importants et dommageables au cours des prochaines décennies. Voici un article intéressant qui indique que le risque de grands incendies de forêt aux États-Unis est prévu pour le milieu du siècle.

« Un feu de forêt, un feu sauvage ou un feu rural est un incendie incontrôlé dans une zone de végétation combustible se produisant dans les zones rurales. En fonction du type de végétation présent, un feu de forêt peut également être classé plus spécifiquement comme un feu de broussailles, un feu de brousse (en Australie), un feu de désert, un feu de forêt, un feu d’herbe, un feu de colline, un feu de tourbe, un feu de végétation ou un feu de veld »

On sait que les feux de forêt se comportent de manière imprévisible – c’est fondamental – mais je sais par expérience que les humains en présence d’un feu de forêt sont également susceptibles de se comporter de manière aberrante et imprévisible.

~ Michael Leunig

Dans cet article, vous découvrirez les causes, les effets et les solutions de ces incendies et ce que l’on peut faire pour y remédier.

Les différentes causes des incendies de forêt

1. L’homme

L’homme est la première cause d’incendie de forêt aux États-Unis. Nombre de ces incendies sont dus à des mégots de cigarettes laissés sur le sol, à des feux de camp qui n’ont pas été surveillés, ainsi qu’à des actes intentionnels de pyromanie. 90 % des incendies de forêt aux États-Unis sont causés par l’homme. Voici quelques-unes des causes anthropiques des incendies de forêt.

Brûler des débris : Il est assez courant de brûler des déchets de jardin dans de nombreux endroits. Bien que cette pratique soit légale, elle peut provoquer des incendies dans de nombreux endroits lorsque la situation devient incontrôlable. Les vents jouent un rôle majeur dans les incendies de forêt. Ils peuvent faire en sorte que les flammes des débris brûlants se propagent dans les forêts, les fermes ou les champs.

Feux de camp non surveillés : Le camping peut être très amusant pour les jeunes et les moins jeunes. Les feux de camp non surveillés peuvent devenir incontrôlables et provoquer des incendies de forêt. Il est donc recommandé de choisir un endroit sûr pour faire un feu de camp, loin de tout objet inflammable, et de se munir d’un seau d’eau et d’une pelle.

Défaillance de l’équipement ou étincelles du moteur : Un moteur en marche peut produire des étincelles chaudes en cas de problème. Les accidents de voiture sont connus pour déclencher rapidement des incendies et c’est pourquoi il est courant de voir les pompiers se précipiter sur les lieux en prévision d’un incendie. Les petites étincelles du moteur peuvent faire place à de grandes flammes si le véhicule roule dans un champ ou une forêt.

Les cigarettes : Les cigarettes sont une autre cause fréquente d’incendie de forêt. Il est fréquent que les gens jettent leur mégot par terre en sachant qu’il brûle encore. Les fumeurs doivent comprendre qu’une petite négligence de leur part peut avoir un impact énorme sur l’environnement et les zones environnantes.

Feux d’artifice : Les feux d’artifice sont amusants à tirer, mais des précautions particulières doivent être prises lorsqu’ils sont entre les mains d’amateurs. Les feux d’artifice doivent être évités même s’il y a un faible risque qu’ils déclenchent un feu de forêt. S’ils ne sont pas manipulés correctement, ils peuvent finir en flammes sur un territoire non désiré.

A lire aussi :  71 faits étonnants sur la déforestation qui vous laisseront bouche bée

Incendie criminel : L’incendie volontaire est le fait de mettre le feu à des biens, des véhicules ou toute autre chose dans l’intention de les endommager. Une personne qui commet ce crime est appelée un pyromane. Les incendies volontaires sont parfois commis par des personnes sur leurs propres biens afin d’être indemnisées. Les incendies volontaires peuvent représenter 30 % de tous les cas d’incendies de forêt.

2. Mère Nature

Mère nature est responsable de 10 % des incendies de forêt aux États-Unis.

La foudre : la foudre peut provoquer des incendies de forêt, en particulier le type de foudre appelé « foudre chaude », qui peut durer relativement longtemps. Lorsqu’elle frappe, elle peut produire une étincelle qui peut mettre le feu à une forêt ou à un champ.

Éruption volcanique : La lave brûlante des éruptions volcaniques est également à l’origine des incendies de forêt.

Les effets dévastateurs des incendies de forêt

1. Les incendies de forêt emportent les habitations, la faune et la flore, ainsi que la végétation. Tous les habitants de l’environnement sauvage se retrouvent sans abri. Les gens perdent souvent leur maison si les incendies sont suffisamment proches des habitations. La végétation est désormais obsolète si cette zone se trouve à proximité d’une ferme ou de la nourriture d’autres habitants. Des millions de dollars sont dépensés pour réparer ces dégâts et reconstruire les maisons et les zones de végétation.

2. Le sol de la zone touchée par l’incendie a été complètement détruit. Les sols de la forêt sont constitués de nutriments et de débris en décomposition qui contiennent de nombreux ingrédients naturels qui contribuent à faire de la terre ce qu’elle est. Lorsqu’un feu de forêt touche ce sol, il devient trop chaud et tous ces nutriments disparaissent pour de bon.

3. Les animaux perdent la vie. Il est triste mais vrai que les oiseaux, les écureuils, les lapins et d’autres animaux sauvages ne font plus partie de cette grande terre.

4. Les arbres et les plantes ont également disparu. Les arbres et les plantes aident à produire de l’oxygène dans le monde. Moins il y a d’arbres et de plantes, moins il y a d’air pur à respirer. Sans plantes ni arbres, les animaux qui ont survécu n’ont plus rien à manger.µ

5. Une trop grande quantité d’eau dans le sol peut provoquer l’érosion. Les pompiers utilisent beaucoup d’eau pour éteindre ces violents incendies de forêt. Trop d’eau dans le sol provoque son érosion et le rend inutilisable.

6. De grandes quantités de fumée sont libérées dans l’air, ce qui rend la respiration difficile et entraîne une pollution de l’air.

7. Malheureusement, des vies humaines sont également perdues dans les incendies de forêt. En général, les personnes qui luttent contre le feu perdent la vie en essayant de sauver d’autres personnes.

8. Les cendres et la fumée peuvent causer de graves problèmes de santé aux personnes qui souffrent d’allergies et d’autres problèmes médicaux. Ces mêmes fumées et cendres ont la capacité d’endommager de façon permanente les poumons et la gorge.

9. Les travailleurs agricoles, dont les cultures et les animaux ont été détruits par l’incendie, perdent des revenus et des emplois. Lorsque les gens n’ont pas de travail, l’économie en souffre, ce qui rend la reprise difficile.

10. Les primes d’assurance montent en flèche après un incendie de forêt, car tout le monde cherche désormais à obtenir une forme d’assurance pour éviter des pertes aussi dévastatrices. Les gens n’ont pas les moyens de payer ces primes, même lorsqu’ils en ont le plus besoin.

11. Des zones de loisirs restreintes seront interdites d’accès jusqu’à ce que la zone soit débarrassée des débris et qu’il soit établi qu’elle peut être habitée ou visitée en toute sécurité.

12. La perte d’animaux peut également entraîner l’extinction de certains animaux et d’autres créatures de la forêt.

Des solutions surprenantes pour lutter contre les incendies de forêt

1. Assurez-vous que vous respectez toutes les réglementations et lois locales concernant l’allumage de feux à différents moments de la journée et de l’année, ainsi que les matériaux et substances qu’il est permis de brûler. Si vous ne voyez pas de panneau indiquant les règles, adressez-vous à un garde forestier ou à une personne proche et gardez une liste des règles et règlements à portée de main.

A lire aussi :  33 astuces fabuleuses pour protéger les arbres et préserver les forêts

2. Tenez-vous au courant des prévisions météorologiques afin d’être sûr de ne pas brûler de substances en cas de vents violents ou d’autres conditions dangereuses. Certaines régions sont plus sujettes aux incendies de forêt que d’autres. Renseignez-vous donc sur la région concernée pour savoir si elle est plus exposée que d’autres.

Le système d’évaluation des incendies de forêt vous fournira une carte actualisée des zones les plus menacées. Les conditions météorologiques sont l’une des principales causes des incendies de forêt. Gardez toujours à l’esprit les conditions météorologiques avant même de planifier votre voyage.

3. N’allumez des feux que dans des endroits facilement contrôlables. Lorsque vous créez des foyers ou d’autres feux, assurez-vous que vous le faites dans des zones contrôlées et que le feu ne peut pas se propager à d’autres zones. Un feu doit être circonscrit afin d’être facile à éteindre, surtout si une situation dangereuse se présente.

4. Ne brûlez pas de matériaux combustibles ou inhabituels. Ne jetez pas d’ordures sur les feux de camp ou d’autres matériaux qui ne devraient pas être brûlés. Vous ne devez utiliser que des matériaux organiques tels que des feuilles, du bois ou des déchets de jardin. Si vous mettez des matériaux inhabituels dans un feu, celui-ci se propagera plus rapidement, ce qui causera davantage de problèmes dans la région où vous vous trouvez.

5. Si vous fumez des cigarettes, il est important de ne pas les fumer là où vous n’êtes pas censé le faire. Si vous fumez, veillez à éteindre complètement votre cigarette avant de vous en débarrasser.

Vous ne devez en aucun cas jeter vos cigarettes par terre. Veillez à les éteindre complètement et à vous en débarrasser correctement. La plupart des aires de camping et de pique-nique n’autorisent pas le tabagisme ; si vous avez l’intention de fumer, vous devez donc connaître les règles à l’avance.

6. Apprenez à vos enfants les règles et les mesures de sécurité du camping et de la vie en plein air. Veillez à ce qu’ils sachent qu’ils ne doivent pas s’approcher des feux et qu’ils doivent toujours laisser un adulte allumer et éteindre les feux. De nombreux incendies de forêt sont causés par des enfants qui ne sont pas surveillés et qui se trouvent à proximité d’un feu. Leur apprendre à respecter la nature peut faire toute la différence.

Les incendies de forêt sont un événement malheureux, mais ils peuvent être évités. Renseignez-vous sur les règles en vigueur dans la région où vous campez et veillez à les respecter scrupuleusement. Les feux de forêt sont extrêmement dangereux et mettent en péril notre terre et l’habitat de nombreuses créatures.

Le respect des règles pourrait sauver la vie et la maison de nombreuses personnes et des créatures bénies qui vivent sur cette terre. Les humains sont la première cause des incendies de forêt, mais ils peuvent aussi être la première solution. Soyez la solution et connaissez les règles.

Bouton retour en haut de la page